Il frappe sa femme le jour du mariage parce qu’elle « ne lui a pas donné de gâteau »

Chaque jour, les violences conjugales soumettent l’un des partenaires à une souffrance inéluctable. Souvent, ces actes abominables sont perpétrés loin du regard des autres, contraignant la victime à s’enfermer dans une spirale infernale. Honte, sentiment d’injustice, interrogations persistantes et détresse psychologique peuvent anéantir la personne violentée par son partenaire. En Asie centrale, un épisode choquant de violence a été immortalisée pendant un mariage. Comme le rapporte le Daily Mail, la future épouse a taquiné son conjoint lors de la dégustation du gâteau de mariage, ce qui lui a valu une gifle en public ! 

Généralement, les débuts d’une histoire d’amour sont magiques. Les papillons dans le ventre et le cœur qui bat la chamade quand l’autre est présent. Tout un cocktail d’émotions peuvent rendre cette période merveilleuse. Malheureusement, le temps passe et peut emporter avec lui ces moments d’euphorie.

Les problèmes et les aléas de la vie peuvent nous rattraper, et la révélation des facettes sombres de la personnalité du conjoint peut nous déstabiliser. Dans une vidéo devenue virale, on découvre un homme qui gifle sa future épouse pendant leur mariage. La femme, qui l’a taquiné en portant un morceau de gâteau à sa bouche et en le retirant de sitôt, ne s’attendait probablement pas à une réaction aussi violente devant leurs invités.

En plein mariage, le futur époux gifle sa conjointe

La cérémonie de mariage est généralement un moment exquis où les deux partenaires sont heureux de sceller leur union devant leur famille et leurs amis. Mais il arrive parfois que les événements ne se passent pas tout à fait comme prévu.

Alors qu’il est communément admis que le mariage change la vie d’un couple, certains sont outrés de constater que leur partenaire les détruit à petit feu. Dans une vidéo qui a fait le tour des réseaux sociaux, une femme s’est faite giflée par son conjoint pendant la dégustation du gâteau. Alors qu’elle portait un morceau de dessert à la bouche de son mari, elle l’a taquiné en retirant la cuillère au dernier moment.

Cette boutade innocente a poussé son homme à procéder à un geste choquant devant les invités.

maries
dailymail

En effet, le conjoint a giflé sa partenaire d’une telle force qu’elle a trébuché avant d’atterrir sur un canapé qui se trouvait derrière elle.

maries1
dailymail

Suite à cet acte de violence conjugale, une vidéo relatant les faits a été partagée en masse sur les réseaux sociaux.

maries2
dailymail

“Cet homme doit recevoir une leçon sur les droits de l’homme et la femme doit déposer une demande d’annulation, dès que possible !”, a commenté un internaute.

maries3
dailymail

J’espère qu’elle n’a jamais accepté le mariage”, a écrit un second internaute.

maries4
dailymail

Malheureusement, ce n’est pas la première fois qu’un incident de la sorte se produit et choque la Toile. En 2015, une vidéo a provoqué un tollé sur les réseaux sociaux. Une future mariée a également tenté de plaisanter avec son conjoint en portant plusieurs fois à la bouche le gâteau et en ôtant sa main lorsqu’il s’apprêtait à le manger.

Le partenaire, pris d’une rage incontrôlable, a donné un coup de pied à la table, choquant sa future épouse. Si ces vidéos ont provoqué un véritable tollé, elles ne sont que la partie visible de l’iceberg. Des milliers de femmes souffrent en silence de ce type de violences.

Pour briser ce tabou et les aider à faire entendre leur voix, la Fondation canadienne des femmes a mis en place un signe pour permettre aux victimes de demander de l’aide.

Les violences conjugales. Un calvaire de tous les jours

En France, l’année 2019 a été marquée par une hausse des violences conjugales. Selon une enquête menée par le ministère de l’Intérieur, 173 individus ont été tués par leur partenaire ou un ex-partenaire. Parmi les auteurs de ces crimes, on dénombre 88% d’hommes. Souvent, les hommes violents cachent leur jeu au début de la relation et gagnent la confiance de leur partenaire avant de la soumettre à d’atroces traitements.

Au fil du temps, ces conjoints malveillants entraînent des dégâts physiques et psychologiques conséquents. La victime peut faire une dépression, s’automutiler ou développer des troubles anxieux. Elle peut également perdre confiance en elle et souffrir de troubles psychosomatiques.

Son malheur peut la pousser à avoir des idées suicidaires et dans certains cas, à passer à l’acte. En raison de l’impact dévastateur des violences conjugales, la victime se doit de signaler les faits à des associations spécialisées qui œuvreront à les protéger.

Contenus sponsorisés
Loading...
Close