Pourquoi les objets dans le rétroviseur de la voiture sont plus proches qu’ils ne le paraissent ? L’explication est extrêmement simple

Lorsqu'on est dans un véhicule, il y a un fait étrange qui nous interpelle souvent. En jetant un œil au rétroviseur, les voitures et les objets derrière nous paraissent plus proches ou plus éloignés qu'ils ne le sont réellement. Comment expliquer ce phénomène?

Notre façon de voir les choses dépend de la manière dont la lumière rebondit sur les éléments qui nous entourent. Cela varie selon la couleur, la texture, la forme et d’autres caractéristiques qui affectent la direction et l’intensité de la lumière projetée sur l’objet. S’il est réfléchi par un  miroir, notre perception de l’objet d’origine peut être déformée.

Pourquoi le rétroviseur déforme les éléments qui nous entourent ?

Rétroviseur de la voiture

Rétroviseur de la voiture – Source : spm

Les rétroviseurs latéraux de la voiture ne sont pas des miroirs ordinaires. On les appelle « miroirs convexes », c’est-à-dire qu’ils sont courbés vers l’extérieur. Les rayons du soleil sont ainsi réfléchis vers l’extérieur depuis le centre du miroir. C’est grâce à cela que le conducteur n’est pas dérangé par les rayons UV pendant la conduite. L’image véhiculée par la lumière réfléchie par une surface non plane apparaît toujours située à l’intersection de ces ondes lumineuses. C’est ce qu’on appelle le point focal. Concrètement, ces miroirs convexes se dotent de propriétés optiques très utiles pour la sécurité des automobilistes : les rayons réfléchis se propagent vers l’extérieur et les images reflétées semblent plus compressées. Grâce au champ de vision plus large, le conducteur bénéficie d’une meilleure vue d’ensemble.

Pourquoi utilise-t-on des miroirs convexes ?

Un miroir convexe de la voiture

Un miroir convexe de la voiture – Source : spm

Vous l’avez sûrement tous constaté, les objets qui sont reflétés par le rétroviseur côté passager sont plus près qu’ils ne le paraissent. Ce miroir convexe ou de forme incurvée couvre donc un angle plus grand, réduisant ainsi sensiblement les angles morts. Ce qui rend plus sûr et plus facile la visualisation des voitures ou d’autres objets sur le côté droit du véhicule. Cette fonction est donc pour votre sécurité.

Ce miroir convexe offre donc un champ de vision plus large que le miroir plat du conducteur de la voiture, ce qui lui permet d’avoir une perception plus précise sur le côté droit du véhicule. En effet, lorsque les réflexions des deux rétroviseurs sont combinées du point de vue du conducteur, il a ainsi la possibilité de voir les deux zones plus larges tout en gardant les yeux (principalement) sur la route. Ce combo plat/convexe découle d’une norme américaine depuis des années, bien que le département américain des Transports étudie les avantages de sécurité de deux rétroviseurs convexes, que les voitures européennes comportent généralement.

Le saviez-vous ? C’est en 1921, que l’américain Elmer Berger dépose le brevet de son invention : le miroir de voiture qu’on appellera plus tard « rétroviseur ». Il a été le premier à en vendre pour les voitures de série. Conscient qu’il serait difficile de convaincre les automobilistes de la nécessité d’un tel dispositif, Berger a promu le miroir comme étant très utile pour détecter les policiers. Une astucieuse stratégie marketing qui a vite porté ses fruits !

Lire aussi Rétroviseur : peu de personnes ont remarqué cette nouvelle fonction, faites marche arrière et voyez ce qui se passe

Contenus sponsorisés