Pourquoi mettre de la farine au congélateur ? Vous n’avez jamais pensé à cette astuce ingénieuse

Élément de base de nombreuses préparations culinaires ou pâtissières, la farine est incontestablement l’un des aliments les plus utilisés chaque jour en cuisine. Préparations salées ou sucrées, rien n’y échappe. Et pour profiter pleinement de toutes ses propriétés, il est essentiel de bien la conserver. Grâce à cette astuce, vous pourrez conserver la farine et la tenir à l’écart de mites et tout autre insecte alimentaire.

Chaleur, humidité, lumière, autant d’éléments qui peuvent rendre la farine inutilisable. Voici donc ce que vous devez savoir sur la meilleure manière de conserver la farine.

L’astuce pour conserver plus longtemps la farine

Ingrédient très utilisé pour la préparation de différents pains, plats et desserts, la farine est à juste titre considérée comme l’ingrédient de base de notre alimentation et de ce fait, un aliment incontournable du garde-manger. Tellement essentielle, elle n’a cessé d’être déclinée en plusieurs types et variétés : farine de blé, farine d’amande, farine de maïs, farine de riz, farine blanche, farine semi-complète ou farine complète. Tant de variétés qui se retrouvent dans votre garde-manger et qui, la plupart du temps, ne sont pas voire peu utilisées. Considérée à tort comme un aliment non périssable, la farine peut néanmoins présenter quelques risques de fermentation et de moisissure en se retrouvant mal conservée.

Généralement, la date limite d’utilisation optimale d’une farine se situe entre 6 mois et un an mais seulement si elle a été stockée dans de bonnes conditions. À savoir, enfermée de manière totalement hermétique, dans un endroit à température ambiante et à l’abri de l’humidité. Dans le cas contraire, en étant mal conservée, la farine pourrait subir un changement de couleur, dégager une odeur désagréable et se voir infestée de mites alimentaires. Des signes évidents de rance et de fermentation.

Pour éviter d’en arriver là et de gâcher toute une quantité de farine ; surtout si vous avez à peine ouvert le paquet, il existe une astuce pratique, simple et à la portée de tout le monde : le congélateur.

Préparations à base de farine

Préparations à base de farine – Source : spm

Le congélateur pour optimiser la conservation de votre farine

Pour éviter que votre farine ne s’altère et finisse par mal tourner, il faudra l’éloigner des endroits chauds et humides. Il est donc nécessaire de garder votre farine utilisable le plus longtemps possible et quoi de mieux que de la conserver dans votre congélateur. Effectivement, conserver un aliment sec comme la farine au congélateur loin de toute source de chaleur, permet d’éviter aux mites et larves alimentaires d’investir votre farine et d’y pondre leurs œufs.

Le congélateur permettra non seulement de protéger la farine des variations de température dont elle pourrait être victime mais également de la prolifération des différents insectes qui pourraient y trouver refuge.

Comment bien conserver votre farine au congélateur ?

Au-delà d’être un lieu sûr pour conserver toutes sortes d’aliments, le congélateur permet également de ralentir voire de stopper la production d’activité microbienne. En outre, la congélation peut être un excellent moyen de conserver la fraîcheur de certaines farines, telle que la farine complète.

Vous l’aurez compris, le plus important sera de bien protéger votre farine afin qu’elle ne prenne pas l’humidité. Il est donc essentiel d’éviter certaines erreurs avant la congélation de votre farine. Ainsi, il est déconseillé de placer directement le paquet de farine dans votre congélateur, et ce même si la farine n’a pas encore été consommée. Pour procéder de la meilleure manière possible, il sera nécessaire de suivre les étapes suivantes :

  1. Transvidez la farine dans un sac de congélation étanche et zippé de préférence ;
  2. Chassez tout l’air qui peut être présent dans le sac de congélation de manière à ce qu’il devienne totalement hermétique ;
  3. Étiquetez votre sac de congélation en y notant la date à partir de laquelle votre farine sera congelée ;
  4. Placez la farine dans votre congélateur.

À noter et en fonction de la quantité de farine nécessaire pour chacune de vos préparations culinaires, vous pouvez la répartir dans plusieurs petits sachets de congélation en ajoutant sur l’étiquette, en plus de la date de congélation, la quantité présente dans chacun d’entre eux. Cela vous évitera de devoir utiliser votre balance de cuisine, à chaque utilisation.

Pour décongeler votre farine, il est possible de la placer au réfrigérateur puis de la laisser à température ambiante. Pour être sûr qu’elle ne s’est pas dégradée malgré sa conservation au congélateur, il est utile de vérifier son odeur et sa texture pour savoir si elle est toujours propre à la consommation.

Un congélateur

Un congélateur – Source : spm

Grâce à cette astuce ingénieuse, vous aurez la possibilité de conserver plus longuement votre farine et sa fraîcheur, en fonction de sa variété, mais également d’empêcher la prolifération de mites alimentaires pouvant entraîner sa moisissure.

Lire aussi Votre miel a durci ? L’astuce géniale pour le rendre liquide facilement

Contenus sponsorisés