Astrologie : 5 signes du zodiaque les plus timides

La timidité est la difficulté que l’on ressent à s’exprimer face aux autres. Connotée négativement dans la culture occidentale, elle est vue comme une vertu en Asie. Pouvant aller jusqu’à l’anxiété sociale, ce trait de caractère peut s’avérer être un réel handicap dans une société de plus en plus demandeuse de performance. Selon l’astrologie, cinq signes sont vulnérables lorsqu’ils doivent s’exprimer.

Introverti, réservé, taciturne, autant d’adjectifs qui peuvent qualifier une personne timide. Ce trait de caractère peut également découler d’un manque de confiance en soi ou d’un traumatisme antérieur. Accentué, il peut se transformer en véritable phobie sociale et peser sur le quotidien de la personne en proie à cette souffrance. D’après les configurations célestes, 5 signes sont susceptibles de se montrer très inhibés.

Verseau (21 janvier- 18 février)

Les natifs de ce signe d’Air ont du mal à s’affirmer au quotidien. Souvent repliés sur eux-mêmes, ils ont dû mal à aborder une personne. Leur hantise ? Parler en public. Ils perdent littéralement leurs moyens s’ils doivent parler de leurs émotions. Ils tenteront du mieux qu’ils peuvent d’éviter la foule et les lieux publics car ils se sentent oppressés par l’idée qu’on puisse leur adresser la parole. Ils ont également du mal à réclamer quelque chose qui leur revient de droit, intimement convaincus de ne rien mériter. LesVerseau vivent dans la peur constante de la trahison.

Poissons (19 février- 20 mars)

Si les Poissons se montrent particulièrement timides, c’est avant tout parce qu’ils craignent de ne pas se montrer à la hauteur. Pétrifiés par le regard des autres, ils bafouillent à la moindre question et se montrent gênés si on leur fait un compliment. Leur timidité maladive les empêche souvent d’atteindre leurs objectifs. Incapables de s’affirmer, ils se verront obligés d’accepter certaines requêtes à contre-cœur. Ils attendront toujours qu’on vienne les aborder car faire le premier pas relève de l’exploit pour eux. Les natifs de ce signe tenteront d’afficher un air austère pour éviter les interactions humaines.

Capricorne (22 décembre-20 janvier)

La timidité des Capricorne est accrue lorsqu’ils doivent parler de leur vie personnelle. A proprement parler, ils n’ont aucun mal à avoir des interactions sociales mais ils rechignent souvent à se montrer authentiques. Les personnes qui voudront percer la carapace des natifs de ce signe devront s’armer de patience car ils ne sont pas prompts à la confidence. Ils tenteront d’expédier toutes les questions concernant leurs émotions car ils refusent de partager leurs vulnérabilités. Cette pudeur pourra incommoder leur partenaire qui se sentira étranger. Les Capricorne s’enfermeront dans leur personnage social et occulteront complètement leurs états d’âmes.

Scorpion (23 octobre-22 novembre)

Les natifs de ce signe d’Eau sont victimes du syndrome de l’imposteur. Intimement convaincus que leurs efforts ne méritent pas d’être salués, ils seront constamment dans la surenchère. Ce manque d’assurance les conduira à se montrer très timides dans leur vie professionnelle. Ils auront du mal à demander une augmentation ou à réclamer plus de responsabilités. En groupe, ils auront du mal à asseoir leur autorité et à intervenir pour résoudre des conflits. Cette timidité leur vaudra de négliger de nombreuses opportunités.

Sagittaire (22 novembre-21 décembre)

La timidité des Sagittaire est amplifiée lorsqu’il s’agit de leurs relations amoureuses. Ils rechigneront à se montrer entreprenants, à plus forte raison si quelqu’un leur plait vraiment. Ils auront tendance à perdre leurs moyens face à l’élu de leur cœur. Leur insécurité les poussera à se montrer froids et distants. Pourtant, leur amour est inconditionnel et ils préféreront l’exprimer par des actes quotidiens plutôt que par des mots doux.

Contenus sponsorisés
Loading...
Close