Cervicalgie : qu’est-ce et quels sont les traitements pour la soulager ?

Chaque année, plusieurs personnes souffrants de douleurs se rendent à l’hôpital avec l’espoir de trouver des solutions à leur problème. Notamment pour des douleurs au cou, nombreux sont ceux qui sollicitent des aides et suivis médicaux pour trouver satisfaction. La cervicalgie est une maladie fortement liée aux douleurs dont de nombreuses personnes ignorent la signification, pourtant elles en souffrent. Qu’est-ce que la cervicalgie ? Comment se manifeste-t-elle et quels sont les traitements à faire pour soulager ce mal ? Découvrez à travers cet article l’essentiel à savoir sur la cervicalgie.

Qu’est-ce que la cervicalgie ?

Purement utilisé dans le jargon médical, le mot cervicalgie désigne une maladie dont souffrent très souvent la plupart des êtres humains. En effet, la cervicalgie encore appelée douleurs de cou est une atteinte des muscles du cou. Celle-ci se manifeste par des douleurs ressenties dans cette zone du corps humain. N’entraînant généralement pas de conséquences néfastes, cette maladie disparaît après une ou deux semaines.

Cependant, en fonction de l’intensité des douleurs ressenties, des traitements s’imposent. Notez que celles-ci (les douleurs) peuvent aller du haut du dos au cou vers l’épaule certaines fois. Dans ces cas, on ne parle plus de cervicalgie. Sans traitement, les douleurs cervicales peuvent devenir régulières, plus vives et entraîner des risques plus ou moins graves.

L’on distingue plusieurs types de cervicalgies en tenant compte des symptômes que chaque personne développe. Ceci est cependant connu par les médecins, ceux-ci étant des spécialistes du domaine de la santé. Pour vous aider à y voir plus clair, sachez que trois types de cervicalgies existent.

Il s’agit principalement de la cervicalgie dite commune, celle due à un traumatisme cervical (le coup de lapin) et celle symptomatique. Chacune d’elle se différencie par ses symptômes, et les traitements pour les guérir diffèrent également.

Quels sont les causes et symptômes de cette maladie ?

Cervicalgie

La cervicalgie peut avoir plusieurs origines et comme toute maladie, elle se diagnostique par la présence de certains symptômes phares.

Les causes

Les douleurs au cou ou les cervicalgies sont causées par un bon nombre de facteurs. Ces derniers sont liés pour la plupart à l’individu lui-même. Pendant le sommeil, un mauvais positionnement prolongé du cou ou de la tête peut entraîner une cervicalgie. De même, les phénomènes tels que l’arthrose du cou, le torticolis, l’entorse cervicale représentent des causes entraînant cette maladie.

Loin d’être bouclée, la liste des causes de la cervicalgie ne saurait être complète sans l’évocation des facteurs que sont le stress, le port de colliers lourds. Aussi, d’autres facteurs peuvent en être la cause comme : un positionnement inconfortable sur une longue durée, les activités professionnelles et sportives, etc.

Ici, toutes les causes énumérées sont relatives à la cervicalgie de façon globale. Notez donc que pour chaque type de cervicalgie, les causes sont précises et distinctes. C’est ce qui permet aux médecins de les diagnostiquer plus facilement.

Les symptômes

Les manifestations de la cervicalgie varient selon le type de cervicalgie dont il s’agit et aussi des causes qui ont provoqué les douleurs. Les cervicalgies dites communes encore appelées cervicalgies non spécifiques se caractérisent par des douleurs ressenties au dos du cou. Elles peuvent toucher le milieu du dos et les épaules, mais n’empêchent pas le cou de bouger. Des maux de tête, des sensations de vertige et la fatigue s’associent aux douleurs.

Ces symptômes sont valables pour les douleurs liées aux mauvais positionnements, au stress et autres. Une cervicalgie non spécifique causée par le torticolis se manifeste quant à elle par des douleurs vives, la contracture des muscles du cou, des difficultés à faire des mouvements de cou, etc.

Ensuite, pour les cervicalgies dues au traumatisme cervical, les douleurs au cou sont présentes et s’accompagnent de troubles visuels et de troubles auditifs. Les anomalies de mémoire, de concentration et même de sommeil peuvent également être notées.

Enfin les cervicalgies symptomatiques se distinguent par leur rareté. Elles sont causées par des maladies locales ou générales dont souffre l’individu et se caractérisent elles aussi par des douleurs à l’arrière du cou. Les maladies inflammatoires, infectieuses et celles liées à une tumeur provoquent le plus souvent les cervicalgies symptomatiques. Ces symptômes peuvent se confondre à ceux se rapportant à la maladie de base.

C’est pour cette raison que les médecins sont plus attentifs aux cervicalgies touchant les personnes âgées, car un mauvais diagnostic pourrait entraîner un traitement inapproprié et des conséquences fatales.

Quels sont les traitements pour soulager rapidement les douleurs au cou ?

À la fois faciles et difficiles à traiter, les douleurs au cou exigent des soins minutieux relatifs au type de cervicalgie dont il est question. Deux types de traitement sont prescrits en cas de cervicalgie : l’auto traitement et l’assistance médicale.

L’auto traitement

Un auto traitement fait appel à des outils indispensables et à un traitement réalisé par soi-même. Pour ce type de traitement, les cervicalgies communes et celles provenant d’un traumatisme cervical (dans certains cas) sont adaptées. Ici, l’alternance de fraîcheur et de chaleur sera faite.

Sur une durée de 30 minutes, faites usage d’une poche de glace et d’une base de chaleur en alternance plusieurs fois par jour. Les massages et l’étirement en douceur contribuent aussi à soulager les douleurs ressenties.

À cela, il faut ajouter la prise d’analgésiques et l’application de légers exercices sans forcer. Il est également possible de rééduquer les muscles ou d’utiliser un oreiller afin de prévenir d’éventuelles survenues. Ces différentes astuces favorisent la prévention ainsi que le soulagement rapide des cervicalgies.

Une assistance médicale requise

L’assistance médicale est requise en présence de symptômes auxquels un auto traitement ne serait pas idéal. Rendez-vous immédiatement chez un médecin en cas de douleurs cervicales ressenties suite à un traumatisme ou une blessure, de forte fièvre, des difficultés à marcher, etc. Seuls les professionnels sont aptes à vous apporter des soins d’urgence dans ces cas pour vous soulager rapidement de vos maux.

Pour les symptômes tels que les maux de tête, les douleurs persistantes, l’engourdissement, la propagation des douleurs, prenez rendez-vous avec votre médecin. L’aggravation des symptômes malgré l’auto traitement nécessite aussi une prise de rendez-vous avec le médecin.

Lire aussi CBD, PEA : ce qu’il faut savoir sur ces anti-douleurs

Contenus sponsorisés