Votre mobile est-il espionné ou piraté ? Ce détail simple permet de le savoir

Si l’info est aujourd’hui accessible à bout de clics, nos données personnelles sont également devenues de plus en plus exposées. En effet, c’est proportionnel : plus on utilise internet, plus il y a de chances que quelqu’un puisse accéder à nos recherches, nos photos, nos contacts, ou encore nos messages.

Il est certain que personne n’est à l’abri d’un piratage téléphonique. Si vous voulez savoir si vous êtes victime d’une action malveillante, voici comment procéder.

virus smartphone

Téléphone piraté. Source : spm

Comment votre téléphone peut-il être piraté ?

Il existe une pléthore de techniques pour pirater les smartphones et sont plus ou moins complexes. Vous devez donc les connaître pour mieux les esquiver.

  • Le SIM Swaping : Un fraudeur utilise cette technique pour transférer le numéro de téléphone vers sa carte SIM. Ainsi, il pourra accéder à vos comptes et, par conséquent, les contrôler.
  • Les Spywares : Fonctionnant en arrière-plan, ces logiciels d’espionnage s’installent à l’insu du propriétaire du téléphone. Le but ?  Collecter vos données personnelles et surveiller à distance vos activités numériques. Le comble, c’est que certains de ces programmes espions peuvent être manipulés par une personne qui n’est pas nécessairement experte en informatique !
  • La subtilisation de données via un réseau jumeau : Avis aux travailleurs indépendants qui se connectent à un wifi-public : cette technique de piratage peut être assez dangereuse pour votre business ! En effet, un fraudeur peut créer de faux points d’accès Wifi pour recueillir des informations personnelles comme les coordonnées bancaires ou encore les mots de passe. Il peut voler des données via le câble USB d’une station de recharge ou alors vous rediriger vers des sites web malveillants !
  • Le Phishing (hameçonnage) : son concept est assez simple : les pirates envoient des SMS qui semblent totalement légitimes et ce, dans le but de récupérer des données personnelles.
  • La propagation de virus : Si vous téléchargez un fichier depuis une page web douteuse, les pirates peuvent alors facilement propager des malwares ou d’autres virus comme les trojans (cheval de troie).
Téléphone piraté

Téléphone piraté. Source : spm

Comment savoir si votre téléphone portable a été piraté ?

De manière générale, voici les signes d’un téléphone piraté :

  • Vos mots de passe sont changés sans votre autorisation.
  • Vous ne pouvez plus accéder à vos comptes en ligne.
  • La création d’un nouveau compte à côté du vôtre.
  • L’apparition d’une nouvelle adresse IP dans la liste des connexions récentes à l’un de vos comptes.
  • Vous découvrez que des appels inconnus ont été effectués avec votre forfait mobile ou que les frais sont devenus plus élevés.
  • Des publicités que vous n’avez jamais vues auparavant commencent à s’afficher.

Ces dernières années, les applications malveillantes sont devenues de plus en plus nombreuses. Appelées « stalkerware » ou « spyware », elles sont téléchargeables partout sur internet. Si quelqu’un parvient à les installer sur votre téléphone, il peut alors accéder à vos messages, enregistrer vos appels téléphoniques, localiser votre téléphone, écouter vos conversations en utilisant le microphone de votre téléphone…  Il existe par ailleurs d’autres façons de savoir si votre téléphone a subi un piratage.

  • Redémarrages aléatoires : votre téléphone redémarre sans manipulations de votre part ? Cela veut dire que quelqu’un a un éventuel accès à distance à votre appareil. Par conséquent, cette personne peut avoir un accès de niveau administrateur à votre téléphone. Elle pourrait donc faire ce qu’elle veut avec !
  • Performances lentes : Si votre mobile connaît des ralentissements fréquents, cela pourrait être à cause des logiciels espions. Ces derniers fonctionnent en arrière-plan de votre appareil et collectent vos données (photos, mots de passe, etc.) sur un serveur externe. Ces opérations requièrent des ressources importantes de votre téléphone, ce qui entraîne une lenteur des performances.
  • Messages avec des liens :  pour espionner votre téléphone, une personne malveillante peut vous envoyer un message contenant un ou plusieurs liens. Si vous les ouvrez, des logiciels espions pourraient alors s’installer sur votre téléphone à votre insu.
  • Surchauffe : Si votre téléphone surchauffe, surtout lorsqu’il est en mode veille, cela pourrait indiquer qu’il est espionné. En effet, des applications malveillantes peuvent s’exécuter en arrière-plan. Elles peuvent envoyer des fichiers à un serveur externe ou alors enregistrer vos conversations.
  • Utilisation inhabituellement élevée des données : Votre utilisation de données internet est anormalement élevée ? C’est peut-être un signe … d’espionnage ! Un pirate informatique veut récupérer vos données pour les vendre dans les marchés noirs ou les utiliser pour vous faire chanter. Il accède donc à distance à votre appareil et transfère vos fichiers sur son serveur, ce qui nécessite une utilisation de vos données internet.
Téléphone espionné

Téléphone espionné. Source : spm

Comment protéger son téléphone de toute intrusion ?

Utilisez le code *#21# pour découvrir si vos appels ou messages sont déviés. Si c’est le cas, utilisez le code ##002# pour désactiver le détournement de votre téléphone.

Il est recommandé d’installer un logiciel antivirus sur votre téléphone. Ainsi, vos données personnelles seront plus protégées !

Évitez d’installer des applications inconnues, notamment si elles ne proviennent pas des plateformes fiables.

Ne branchez pas votre smartphone à des bornes gratuites afin de le recharger.

Lire aussi Code de déverrouillage oublié ? L’astuce simple pour débloquer n’importe quel téléphone sans mot de passe

Contenus sponsorisés