x

Un diabétique meurt en utilisant une insuline moins chère pour économiser de l’argent et payer son futur mariage

Le diabète est une maladie chronique qui nécessite un suivi médical régulier et des soins appropriés. Ce trouble métabolique apparait généralement chez les enfants ou les jeunes adultes et peut entrainer diverses complications à long terme. Dans un témoignage relayé par le New York Post, un homme diabétique meurt après avoir utilisé une insuline moins coûteuse pour pouvoir payer ses frais de mariage. Découvrez son histoire tragique.

Josh Wilkerson était atteint de diabète de type 1 depuis plusieurs années. À 26 ans, l’homme ne bénéficiait pas d’assurance maladie et avait du mal à se procurer son insuline qui coûtait plus de 1000 euros par mois. Josh travaillait dans un chenil dans le nord de la Virginie et gagnait 16,50 dollars, soit moins de 15 euros de l’heure. L’homme était fiancé à Rose Walters, et espérait pouvoir économiser pour se payer un mariage rustique dans une grange. Seulement, à cause du coût de son traitement, il ne parvenait pas à mettre de l’argent de côté pour assurer ses projets.

Une insuline moins chère

Lorsque le futur marié a abordé le sujet avec son médecin traitant, ce dernier lui a conseillé d’opter pour une marque d’insuline en vente libre, qui coûtait environ 22 euros par flacon. Le patient a alors décidé de se procurer ce traitement bien qu’il savait que ce dernier prenait un peu plus de temps que l’autre pour faire effet.

La fiancée de Josh, qui était également diabétique, s’est réjouie de cette découverte. Ainsi, ils pourraient économiser pour payer leur mariage, tout en traitant la maladie du futur marié. Josh a alors commencé à utiliser régulièrement cette insuline moins coûteuse.

Un diabétique meurt en utilisant une insuline moins chère pour économiser de l’argent et payer son futur mariage

Cependant, la mère voyait son état de santé se détériorer et commençait à s’inquiéter. En effet, elle avait déjà dû faire face au deuil de son mari, qui est décédé à l’âge de 38 ans suite à des complications liées à son diabète. Mais Josh tentait de la rassurer.

Un soir, alors que l’homme et sa fiancée s’apprêtaient à se coucher, ce dernier s’est plaint de douleurs à l’estomac. Le lendemain, sans inquiétude, il s’est rendu au chenil pour travailler. Sa femme l’a appelé pour savoir comment il allait mais l’homme ne décrochait pas. Elle s’est alors précipitée au chenil et a découvert son compagnon par Terre, inconscient.

Un diabétique meurt en utilisant une insuline moins chère pour économiser de l’argent et payer son futur mariage

Prise de panique, la femme raconte qu’elle l’a secoué pour tenter de le réveiller. Lorsqu’il a été transporté à l’hôpital, les médecins ont indiqué que Josh avait subi plusieurs accidents vasculaires cérébraux et que son taux de glycémie était 17 fois supérieur à la normale. Cinq jours plus tard, l’homme a rendu son dernier souffle.

Un diabétique meurt en utilisant une insuline moins chère pour économiser de l’argent et payer son futur mariage

Le diabète de type 1 : une maladie auto-immune

Selon les statistiques de l’Inserm, la diabète de type 1 représente 10% des cas de personnes diabétiques en France. Cette pathologie ne cesse malheureusement d’augmenter d’année en année.

Le diabète de type 1, aussi appelé diabète « insulino-dépendant », se manifeste très tôt dans la vie des malades. En effet, cette maladie affectant le système immunitaire peut apparaitre à l’enfance ou à l’adolescence. Généralement, les premiers symptômes de la maladie sont une perte de poids rapide et une sensation de soif prononcée.

Chez des personnes dites normales, les cellules du pancréas sécrètent de l’insuline qui équilibre le taux de glucose dans le sang et nourrit les cellules de l’organisme. Seulement, chez les personnes qui souffrent de diabète de type 1, les cellules de l’organisme détruisent les cellules de pancréas responsables de la production d’insuline. De ce fait, ce type de diabète nécessite absolument des injections régulières d’insuline pour maintenir un taux de glycémie stable. En outre, si cette maladie chronique n’est pas prise en charge et si les patients oublient de prendre leurs médicaments ou lésinent sur les moyens, de graves complications peuvent se manifester.

En effet, si le taux de glucose dans le sang est anormalement élevé, les nerfs et les vaisseaux sanguins peuvent en être affectés. Le diabète de type 1 peut provoquer des troubles cardiovasculaires graves et multiplie les risques d’athérosclérose, d’infarctus du myocarde, d’insuffisance rénale, d’accident vasculaire cérébrale et de perte de la vision.

Pour éviter toute complication, les personnes qui souffrent de ce type de diabète doivent avoir recours à des analogues pour pallier le manque d’insuline dans l’organisme et réguler le taux de glycémie dans le sang.

Contenus sponsorisés
Loading...