Comment faire l’amour sans avoir mal lorsque le pénis de votre partenaire est très gros ?

La sexualité tient une place cruciale dans la vie d’un couple. En effet, cette alchimie des corps soude les deux partenaires et favorise leur bien-être. Toutefois, certaines femmes ont du mal à s’abandonner à la jouissance et peuvent même ressentir des douleurs durant les rapports sexuels. Mais alors que dans la croyance populaire, un gros pénis peut procurer plus de sensations, la réalité est tout autre. En réalité, des mensurations conséquentes peuvent altérer le plaisir. Pire encore, elles peuvent causer des douleurs et des lésions vaginales. Découvrez comment faire l’amour sans avoir mal si votre partenaire a un gros pénis.

Nombreux sont les hommes qui pensent qu’un gros pénis est forcément apprécié par les femmes et qu’il peut leur procurer bien plus de plaisir. Pourtant, il semblerait que des mensurations conséquentes peuvent être à l’origine de douleurs vaginales. En effet, la taille peut devenir un véritable handicap qui gâche les ébats sexuels d’un couple. Pour vous aider à adopter les bons gestes afin d’améliorer votre vie sexuelle, des spécialistes ont partagé quelques conseils sur le magazine féminin Cosmopolitan

Les conseils pour prendre du plaisir lorsque le sexe du partenaire est trop gros

On dit souvent que le sexe est le ciment du couple et qu’il participe à l’épanouissement et au bien-être des partenaires. Malheureusement, certaines femmes subissent les rapports sexuels sans éprouver le moindre plaisir. Parfois, la cause de cette insatisfaction n’est autre que la taille du pénis du conjoint. Pour pallier ce désagrément et améliorer la qualité de vos relations sexuelles, les éducatrices sexuelles Jamie J.Le Claire, Lauren Wardini, Antonia Hall, la gynécologue Jennifer Landa et les sexologues Emily Morse et Carol Queen, nous livrent leurs secrets :

1. Faire durer les préliminaires

Les préliminaires sont essentiels pour faire monter l’excitation, notamment chez celles qui souffrent de douleurs durant le rapport sexuel. En effet, les baisers, les caresses, les attouchements et la stimulation des zones érogènes aident à faire monter la température progressivement. Résultat ? Le vagin se lubrifie naturellement et se dilate pour accueillir le pénis, indique le Dr Landa. 

2. Opter pour un dilatateur vaginal 

L’utilisation d’un dilatateur vaginal peut être salutaire si vous souffrez de vaginisme ou de dyspareunie. Ce dispositif médical ressemble à un tampon, mais son diamètre peut varier en fonction de sa taille. Facile à utiliser, il aide à se préparer à une relation sexuelle, explique Jamie J.Le Claire, éducatrice sexuelle. 

3. Faire monter l’excitation par d’autres moyens

Pour pimenter votre vie sexuelle et réduire les douleurs, il est conseillé d’opter pour des moyens qui stimulent l’excitation. Il existe 9 zones qui peuvent rendre une femme folle de désir et que tous les hommes devraient connaitre. En sus, avant le rapport sexuel, faire des jeux érotiques, chatouiller votre partenaire et prendre le temps de lubrifier suffisamment le vagin, augmente les chances d’aboutir à l’orgasme.

4. Communiquer avec son partenaire 

La communication est la clé pour une relation épanouissante. Faire part de vos fantasmes et de vos envies aide à orienter votre partenaire quant à vos sources de plaisir. En sachant que chaque personne a ses propres préférences en matière de sexualité, n’hésitez pas à exprimer vos besoins et vos attentes pour faire monter l’excitation.  

5. Démarrer la partie par un cunnilingus 

“Le sexe oral est l’un des meilleurs moyens pour préparer un vagin à un pénis plus gros que la normale”, précise Antonia Hall, éducatrice sexuelle. Ainsi, une stimulation orale du clitoris sera à même d’éveiller votre désir et d’ouvrir la porte à de multiples orgasmes durant la pénétration. En réalité, cet organe est entièrement dédié au plaisir féminin et nécessite une attention particulière durant un rapport sexuel. 

6. Pratiquer les exercices de Kegel 

Les exercices de Kegel sont bénéfiques pour stimuler la libido et augmenter les sensations ressenties durant une relation sexuelle. Cette pratique consiste à contracter puis détendre les muscles du plancher pelvien à plusieurs reprises pour faciliter l’orgasme

7. Uriner après la pénétration

Uriner après le coït est extrêmement important pour soulager les douleurs. “Les gros pénis étirent le vagin, les microbes sont plus susceptibles de pénétrer dans l’urètre dans ces conditions”, explique la sexologue Carol Queen. 

8. Serrer les jambes durant le missionnaire

La position du missionnaire est appréciée par de nombreux couples. Confortable et favorable aux échanges de regards, de baisers et d’étreintes, cette position séduit les amateurs de tendresse. Toutefois, ce grand classique du Kamasutra peut être douloureux si le partenaire est doté d’un membre conséquent. Carol Queen assure que serrer les jambes en pratiquant le missionnaire aide à prendre du plaisir sans causer d’inconfort. 

9. Utiliser plus de lubrifiants

La lubrification du vagin est indispensable pour des rapports sexuels de qualité. Si votre conjoint a un pénis volumineux, n’hésitez pas à user et à abuser du lubrifiant pour rendre votre partie de jambes en l’air plus agréable. 

10. Ne pas essayer de mettre tout son sexe dans votre bouche

Certaines femmes pensent qu’une fellation réussie passe par le fait de mettre toute la verge du partenaire dans sa bouche. Pourtant, la partie la plus érogène reste le gland et sa stimulation orale suffit à emmener votre homme au 7ème ciel. 

11. Faire l’amour au bon moment 

Certaines femmes sont plus susceptibles de ressentir des douleurs vaginales à un moment donné de leur cycle. Généralement, quelques jours après les menstruations, la libido augmente considérablement jusqu’à atteindre son apogée juste avant l’ovulation. C’est durant cette phase que l’humeur est au beau fixe et que les relations sexuelles peuvent être particulièrement propices à la jouissance, indique le Dr Odile Bagot, gynécologue.  

12. Connaître les positions qui vous font du bien

Chaque femme est différente et peut avoir des préférences singulières en matière de sexe. Mais pour atteindre l’orgasme, une femme doit nécessairement connaitre son corps et savoir quelles positions peuvent lui procurer un maximum de plaisir. N’hésitez pas à expérimenter diverses pratiques sexuelles pour découvrir celle qui vous convient le mieux.

Lire aussi Le Botox, une nouvelle mode pour agrandir le pénis ?

Contenus sponsorisés