Astrologie : votre plus grand cauchemar en amour selon votre signe du zodiaque

Le sentiment amoureux n’est pas dénué de craintes. Peur d’être trahi, de lâcher prise, d’exprimer son amour, autant d’appréhensions qui peuvent nous tenailler, sclérosant ainsi notre relation amoureuse et qui peuvent être un cauchemar. C’est souvent cette peur inhérente à l’amour qui nous procure une intense sensation d’exister. Selon l’astrologie, chaque signe a une crainte spécifique concernant une relation amoureuse. Vous reconnaîtrez-vous dans cette description ? On vous en dit plus dans notre point astro.

Quand nous sommes transis, nous ressentons une multitude d’émotions. Des papillons dans le ventre, des vertiges, une intense excitation mais aussi une peur dès que l’être aimé semble nous échapper. D’après les configurations célestes, chaque signe a une appréhension concernant sa relation amoureuse qui peut se transformer en cauchemar. Et si nous nous fiions aux astres pour mieux comprendre notre personnalité lorsque notre cœur s’emballe ?

Bélier (21 mars-19 avril)

Les natifs de ce signe, d’ordinaire téméraires, perdent leurs moyens lorsque Cupidon a planté sa flèche. Leur plus grande peur en amour est que leur partenaire réussisse à les freiner dans leurs ambitions. Et pour cause, les Bélier ne font pas les choses à moitié lorsqu’ils sont passionnés. Ils ont tendance à se fondre littéralement dans l’être aimé, occultant ainsi leurs aspirations pour vivre pleinement leur relation.

Taureau (20 avril-21 mai)

Tyrannisés par la peur d’être trahis, les Taureau sont pris d’un intense sentiment d’insécurité lorsqu’ils tombent amoureux. Leur attachement pour des valeurs telles que la loyauté et l’honnêteté les rend vulnérables à l’épreuve de la trahison. Cette crainte se traduit par des attitudes quelque peu suspicieuses.

Gémeaux (22 mai-21 juin)

Les natifs de ce signe d’air ont une peur monstre de l’engagement. Leur dualité les rend incertains et quelque peu lunatiques en amour. Véritables cœur d’artichauts, ils rechignent à dépendre affectivement de leur partenaire. L’exclusivité ? Trop peu pour eux. Ils souhaitent vivre une relation pleine d’incertitudes et de rebondissements.

Cancer (22 juin-22 juillet)

Les écorchés vifs du zodiaque sont pris d’un intense vertige lorsqu’ils s’éprennent de l’être aimé. Et pour cause, leur sensibilité exacerbée les rend enclins à une souffrance de tous les instants. La moindre déconvenue est susceptible de les anéantir car leurs attentes sont élevées.

Lion (23 juillet-22 août)

Les natifs de ce signe rechignent souvent à partager l’attention avec leur partenaire. Ces narcissiques du zodiaque peinent à vivre sous l’ombre de l’être aimé. Pour vivre une relation amoureuse harmonieuse, ils devront faire preuve de plus de bienveillance.

Vierge (23 août-22 septembre)

Ces amoureux sont les éternelles victimes de leurs attentes élevées. Et leur sempiternelle obsession du contrôle ne semble pas les aider. Ils sont tyrannisés par l’injonction de faire des compromis et refusent de se montrer conciliants. Leur volonté de vivre exclusivement selon leurs principes les rend peu enclins aux concessions.

Balance (23 septembre-22 octobre)

Comme les Gémeaux, les natifs de ce signe peinent à s’engager en amour. Ils sont pris d’une immense peur lorsque leur partenaire leur réclame une attention exclusive. Et pour cause, ils ont besoin de plaire et d’être constamment rassurés quant à leur pouvoir de séduction.

Scorpion (23 octobre-22 novembre)

Les fougueux du zodiaque sont pris d’une véritable fièvre lorsqu’ils tombent amoureux. Leur seule crainte ? Que leur partenaire ne nourrisse pas la même passion en amour. Pour être heureux, ils ont besoin de se sentir exaltés par leur partenaire.

Sagittaire (23 novembre-21 décembre)

Les natifs de ce signe de terre sont pris d’appréhensions lors des premiers jours d’une relation. Leur sentiment d’incertitude constant quant à leurs sentiments les tenaille jusqu’à les hanter. Leur plus grande crainte ? Avoir l’impression de prendre racine en couple. La morosité a le don de les irriter au plus haut point.

Capricorne (22 décembre-20 janvier)

Comme les Bélier, les natifs de ce signe font primer leurs ambitions sur leurs relations amoureuses. Ils sont donc dans la crainte constante de perdre leur individualité en prenant en compte les besoins de l’être aimé. Pour être épanoui en amour, ils ont besoin d’un partenaire indépendant et passionné.

Verseau (21 janvier-18 février)

La plus grande peur des natifs de se signe d’air est de se sentir incompris par l’être aimé. Pour vivre pleinement leur relation, ils doivent être aux côtés d’un partenaire qui sache apprécier leurs excentricités et leur volubilité.

Poissons (19 février-20 mars)

Éternels romantiques, ces amoureux du zodiaque ne peuvent s’engager dans une relation dénuée de passions et de rebondissements. Leurs attentes démesurées sont souvent déçues par le cynisme ambiant.

Contenus sponsorisés

Loading...
Close