Quelles sont les solutions de contrôle de la myopie ?

Contenus sponsorisés

La prévalence de la myopie est de plus en plus au centre des préoccupations au niveau international. En France, le nombre de myopes est estimé à 40 % de la population. Du côté de Taiwan, les recherches confirment une augmentation de près de 75 % au cours des 50 dernières années. Parallèlement, sur le plan mondial, les prévisions annoncent une croissance future de cette épidémie de 2 milliards en 2010 à 5 milliards en 2050. Face à cet état d’alerte, certaines mesures sont mises en place pour freiner l’expansion de cette épidémie dès le jeune âge. Zoom sur quelques solutions de contrôle de la myopie.

La prescription des lentilles de nuit

Encore appelé orthokératologie, le port des lentilles de nuit est une technique de correction visuelle efficace initialement conçue pour les adultes. Cette solution innovante a tout de même présenté des performances remarquables en contrôle de la myopie chez les enfants et les jeunes.

En effet, grâce au remodelage de la cornée, la lentille de nuit ralentit la progression de la longueur axiale de 46 %. De façon générale, les études réalisées dans ce sens ont montré un taux de ralentissement myopique qui varie de 32 % à 100 % sur une période de 12 à 60 mois. En fonction du degré de myopie, le spécialiste peut vous conseiller :

La lentille de nuit DRL® adaptée aux myopies allant jusqu’à -7,00 dioptries

Il s’agit d’une lentille rigide parfaitement adaptée pour corriger le niveau de myopie allant jusqu’à -7,00 dioptries. Elle est dotée d’un double réservoir de larmes spécifiques qui garantit une efficacité du traitement renforcé grâce à un meilleur centrage, ainsi qu’un meilleur confort sur l’œil. En d’autres termes, c’est une solution de contrôle myopique efficace.

La lentille de nuit DRL® adaptée aux myopies inférieures à –4,00 dioptries

Cette lentille de nuit est équipée d’un système unique de prise en charge des faibles myopies. De façon spécifique, il intègre une zone optique optimisée qui permet de recentrer la zone d’addition. Il faut souligner également le double réservoir qui garantit une efficacité du traitement renforcé.

En résumé, la prescription des lentilles de nuit est l’une des solutions de contrôle de la myopie les plus efficaces pour ralentir la progression de la myopie.

Les lentilles souples multifocales

Il arrive que pour diverses raisons, l’utilisation des lentilles de nuit ne soit pas recommandée. Dans cette optique, votre optométriste peut vous conseiller des lentilles multifocales. Il s’agit d’accessoires adaptés avec des géométries particulières.

Spécifiquement adaptées pour corriger la presbytie, ces lentilles peuvent être également prescrites pour le ralentissement de la progression de la myopie. Aussi, les lentilles souples multifocales sont en mesure de reproduire la défocalisation périphérique obtenue avec des lentilles de nuit.

Par ailleurs, avec le coût parfois onéreux des lentilles d’orthokératologie, les lentilles de contact souples multifocales se présentent comme un meilleur compromis pour ralentir la progression myopique.

Nettoyer des lunettes 

Nettoyer des lunettes – source : spm

Les traitements pharmacologiques

De nombreux chercheurs ont mené des recherches sur l’utilisation de l’atropine pour le contrôle de la myopie. Aux termes de ces études, des résultats prometteurs ont été enregistrés avec une concentration plus faible d’atropine. Toutefois, il convient de souligner que le traitement n’est pas exempté d’effets secondaires importants.

Hormis l’atropine, la pirenzépine est l’autre antagoniste muscarinique sélectif utilisé en pharmacologie pour ralentir la progression myopique. Selon les études, le taux de ralentissement dont il est question ici s’élèverait à environ 40 %.

En résumé, pour le contrôle de la myopie, il est plus judicieux de privilégier les prises en charge fonctionnelles, notamment l’orthokératologie. Cependant, les traitements pharmacologiques constituent une alternative très intéressante.

Lire aussi Pourquoi voit-on des choses étranges flotter devant nos yeux ?

Contenus sponsorisés