Un bodybuilder épouse sa poupée sexuelle après une relation de 8 mois

Certaines personnes peuvent passer des années à chercher leur âme soeur, en vain. Yuri Tolochko, bodybuilder et acteur au Kazakhstan, a décidé de forcer le destin et d’acheter sa conjointe. Mais ce n’est pas réellement ce à quoi vous pensez : sa bien aimée est une poupée sexuelle. Après une relation de près de 8 mois, Yuri décide de la demander en mariage. Voici le récit de cette histoire insolite relayée par nos confrères du New York Post.

C’est au Kazakhstan que cette drôle d’idylle se passe. Yuri Tolochko est un bodybuilder et acteur qui est en couple avec Margo depuis 8 mois. Il décide qu’il est temps de la demander en mariage. Jusqu’ici rien d’anormal, si ce n’est que Margo est une poupée.

Yuri Poupée

Une demande de mariage sans réelle réponse

Yuri traite sa conjointe en silicone comme une véritable partenaire, allant même jusqu’à lui créer un compte Instagram qu’il alimente de différentes photos montrant le couple au restaurant ou en voyage. Yuri prétendrait même avoir rencontré Margo dans un bar où elle travaillait en tant que serveuse.

yuri poupée diner

Après lui avoir payé des procédures de chirurgie esthétique, Yuri avoue que sa chérie a changé du tout au tout et que cela a d’abord été difficile à accepter : « C’était dur à accepter au début, mais j’ai fini par m’y habituer ». La chirurgie quant à elle a bien été réalisée par de « réels docteurs dans une vraie clinique » selon l’acteur Kazakh.

yuri poupée lac

Yuri décide enfin de sauter le pas : Il demande sa bien aimée en mariage. Elle n’a pas vraiment dit oui et n’a pas vraiment dit non, non plus. Il en reste que le mariage est prévu pour les deux tourtereaux, bien qu’une date précise n’ait pas encore été révélée par le drôle de couple.

poupée mariage

Une poupée à « l’âme sensible »

Yuri avoue que sa chérie ne peut pas vraiment se déplacer sans son aide. Elle ne peut également pas aider en cuisine puisqu’elle « ne sait pas cuisiner ». Cela ne l’empêcherait pas d’apprécier la nourriture, d’après le bodybuilder, « Margo adore la cuisine géorgienne. Son plat favori est le khinkali ».
Au delà de ces attributs physiques, c’est « l’âme » de Margo qui aurait fait fondre le cœur de Yuri. « Elle parle vulgairement, mais il y a une âme tendre à l’intérieur ». Yuri ne peut cacher que le couple se dispute bien souvent. Pourtant ces querelles ne les empêchent pas d’avoir été totalement inséparables depuis leur rencontre dans un bar, où le bodybuilder aurait repoussé un autre homme qui aurait voulu abuser d’elle.

Échapper à la réalité avec une poupée

C’est en Février 2018 que le premier établissement français de location de poupées sexuelle ouvre ses portes, plus précisément à Paris. Le 20 Minutes lève le voile sur ce sujet en interrogeant la psychologue et sexologue Nathalie Parein, pour essayer de comprendre ce phénomène qui prend de plus en plus d’ampleur dans les sociétés occidentales.

Celle-ci explique pourquoi certains hommes sont plus attirés par une poupée qu’une relation classique. Pour l’experte, ce serait une pratique assez proche de la masturbation, pour donner vie aux fantasmes de manière unilatérale, avec un accessoire qui représente le corps de la femme. Elle ajoute, “l’avantage pour certains, c’est que cela évite tous les éléments négatifs liés aux relations sexuelles, comme les pannes, les difficultés relationnelles, les mésententes, l’inadéquation des corps ».

La psychologue revient sur ce phénomène en ajoutant que celui-ci reste encore très « limité », et ne risque pas d’être adopté par tous du jour au lendemain. Toutefois, l’utilisation des poupées sexuelles pourrait, selon Nathalie Parein, “se développer par curiosité ou par effet de mode dans un premier temps”.

Contenus sponsorisés
Loading...
Close