x

Les couples qui publient souvent sur Facebook sont très spéciaux d’après une étude

Plusieurs sont les couples qui affichent leur vie privée sur les réseaux sociaux, soit à travers le partage de photos sur Instagram, de messages d’amour sur Facebook ou de pensées affectueuses sur les murs des uns et des autres. La sexologue Nikki Goldstein vient révéler toutes les vérités sur ce phénomène ! Ces couples sont-ils vraiment heureux ?

La Northwestern University a mené une étude pour analyser la relation entre les posts sur les réseaux sociaux et le bonheur dans un couple, et il s’est avéré que ceux qui partagent plus fréquemment leur vie de couple sont moins heureux dans leur relation. Contrairement à ce qu’ils laissent paraître ! Du coup, ne jalousez plus des photos de vacances ou des bijoux hors de prix de vos amis en couple. Sachez que le bonheur n’est pas toujours au rendez-vous ! En voici la preuve…

Les raisons pour lesquelles les couples partagent leur amour sur les réseaux sociaux

Messages affectueux : Les couples qui aiment publier des messages d’amour, des photos ou des blagues drôles le font généralement pour que les gens les remarquent et idolâtrent peut-être leur relation d’une manière ou d’une autre. Ils cherchent les réactions d’autres personnes pour se réconforter.

Convaincre : Les couples qui s’affichent fréquemment essaient généralement de se convaincre que tout va bien. S’ils mettent une grande façade publique, peut-être que tout va s’arranger.

Promouvoir : La sexologue Nikki Goldstein explique que les couples qui publient souvent sur les réseaux sociaux, sont beaucoup plus intéressés à promouvoir leur relation en ligne afin de lutter contre l’insécurité du couple.

Étude : Un sondage mené par la Northwestern University a mené une étude sur 100 couples et leur utilisation des médias sociaux. Les chercheurs ont constaté que la personne dans un couple qui s’affiche le plus souvent à tendance à être la plus précaire dans la relation.

Validation : Nikki a rajouté que ce genre de couples recherche souvent l’approbation de sa relation à travers les réactions de son entourage. Les « j’aime » et les commentaires sur ce qu’ils partagent sont une sorte de confirmation de leur relation.

Renforcer la confiance : Beaucoup de couples publient des photos d’eux-mêmes afin de renforcer la confiance qui existe dans leur relation. Souvent les couples sont tellement occupés à prendre des selfies qu’ils ratent le moment présent.

Mise en scène : Il n’y a rien de mal à publier des photos de vous et de votre partenaire. Là où le problème se pose, ce sont les photos où il y a beaucoup de mise en scène dans le but de se vanter.

Souvenirs : La sexologue Nikki Goldstein a poursuivi son analyse en expliquant qu’une photo peut tout simplement être un souvenir d’un bon moment partagé en couple, que le couple peut revoir plus tard pour se remémorer le temps passé. Or ces couples qui prennent des photos et les partagent aussitôt sur les réseaux sociaux, sont généralement soucieux des réactions des gens plus que du moment qu’ils partagent avec leur partenaire. 

La possession : Certaines personnes aiment montrer leur partenaire comme si c’était une propriété. Partager des photos de leur couple est une manière de dire haut et fort que la personne sur la photo est à moi !

Quelques Conseils d’une experte !

Restez Sympa ! A chacun sa conviction, certains couples s’affichent en ligne d’autres non. La sexologue affirme que le plus important à savoir si un couple désire partager des choses sur les réseaux sociaux, est de rester cool et amusant.  

Soyez honnête ! Si vous voulez publier des choses sur votre couple, faites-le d’une manière honnête, personnelle et amusante !

Soyez réaliste ! La sexologue Nikki Goldstein suggère qu’il faut toujours se poser la question si l’image que laissent les posts sur les réseaux sociaux reflète vraiment la vraie réalité du couple ou pas ? 

Déconnectez-vous ! Il est important de se déconnecter des médias sociaux de temps en temps. Au Danemark, l’Institut de recherche sur le bonheur voulait savoir ce qui se passerait si les gens quittaient Facebook pendant une semaine. Ainsi, ils ont mené une expérience qui a impliqué 1 095 personnes. Et le résultat est stupéfiant !  Les personnes se sentaient significativement mieux dans leur vie après une semaine sans Facebook.

Préoccupez-vous du couple ! Une autre question que la sexologue pense importante à poser est : sommes-nous préoccupés par la manière avec laquelle les autres perçoivent notre couple ou par le couple en lui-même ?

Contenus sponsorisés
Loading...