Pourquoi les articulations provoquent de la douleur lorsqu’il fait froid ?

Le froid peut provoquer des douleurs aux articulations. Si plusieurs facteurs peuvent prédisposer à cet inconfort sévère, les basses températures peuvent aussi être une cause ponctuelle. Découvrez pourquoi nous avons mal aux muscles et aux articulations pendant l’hiver.

Raideur des cervicales, douleur au poignet, mal de dos ne sont pas toujours des signes de maladies telles que l’arthrite ou la lombalgie. Une douleur articulaire peut également survenir lorsque le temps est froid et que l’humidité envahit l’atmosphère.

Attention aux mythes concernant les douleurs articulaires !

Contrairement aux idées-reçues, les personnes atteintes de rhumatismes ne sont pas toutes concernées par le vieillissement des articulations. Cette douleur peut être liée à un traumatisme comme un mouvement brutal lors d’une activité physique par exemple. Ce dernier peut créer des réactions inflammatoires qui provoquent la douleur articulaire ou une enflure. S’il peut s’agir de douleurs chroniques liées à une mauvaise posture, le mal de dos peut aussi être une cause inhérente au stress. Si plusieurs éléments ou habitudes prédisposent aux douleurs articulaires, elles peuvent également être périodiques, notamment lorsqu’il fait froid.

douleursarticulation
Douleur articulation – Orthobetesda

Pourquoi les articulations peuvent-elles être douloureuses quand il fait froid ?

Bien qu’il n’y ait pas de fracture ou de tendinite, les os et les articulations peuvent provoquer de la douleur lorsque les températures sont peu clémentes. Et pour cause, en cette saison, la pression atmosphérique change et devient plus basse, ce qui provoque une contraction des muscles ou encore des tendons. Lors de cette chute, et ce surtout lorsqu’elle est brutale, le liquide synovial peut s’épaissir et cela peut créer une réaction inflammatoire, responsable de la douleur.

Il existe plusieurs théories concernant la corrélation entre froid et douleurs articulaires

Si le froid a effectivement un lien avec les douleurs articulaires, cette corrélation n’est pas la seule explication à cet inconfort vivace. Selon une théorie médicale, la chute de pression barométrique a un impact significatif sur les articulations. La raison : une expansion des tendons, des tissus environnants et des muscles. Résultat : cela provoque une douleur et cela est particulièrement vrai lorsqu’une personne est déjà atteinte par l’arthrite, une inflammation aigue ou chronique des articulations qui relève de plusieurs causes dont le vieillissement.

douleurgenou
Douleur genou – Medanta 

Certaines personnes sont plus vulnérables que d’autres

Alors que le froid peut aggraver les douleurs articulaires, le corps de chacun peut ressentir ces dernières plus ou moins sévèrement. Seulement, celles-ci peuvent être aggravées pour les personnes atteintes d’arthrite ou souffrant déjà de douleurs articulaires chroniques. Cette pathologie peut être soulagée avec un remède naturel.  Autre facteur notable : l’humeur. Lorsqu’elle est en berne, notre perception de la douleur est plus vive. Un facteur psychologique qui peut également expliquer le lien entre l’hiver et l’amplification de cet inconfort.

« C’est en tout cas le ressenti dont font part certains patients en consultation »

Tandis que la pensée que le froid réveille les douleurs articulaires est dans l’imaginaire collectif, elle se vérifie en matière médicale. Le docteur Olivier Malaise, rhumatologue et chef de clinique au CHU de Liège en témoigne au vu de son expérience. « C’est en tout cas le ressenti dont nous font part certains patients en consultation » affirme le médecin. Il explique qu’effectivement ceux qui poussent sa porte souffrent davantage de douleur pendant la saison hivernale. Cette étude prouve qu’il existe effectivement une relation entre fluctuations météorologiques et douleurs articulaires mais cela ne veut pas dire qu’il y’a un lien de cause à effet. La goutte peut également provoquer ces maux et il est important de la soulager avec cette façon naturelle.

Les personnes signalent plus de douleur quand il pleut ou qu’il fait froid

On l’aura compris, les poussées de douleurs articulaires ne sont pas étrangères au climat froid. Pour autant, cette corrélation n’est pas clairement établie et amène plutôt vers l’hypothèse que celles-ci sont déjà existantes sans qu’elles génèrent forcément de maux intenses. Cet article scientifique s’est penché sur cette question. Les études scientifiques qui établissent le lien entre froid et apparition de douleurs articulaires ne sont pas exhaustives car elles ont évalué cette hypothèse scientifique sur une petite population.

Quelles sont les théories sur la relation entre froid et douleurs articulaires ?

La plupart des scientifiques ne sont pas certains que le froid soit à l’origine de ces maux. D’autres, au contraire expliquent que pendant les températures basses, les nerfs des os exposés lorsque le cartilage des os est usé peuvent être plus sensibles aux changements de pression atmosphérique. Certains blâment plutôt les articulations déjà touchées par l’arthrite ou le froid qui peut rendre la synovie, le liquide qui les lubrifie, plus épaisse. Résultat : le mouvement est touché par de la rigidité qui se ressent pendant que l’on bouge. L’hiver n’est pas le seul facteur conjoncturel qui peut la provoquer. D’autres facteurs tels que le surpoids sévère ou la sédentarité peuvent être un terrain favorable pour les douleurs articulaires. La raison ? Ces mauvaises habitudes entraînent une perte d’élasticité et un engourdissement des articulations. A contrario, il existe des gestes à adopter pour éviter ces douleurs aigues.

Comment protéger des articulations en hiver ?

Lorsque le climat est moins clément, il va sans dire qu’il est important de rester au chaud. Pour préserver ses articulations, il est indispensable de bien s’habiller et de prendre des douches ou bain chaud. Bien se couvrir la nuit et augmenter la chaleur de sa maison est également un bon moyen pour se protéger de ces maux. Vous pouvez également utiliser un coussin chauffant ou une bouillotte dans les endroits concernés par l’inconfort. Si celui-ci est trop vif, il est impératif de consulter un médecin qui pourra vous prescrire des anti-inflammatoires non stéroïdiens. Ne laissez pas les symptômes s’inscrire dans la durée car ils peuvent se transformer en maladie chronique.   Assurez-vous également, malgré l’hiver, de garder une activité physique soutenue que vous pouvez adapter au climat. Le yoga et la natation peuvent être des sports doux pour assouplir vos articulations et gagner en maintien musculaire. Si vous souffrez d’une douleur intense, ménagez-vous en évitant de soulever des poids lourds ou de faire des mouvements brusques. Une posture droite vous évitera de souffrir de douleurs cervicales ou de lombalgies. Une bonne alimentation avec des remèdes naturels contre les douleurs articulaires et un sommeil suffisant vous aideront également à éliminer le stress qui peut amplifier la douleur.

Lire aussi Voici comment utiliser 2 œufs pour dire adieu à la douleur au niveau des genoux et soulager vos articulations

Contenus sponsorisés