Un homme âgé prend des cours de maquillage pour apprendre à maquiller sa femme aveugle

Un homme âgé prend des cours de maquillage pour apprendre à maquiller sa femme aveugle


Un homme âgé prend des cours de maquillage

Souvent méconnue du grand public, la déficience visuelle touche près de 253 millions de personnes dans le monde dont 36 millions sont aveugles. Les spécialistes estiment que le nombre de personnes atteintes de cécité pourrait tripler d’ici 2050. Les troubles de la vision sont le plus souvent liés à l’âge, puisque quatre personnes atteintes sur cinq ont 50 ans et plus.

La déficience visuelle correspond au fait d’être aveugle ou malvoyant. Elle affecte la vie quotidienne des personnes atteintes et est extrêmement handicapante. Celles notamment qui perdent la vue se retrouvent dans l’incapacité d’accomplir correctement de nombreuses tâches de la vie quotidienne et deviennent en cela dépendantes de leur entourage.

L’histoire touchante d’un homme âgé qui apprit à maquiller sa femme 

Des et Mona Monahan sont irlandais et sont mariés depuis 56 ans. 

Un homme âgé prend des cours de maquillage

Un jour, Mona voulut s’offrir un maquillage professionnel à l’occasion d’une fête. Elle se rendit donc à une enseigne de cosmétiques locale accompagnée par son mari.

Ne pouvant rester simple spectateur de la scène de sa femme aux mains de la maquilleuse Rosie O’Donnell, Des intervint plusieurs fois en faisant des remarques et en donnant diverses indications. Rosie proposa alors au retraité d’essayer de maquiller sa femme lui-même, ce que Des accepta. 

Un homme âgé prend des cours de maquillage

Mona, très attachée au fait de toujours avoir une présentation impeccable, souffre depuis quelque temps d’un sérieux déclin de la vue, au point qu’il est probable qu’elle devienne bientôt aveugle. 

Quant à Des, il tient incroyablement à son épouse et souhaite qu’elle ait confiance en elle en toutes circonstances. Il a donc décidé, suite à cette première expérience, d’entreprendre de suivre des cours afin de pouvoir réaliser le maquillage de son épouse lorsqu’elle-même n’en sera plus capable.

Un homme âgé prend des cours de maquillage

L’histoire de Des et Mona est une preuve incroyable de dévouement. Elle a fait le tour du monde et a ému des milliers de personnes car elle montre que l’amour sincère existe bel et bien, qu’il dure et qu’il n’a pas d’âge.

Les pathologies entraînant la déficience visuelle

Voici, d’après une étude publiée dans le journal médical The Lancet Global Health en 2017, les principaux facteurs pouvant entraîner une déficience visuelle :         

Cataracte

La cataracte est la première cause de cécité dans le monde. Cette affection consiste en l’opacification du cristallin, la lentille qui se situe derrière l’iris. Cette opacification est due à une coagulation des protéines dont il est composé, elle-même causée par une trop forte présence de radicaux-libres. Or, la présence de radicaux libres dans le corps est liée au phénomène d’inflammation.

La cataracte apparaît généralement autour de 65 ans, elle engendre une baisse progressive de la vision. C’est ainsi que la pupille d’une personne atteinte de cataracte apparaît grisâtre, voire blanchâtre. 

Glaucome

Le glaucome est une maladie touchant le nerf optique, qui devient l’objet d’une dégénérescence se traduisant par une perte de la vision périphérique s’étendant progressivement vers le centre du champ de vision. La personne a ce qu’on appelle une vision « en tunnel », un tunnel qui se resserre peu à peu.

Dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA)

La DMLA se traduit par une détérioration de la macula, la zone centrale de la rétine qui nous permet de voir les couleurs et les détails des objets, et qui se manifeste par une perte progressive de la vision centrale. La vision périphérique étant maintenue, la DMLA conduit rarement  à la cécité.

Rétinopathie diabétique

La rétinopathie diabétique touche près de la moitié des personnes souffrant du diabète de type 2. Elle survient lorsque l’excès de sucre dans le sang fragilise les capillaires sanguins de la rétine jusqu’à ce qu’ils finissent par se rompre. S’ensuit alors un œdème rétinien responsable d’une baisse de la vision et pouvant mener à la cécité.

Les facteurs de risque de ces pathologies 

Les facteurs de risque des pathologies citées ci-dessus comprennent :

– à long terme, la prise de certains médicaments tels que les corticostéroïdes

– les maladies chroniques inflammatoires telles que l’arthrite, les pathologies cardiovasculaires (athérosclérose et cholestérol sanguin, hypertension), le diabète…

– l’exposition aux rayons ultraviolets

– le tabagisme et la consommation d’alcool

– une alimentation pauvre en fruits et légumes, riche en sucre et céréales raffinés et en graisses saturées 

Le point commun entre les différentes pathologies qui affectent la vision

Qu’elles proviennent de la consommation de médicaments, de substances psychoactives telles que le tabac ou l’alcool, de l’état général de santé ou de l’alimentation, les affections de la vue semblent fort dépendre du  mode de vie des personnes plutôt que d’une « vieillesse » fourre-tout.  

La vieillesse étant manifestement un moment de la vie où les conséquences de tout ce que le corps a accumulé comme substances nocives se font sentir et où les symptômes d’un état de santé délétère commencent sérieusement à apparaître.


Loading...