Un sans-abri a rendu un chèque de 8000 euros à sa propriétaire. Elle l’a remercié en lui offrant une nouvelle maison

Les bonnes actions du quotidien ont bien plus de valeur que l’on ne croit, même lorsque celles-ci ne se voient pas. Elmer Alvarez fait partie de ces personnes qui donnent sans espérer recevoir en retour, et la vie le lui rendra de manière extraordinaire. D’après l’histoire relayée par nos confrères de CBS News, voici comment ce sans-abri va réussir à changer son destin de manière incroyable, et ce sans même s’en rendre compte.

Certains invoquent le karma, d’autres parlent de bonne fortune. En effet, les actions charitables ne courent pas toujours les rues, d’où le bonheur immense qu’elles procurent à ceux/celles qu’elles touchent.

Les sans-abris : un phénomène sans frontières

La situation des sans-abris est un problème qui préoccupe de nombreux pays, pourtant, les enquêtes sur ce phénomène se font rare, notamment en France. A ce jour, le seul moyen d’identifier l’étendue de la situation est de se référer aux deux enquêtes menées par l’Insee (Institut national de la statistique et des données économiques). L’enquête réalisée en 2001 était la première réalisée en Europe, et en comparaison avec une seconde menée en 2012, l’institut a recensé un bond de 50% dans les chiffres, avec un total de 141 500 personnes sans domicile fixe en France en 2012, pour une majorité d’hommes constituant la population des sans-abris.

Les Etats-Unis ne sont pas épargnés par cette situation. Comme le démontrent des chiffres plus récents recueillis par unrapport du Department of Housing and Urban Development en 2018, 553 000 individus auraient été déclarés sans-abris au niveau national, soit près d’un demi-million d’Américains dans les rues. Au vu de ces chiffres dont l’évolution reste à prévoir pour l’année 2019, il est essentiel de faire preuve de compassion et d’apporter son aide aux personnes dans le besoin. Dr. Roberta Hoskie l’a bien compris ; cette femme a changé la vie d’Elmer Alvarez, un sans-abri qui a croisé sa route par le plus heureux des hasards.

Fais du bien à autrui, et le bien te reviendra…

Les bonnes actions désintéressées trouvent toujours le moyen d’être récompensées par la vie ; cette histoire incroyable en est la preuve. Elmer Alvarez est un sans-abri dont la vie n’a pas toujours été facile. Comme de nombreuses personnes dans sa situation, il n’a pas été épargné par les problèmes de drogue, de santé mentale, ou d’actions criminelles. Cependant, comme il l’explique à CBS News : « Ce n’est pas parce qu’une personne est sans-abri qu’elle est dénuée de ses valeurs morales ».

En effet, le jour où cet homme a trouvé un chèque de 10 000 dollars (8805 euros), la première pensée qui lui a traversé l’esprit était de le restituer à son propriétaire. Il raconte : « L’idée de le garder ne m’a jamais traversé l’esprit parce que j’ai pris la décision de donner un nouveau tournant à ma vie. Je suis sobre depuis 3 ans ».

A force de recherches, Elmer réussit à localiser Roberta Hoskie, courtière en immobilier de la région de New Haven dans le Connecticut. A la plus grande surprise de cette femme qui ignorait complètement avoir perdu son chèque, c’est un sans-abri qui lui remet son argent. Elle explique son étonnement : « Je m’attendais à rencontrer un homme propre, rasé de près, habillé de manière professionnelle ».

« Cette rencontre a ébranlé les stéréotypes »

Extrêmement reconnaissante du geste de cet homme bon et honnête, c’est au tour de Roberta Hoskie de chercher Elmer Alvarez pendant près de deux semaines pour lui retourner la pareille. Lors de leur rencontre, cette femme transforme la vie de ce sans-abri à tout jamais : elle lui remet les clés de sa nouvelle maison, dont elle a même payé les six premiers mois de loyer en attendant qu’Elmer retrouve une situation professionnelle stable.

En effet, cette femme au grand cœur est bien plus sensible à la situation de cet homme que l’on ne pourrait le croire. Ayant elle-même passé une partie de sa vie dans les rues aux côtés de sa fille, cette femme sait ce que c’est d’être sans-abri.

« La pluie, le froid, c’était horrible. Horrible »

Loin de s’arrêter là, Roberta inscrit Elmer dans une école d’immobilier, et aujourd’hui, ils travaillent côte à côte pour développer un projet. Même si celui-ci ne leur rapportera pas une somme considérable, pour ces deux nouveaux associés, ce n’est pas l’argent qui compte. En effet, leur projet consiste à construire des maisons pour les adolescents et les jeunes adultessans-abris, en leur proposant une multitude de services qu’Elmer considère très importants.

S’il y a bien une chose que cette histoire nous enseigne, c’est que l’univers rassemble les individus qui partagent de bonnes intentions, et que le bien attire le bien.

Comme Alvarez ne cesse de répéter, « faites de bonnes choses et les bonnes choses viendront à vous ».

Contenus sponsorisés
Loading...
Close