7 signes qui indiquent que vous devriez consulter un médecin

Prendre soin de sa santé n’est pas toujours chose aisée. S’il y a des conseils qui ne trompent pas, comme faire du sport et manger sain, être à l’écoute de son corps peut parfois s’avérer plus difficile qu’on ne le pense. En effet, il arrive assez souvent que certaines personnes ignorent leur organisme lorsqu’il tire la sonnette d’alarme. Voici donc 7 signes qui devraient vous pousser à consulter un médecin.

Lorsque quelque chose va mal, notre corps ne manque pas de nous le faire savoir. Toutefois, avec un rythme de vie effréné, des enfants à gérer, des responsabilités familiales, les heures de travail et le stress, il devient facile de ne plus être à l’écoute de ces signes d’alerte. 

S’ils sont ignorés, ces problèmes de santé peuvent s’accumuler et évoluer vers des conditions plus sérieuses. Découvrez dans cet article les symptômes qui devraient vous pousser à vous rendre chez un professionnel de santé.

7 signes d’alerte à ne pas ignorer

Ne pas être à l’écoute de son corps est une très mauvaise idée. Pour autant, il ne s’agit pas non plus de basculer vers l’hypocondrie. Ce qui compte réellement, c’est de veiller à adopter une hygiène de vie saine, en prenant soin de soi. Et cela implique de se montrer réceptif à certains signes qui peuvent passer inaperçus. Passons-les en revue.

1. Des nodules sous la peau

nodules
Des boules sous la peau peuvent être le signe de maladies graves. – Source : depositphotos

Il s’agit de petites boules qui peuvent se manifester partout dans le corps. Palpables et parfois visibles à l’œil nu, elles peuvent avoir diverses origines, indique le Dr Isabelle Gallay, dermatologue, sans nécessairement impliquer une douleur ou des rougeurs. Selon leur cause, ces dernières peuvent être bénignes ou dans de graves cas, être d’origine cancéreuse. Si vous repérez un nodule, il est donc important de prendre rendez-vous chez un médecin afin d’identifier ce dont il s’agit. 

2. Une tachycardie, un essoufflement et une toux

tachycardie
Ces symptômes qui ressemblent à ceux d’une simple grippe ne doivent pas être ignorés – Source : Getty images

Cette triade de symptômes peut passer inaperçue. Pourtant, il est important de savoir qu’un malaise général, une accélération du rythme cardiaque, un essoufflement et une toux peuvent être le signe d’une pneumonie bactérienne, comme l’indique le Dr Jean-François Bervar, pneumologue à Lille. Généralement causée par une bactérie pneumocoque, celle-ci nécessite un traitement antibiotique pour éviter des complications. Une visite chez le médecin est donc de mise pour évaluer son état de santé. 

3. Une dyspnée soudaine

dyspnee 2
S’essouffler soudainement est un symptôme d’une insuffisance cardiaque – Source : depositphotos

S’il est normal après une activité physique intense, l’essoufflement soudain qui apparaît sans raison apparente doit pousser à la méfiance, car il peut être le signe de nombreuses maladies. En effet, la dyspnée au moindre effort peut faire penser à des troubles cardiaques, notamment si elle s’accompagne d’autres symptômes tels que des palpitations ou une pression thoracique, met en garde le Dr Rebecca Dezube, professeur adjoint à la Johns Hopkins University. Dans ce cas de figure, la consultation rapide d’un avis médical est impérative.

4. Vos plaies ne guérissent pas

plaies
Des plaies qui ne guérissent pas indiquent la présence d’un cancer de la peau Source : depositphotos

Il arrive de se blesser de manière totalement anodine. Ces lésions sont généralement sans danger et guérissent en très peu de temps. Toutefois, si vous remarquez qu’une plaie ne guérit pas ou que la croûte continue à revenir, il est important de consulter un médecin car cela pourrait être le signe d’un cancer de la peau, avertit le Pr Dominique Tennstedt, dermatologue.

5. Des menstruations particulièrement douloureuses

menstruations
Des menstruations particulièrement douloureuses doivent vous alerter – Source : depositphotos

Comme l’explique le NHS, système de santé publique au Royaume-Uni, il est tout à fait normal de ressentir des gênes lors de vos menstruations. Cependant, lorsque cette douleur est vive et que vos règles sont irrégulières, cela peut être le signe d’un problème de santé sous-jacent. Il est alors conseillé de visiter un gynécologue afin de vérifier l’origine de ces douleurs.

6. Votre peau a changé de couleur 

peau
Un changement radical de la couleur de votre peau est un symptôme qu’il ne faut pas ignorer – Source : depositphotos

Que ce soit par endroit ou partout dans votre corps, un changement radical de la couleur de votre peau doit vous alerter. Une peau qui jaunit est par exemple le signe d’un problème au foie, explique le NHS. A l’opposé, un teint qui devient sombre de manière inexpliquée peut être lié à une condition plus rare connue sous le nom de maladie d’Addison. Il s’agit d’une insuffisance surrénale primaire qui se traduit généralement par une diminution de la pression artérielle et une hyperpigmentation. Des taches foncées peuvent apparaître sur la nuque, le visage, les épaules ou le front, révèle le Dr Grossman , professeur en endocrinologie. 

7. Une perte de cheveux excessive

pertedecheveux 2
Perdre des cheveux peut être le signe d’un problème de la thyroïde – Source : depositphotos

La perte de cheveux fait également partie des symptômes pouvant être ignorés. Et pour cause, la majorité estime qu’elle ne figure pas parmi les signes d’alerte les plus préoccupants. Pourtant, une perte de cheveux excessive peut être le signe d’un problème hormonal. Plus particulièrement, l’hyperthyroïdie peut avoir un impact direct sur les tissus de la peau et entraîner une alopécie, indique la British Thyroid Foundation. Il existe aussi d’autres symptômes d’un dysfonctionnement de la thyroïde qu’il convient de connaître.

Lire aussi D’après la médecine chinoise, le choc émotionnel est à l’origine de nos maladies

Contenus sponsorisés