Comment éviter les piqures de moustiques cet été ? Il existe une astuce pourtant très simple

L'été a de nombreux avantages : les journées ensoleillées sont plus longues, les vêtements plus légers, on profite du grand air, on multiplie les apéros en terrasse, on peaufine le bronzage à la plage... Mais, la période estivale a aussi son lot d'inconvénients. Elle ramène avec elle toute une colonie d'insectes qui nous empoisonnent la vie. En tête du podium, on retrouve bien-sûr ces insupportables moustiques qui semblent prendre un malin plaisir à nous gâcher notre été. Ils ont l'art de nous exaspérer au plus haut point : entre leur bourdonnement qui nous empêche de dormir la nuit, ces piqûres disgracieuses qui nous collent à la peau et ces démangeaisons intenses, ce n'est pas réjouissant tous les jours. Haut-les-cœurs, voici quelques remèdes naturels qui vous soulageront rapidement !

Se faire piquer par les moustiques n’a rien de drôle. Cela provoque une inflammation dans la zone touchée, des rougeurs et de fortes démangeaisons. Les piqûres découlent de la salive injectée par l’insecte qui contient des agents anticoagulants lui permettant de sucer plus facilement le sang. Avec cette substance, les capillaires sanguins sont endommagés et le système immunitaire sécrète de l’histamine qui va agir sur le système nerveux et provoquer la désagréable sensation de douleur. Inutile de multiplier la médication, vous pourrez soigner ces piqûres de façon naturelle. Nous vous dévoilons également quelques moyens de prévention pour contrer ces vilaines bestioles.

Surtout ne vous grattez pas !

piqure de moustique001

Un moustique pique une main – Source : spm

Un moustique vient de vous piquer sournoisement ? La première chose à faire est d’éviter de gratter la zone touchée,même si cela vous démange méchamment. La piqûre risque de devenir encore plus disgracieuse, de rougir davantage et de s’infecter.  Il est donc recommandé de soulager les démangeaisons par d’autres moyens. Le remède le plus populaire serait d’utiliser sa salive : selon les croyances populaires, la salive aurait un effet cicatrisant immédiat. Cette théorie divise les uns et les autres. Mais, d’après les spécialistes, elle assure certainement un refroidissement rapide de la zone piquée. Et justement, refroidir la région affectée est essentiel après ce type de piqûre, car le froid rétrécit les vaisseaux sanguins, réduisant ainsi la libération de substances qui favorisent les démangeaisons et inhibent les processus inflammatoires.

Pour avoir un été au calme et dormir paisiblement, voici comment soigner les piqûres de moustiques sans faire appel aux médicaments.

Certains remèdes maison sont très efficaces contre les piqûres de moustiques

piqure moustique

Une piqûre d’un moustique – Source : spm

  • Beaucoup de gens ne connaissent pas cette astuce, mais l’oignon fraîchement coupé désinfecte la plaie et réduit les démangeaisons. Et ce, grâce à ses propriétés antiseptiques qui soulagent toutes les douleurs dues aux piqûres de moustiques, mais aussi des abeilles ou des araignées.
  • Anti-inflammatoire et antiseptique, le gel d’Aloe Vera hydrate et réduit les démangeaisons. Une simple noisette sur la zone touchée vous soulagera sur place et réduira la multiplication des bactéries.
  • Vous ne l’avez jamais testé? Le jus des feuilles de chou est également conseillé pour réduire les démangeaisons.
  • Remède de grand-mère très populaire, le vinaigre se dote également de vertus antiseptiques pour soulager les démangeaisons et vous éviter de gratter les piqûres. Le mélange d’eau et de vinaigre va rafraîchir la zone touchée, désinfecter et empêcher le besoin de grattage. De plus, le vinaigre aide à cicatriser les plaies.
  • Les protéines de la salive des moustiques se décomposent à une température d’environ 45°C. Autrement dit, même le fait de placer un métal chauffé, comme une cuillère, peut vous soulager grandement.
  • C’est également un remède très courant : appliquez un sac de glace sur la zone immédiatement après une morsure pour aussitôt réduire l’inflammation, les démangeaisons et l’inconfort.
  • Autre remède de grand-mère très efficace : le miel soulage rapidement les morsures de moustiques grâce à ses vertus antibactériennes et antiseptiques. Appliquez-en un peu sur la zone touchée pour réduire l’inflammation et prévenir l’infection.

Attention : parfois, les piqûres de moustiques ou autres morsures d’insectes peuvent provoquer des réactions allergiques chez certaines personnes. Malheureusement, dans certains cas extrêmes, cela peut conduire à un choc anaphylactique. A ce moment-là, il est urgent d’aller consulter un médecin.

Comment prévenir les piqûres de moustiques

Mieux vaut prévenir que guérir, comme on dit. C’est précisément pour cette raison qu’il est toujours préférable d’utiliser des précautions pour éviter tous ces désagréments liés aux piqûres de moustiques.

Comment vous prémunir ?

  • Même si ce n’est pas évident en été, essayez de porter des vêtements larges mais assez longs.
  • Placez des moustiquaires à toutes les fenêtres.
  • Gardez la température intérieure fraîche et sèche, car les moustiques aiment la chaleur et l’humidité.
  • Vous pouvez préparer un spray naturel à base d’huiles essentielles pour prévenir les piqûres. Le choix ne manque pas : aspergez-vous le corps de citronnelle, romarin, cèdre ou clou de girofle. Cela dégage une odeur très gênante pour les moustiques qui s’éloigneront de vous et ne viendront pas vous piquer. Ce même spray peut être appliqué comme parfum d’ambiance dans vos pièces à vivre.

Lire aussi Comment vous débarrasser des insectes sans vous intoxiquer ?

Contenus sponsorisés