x

Comment dire à son partenaire qu’il a mauvaise haleine sans le blesser ?

Appelée également halitose en jargon médical, la mauvaise haleine peut être très gênante. Le plus souvent, elle est due à la prolifération des bactéries dans la bouche, notamment sur la partie postérieure de la langue. Il arrive cependant que ce désagrément puisse handicaper la vie sociale ou encore la vie de couple. Mais au risque de froisser son partenaire, peut-on lui dire qu’il a mauvaise haleine ?

Le plus souvent, lorsqu’une personne a mauvaise haleine, on n’ose pas le lui dire et bien souvent on se sent obligé de subir. Cette situation est d’autant plus dure pour la personne qui souffre de l’halitose que celle qui la subit en continu. Dans la plupart des cas, il est rare qu’un individu réalise qu’il sent mauvais de la bouche, si personne ne le lui fait remarquer. Et ce n’est pas quelque chose de facile à dire car cela peut être dur à encaisser pour la personne qui en souffre et elle peut en être vexée. C’est un sujet très sensible qu’il faut aborder avec beaucoup de gentillesse et de délicatesse, comme le précise le thérapeute Zach Brittle.

La mauvaise haleine peut être incommodante. Source : Huffpost

On peut en parler mais avec beaucoup de finesse

Lorsque la mauvaise haleine est chronique, elle devient gênante aussi bien pour la personne qui la porte que pour celle qui est en face. Et quand ce désagrément affecte un partenaire de vie, il est possible de lui en parler et de le lui signaler, par amour, le tout est d’aborder le sujet avec gentillesse et tact. Le thérapeute conseille d’utiliser une technique appelée « soft start-up », qui consiste à entamer la conversation en se concentrant sur un comportement particulier au lieu de l’avouer radicalement, et d’exprimer son besoin, plutôt que d’attaquer, de critiquer ou de blâmer son partenaire. Le spécialiste explique que vous devez montrer à votre partenaire que vous êtes préoccupé par son haleine notamment lorsqu’elle vous empêche de vous approcher de lui. Proposez-lui de tenter d’en connaître la cause, notamment si elle est médicale, pour balayer tout risque pour sa santé mais aussi pour que ce désagrément ne puisse pas vous séparer. Expliquez-lui que certaines conditions de santé peuvent causer l’halitose. Et tentez d’explorer toutes les pistes qui vous mèneront à trouver la cause. Assurez-vous de montrer à votre partenaire que vous vous souciez de lui et qu’il ne vous dégoûte pas. Evitez les insultes ou l’humour noir et concentrez-vous sur le problème de la mauvaise haleine que sur la personne.Vous pouvez également, selon le Dr Fran Walfish psychologue, choisir des bains de bouche, de nouveaux dentifrices, de nouvelles brosses à dents ou encore des pastilles à la menthe que vous proposerez à votre partenaire en lui disant par exemple « et notre haleine aura une odeur fraîche », en utilisant le pronom « notre » au lieu de « votre » afin de ne pas froisser votre partenaire.

Quelles sont les causes de la mauvaise haleine ?

L’halitose affecte entre un quart et la moitié de la population. Elle est majoritairement d’origine buccale et peut être occasionnelle ou chronique et les facteurs qui engendrent la mauvaise haleine peuvent être multiples. Selon Alain Dubos, Médecin pédiatre, il faut la comprendre pour pouvoir la traiter.

– La cause bactérienne

Provenant de la bouche dans 85 à 95 % des cas, la mauvaise haleine peut être d’origine bactérienne. En effet, les bactéries qui se trouvent naturellement dans la bouche se nourrissent de protéines qu’elles dégradent. Lors de ce mécanisme, des composés sulfurés se libèrent mais en forte quantité, ce qui  engendre une mauvaise haleine, sachant que la langue est responsable de cette forte odeur dans 41% des cas, en concentrant 60% des bactéries de la bouche.

La cause gastronomique et digestive

La consommation d’ail, d’oignon, de sauces grasses ou d’alcool, sont autant de facteurs qui peuvent causer généralement une mauvaise haleine. Toutefois et heureusement, leur effet ne dure pas longtemps. Pour y remédier, il suffit d’utiliser un émulsifiant gastrique ou un accélérateur de la sécrétion biliaire afin d’éradiquer les effets de l’halitose. De même que la mauvaise digestion peut entraîner une haleine fétide et lourde.

– La cause due à l’acidité gastro-œsophagienne

Sans qu’elle ait pour cause des manifestations digestives, les plats acides et épicés, le tabac ou encore l’alcool peuvent causer un reflux gastrique et être responsables de l’acidité gastro-œsophagienne qui engendre la mauvaise haleine.

– La cause dentaire

Lorsque des caries sont négligées et s’associent à une gingivite, il en découle de fortes odeurs de la bouche. De même que les chicots et les dents creuses peuvent piéger des particules alimentaires et causer une mauvaise haleine. Sans oublier l’inflammation des gencives et les infections de la bouche comme les mycoses ou les amygdales qui participent fortement à l’apparition de l’halitose.

– La cause nasale

Les problèmes du nez et de sinus tels que les rhinites et sinusites chroniques, peuvent à la longue se répercuter sur l’haleine. Une consultation chez un Orl est alors de rigueur.

Mauvaise Haleine – Dollar Shave Club 

Comment se débarrasser de la mauvaise haleine ?

Afin de remédier à la mauvaise haleine et la contrôler, il convient de :

– Se brosser les dents convenablement avec du dentifrice contenant du fluor : le brossage des dents demeure le meilleur moyen de conserver une haleine fraîche. C’est une habitude d’hygiène bucco dentaire essentielle et efficace pour pallier ce désagrément. Le brossage des dents doit s’effectuer 3 fois par jour, notamment après chaque repas. Toutefois, se brosser les dents la nuit avant le coucher est important puisque durant le sommeil, la production de salive diminue, ce qui accroît les dépôts de nourriture sur les dents, entraînant de ce fait la mauvaise odeur ou la mauvaise haleine du matin. Il est également conseillé de faire suivre le brossage des dents par un nettoyage final avec du fil dentaire ou de la soie dentaire pour délocaliser les petits débris alimentaires qui peuvent rester collés entre les dents. 

– Se brosser la langue doit également faire partie du nettoyage bucco dentaire à l’instar des dents et des gencives. A l’aide d’une brosse à dents ou encore d’un gratte-langue que l’on trouve généralement dans les pharmacies, on peut déloger les résidus alimentaires ainsi que l’enduit blanchâtre se trouvant sur la langue et qui est une cause principale de l’halitose. Après cette opération, on retrouve une haleine fraîche à coup sûr. 

– Se rendre régulièrement chez le dentiste afin de dépister et traiter les caries dentaires et éliminer la plaque dentaire qui ne peut être supprimée par le simple brossage habituel. Ce faisant, on conserve une parfaite santé buccale et on arrive à lutter contre la mauvaise haleine. Par ailleurs, un détartrage bisannuel est souvent de rigueur pour garder une bonne hygiène des dents et éliminer le dépôt de tartre se formant sur la plaque et qui génère l’halitose. 

– Boire de l’eau après chaque repas est important pour se rincer la bouche de l’accumulation des débris alimentaires, éviter la sécheresse buccale et conserver ainsi une bonne hygiène dentaire.  

– Bannir certains aliments riches en composés soufrés qui favorisent les mauvaises odeurs buccales et une haleine fétide comme l’ail, l’oignon. Le curry, le tabac, le café ou encore l’alcool sont également responsables de la mauvaise haleine qu’il faut supprimer ou encore consommer à petite dose. 

– Stimuler la salive pour avoir une bonne haleine est possible grâce aux pastilles mentholées ou encore à la gomme à mâcher (chewing-gum) qui sont considérées comme des stimulateurs de la salive à condition de les utiliser avec parcimonie. 

– Utiliser des bains de bouche afin de retrouver une haleine agréable. En effet, le bain de bouche et les solutions vendues dans le commerce ou encore de l’eau additionnée de bicarbonate de soude ou de citron peuvent remédier à ce désagrément. Un spray peut aussi aider à avoir une haleine fraîche. 

– Eviter les bonbons et tous les aliments contenant du sucre, engendrant des caries qui sont responsables de la mauvaise haleine. 

– Renouveler la brosse à dent pour avoir une hygiène buccale irréprochable. En effet, avec le temps, la brosse dentaire peut être infestée de bactéries et dégager une odeur désagréable. Il convient de la rincer soigneusement, de la protéger et de la ranger dans un endroit propre. Il est conseillé par ailleurs de changer de brosse à dents tous les trois mois. 

–  Utiliser des remèdes naturels de nos grands-mères qui sont toujours d’actualité aujourd’hui comme :

  • Se gargariser la bouche le matin avec un verre d’eau tiède additionnée de sel et de jus de citron.
  • Se faire un rinçage de la bouche avec un mélange de vinaigre de cidre, de menthe fraîche ou menthe poivrée et d’eau.
  • Mâcher du persil frais riche en chlorophylle. De même que la cardamome, l’anis et la cannelle sont également des produits permettant de rafraîchir la bouche.
  • Croquer un clou de girofle ou un grain de café peut éliminer les odeurs nauséabondes persistantes.
  • Une infusion de graines de fenouil est également indiquée pour combattre la mauvaise haleine.
Contenus sponsorisés
Loading...