Lavage à la main ou au lave-vaisselle ? Quand faut-il utiliser chaque méthode de nettoyage

Quand il est temps de laver les ustensiles de cuisine et que l’on possède un lave-vaisselle, il n’est pas rare qu’un dilemme se pose : opter pour le lavage à la main ou pour l’appareil ? Nous allons vous exposer les aspects positifs et négatifs qui peuvent vous inciter à adopter l’une des deux méthodes.

Si les deux procédés de nettoyage ont tous deux des avantages et des inconvénients, on vous explique lequel des deux est préférable en fonction du scénario dans lequel vous allez les utiliser.

Lave-vaisselle ou lavage à la main ?

Nous allons voir qu’il n’y a pas de réponse simple et que c’est au final à vous de choisir celle qui vous convient. Le débat entre le choix du lave-vaisselle ou du lavage à la main pour laver ses ustensiles de cuisine n’est pas nouveau. Cette discussion dure depuis plusieurs années et nous allons partager avec vous les caractéristiques de ces deux méthodes pour décider laquelle des deux est la plus adaptée pour vous. Selon le cycle de lavage et le type de rinçage que vous préférez, l’une des méthodes vous correspondra mieux pour laver vos assiettes.

pile de vaisselles

Pile de vaisselle – Source : spm

  • Les lave-vaisselle récents utilisent moins d’eau que le lavage à la main

Les anciens lave-vaisselle pouvaient consommer jusqu’à 56 litres d’eau par cycle de lavage au contraire des plus récents qui sont pensés pour tenir compte d’une dépense d’eau plus intelligente. En effet, ils utilisent désormais 13 litres d’eau en moyenne pour laver la vaisselle et certains appareils nécessiteraient même 9 litres seulement. Alors qu’une vaisselle faite à la main consommerait en moyenne 42 litres d’eau.

lave-vaisselle

Lave- vaisselle – Source : spm

Il faut cependant savoir que la technique de lavage à la main varie d’une personne à l’autre. Certains peuvent arriver jusqu’à une centaine de litres d’eau pour une vaisselle lavée tandis que d’autres vont se suffire d’une trentaine de litres. Des valeurs à la fois étonnantes et logiques, car le débit moyen d’un robinet de cuisine est de 12 litres par minute.

Et ce n’est pas tout, car il existe un autre aspect des lave-vaisselle modernes qui les rend si économes selon leur classe énergétique. Grâce à eux, nul besoin de prérinçage de la vaisselle qui à lui seul peut gaspiller jusqu’à 22712 litres par année environ. Il est préférable donc d’adopter un geste intuitif en grattant les restes de nourriture dans la poubelle avant d’introduire les ustensiles dans la machine.

  • Certains ustensiles exigent le lavage à la main

Alors que le lave-vaisselle semble cocher toutes les cases que ce soit en terme d’économie d’énergie et d’eau ou encore au niveau du temps, il n’est pas toujours la solution à privilégier.

Lavage à la main

Lavage à la main – Source : spm

Certains articles sont, en effet, peu propices à aller au lave-vaisselle comme les planches à découper en bois, les ustensiles en fonte, les poêles antiadhésives, les couteaux de chef ou encore les planches à découper en bois. Il en va de même pour des ustensiles tels que ceux en céramique fabriqués à la main ou ceux en porcelaine fine.

Contrairement au lavage à la main, les lave-vaisselle restent plus efficaces pour les grosses charges

L’enjeu posé par une grosse charge de linge montre tout l’intérêt d’utiliser un lave-vaisselle au lieu d’endurer une longue séance de lavage de la vaisselle à la main. Le gain de temps est à prendre en compte, ce sont 230 heures de travail manuel en moyenne de gagnés pendant un an. Pour vous donner un ordre d’idée, cette valeur équivaut à 10 jours.

Cela dit, il convient de présenter une nuance. Si vous ne souhaitez laver qu’une petite charge de vaisselle et que vous faites fonctionner l’appareil une fois tous les deux ou trois jours, il peut être plus sage de se tourner vers le lavage à la main au lieu d’attendre d’empiler la vaisselle pour la mettre dans l’appareil. Aussi, le simple fait d’attendre va causer l’incrustation des résidus alimentaire sur vos articles et si cela arrive, même votre machine peut ne pas être en mesure de les éliminer. Un petit lavage rapide à la main reste donc préférable en cas de petite charge de vaisselle.

  • Le lavage à la main permet de cibler les zones difficiles

Aussi efficace, soit un lave-vaisselle, il n’est pas en mesure de nettoyer les coins difficiles d’accès contrairement au procédé classique. Pour ce genre de situation, la machine ne rivalise tout simplement pas avec le bon vieux lavage à la main, et ce, en particulier s’il faut éliminer la saleté incrustée. Et c’est d’autant plus le cas s’il vous arrive de brûler un aliment au fond de la casserole. Dans un tel scénario, les techniques de nettoyage naturelles demeurent vos meilleures amies.

En plus des points cités, ajoutons qu’un lave-vaisselle reste une machine coûteuse à l’achat, et même à la réparation. Il convient donc de peser le pour et le contre avant de penser investir dans l’appareil. Par ailleurs, le lavage manuel peut faire des ravages sur vos mains à force d’exposition au liquide-vaisselle et à l’eau.

Globalement, on peut supposer qu’il est plus judicieux d’alterner l’utilisation des deux procédés.

Lire aussi L’erreur de lavage la plus courante à la maison et qui peut coûter cher

Contenus sponsorisés