Votre chien est envahi de puces et de tiques ? Voici comment vous en débarrasser avec ce shampoing maison

Malgré son nettoyage régulier, votre boule de poils attire les puces et les tiques comme un aimant. Il suffit d'une simple promenade ou d'une rencontre avec l'animal du voisin pour que ces petites bêtes se logent dans sa fourrure et se mettent à sucer le sang de votre petit compagnon. Ne négligez surtout pas la situation : au-delà de l'inconfort et du grattage intensif, l'invasion des puces peut conduire à diverses allergies, rougeurs et inflammations. Et si par accident votre chien en avale, cela peut même déclencher l'arrivée d'un autre parasite, le ténia (ver solitaire) qui déclenche des troubles digestifs. Autrement dit, dès que vous remarquez que votre animal domestique se gratte de façon insistante, il faut y remédier sérieusement. Mais pourquoi dépenser trop d'argent en substances chimiques coûteuses et parfois agressives? Vous pouvez miser sur certaines méthodes naturelles toutes aussi efficaces et inoffensives. Voici donc la recette d'un shampoing maison qui chassera tous ces indésirables.

Pour la plupart des propriétaires de chiens, les puces et les tiques sont un véritable cauchemar. Sans compter qu’elles se prolifèrent à la vitesse de l’éclair. Malgré les remèdes pointus, il n’est pas si simple de les bannir complètement. La prévention reste le meilleur moyen d’éviter la prolongation des traitements. Toutefois, si vous êtes confrontés au problème, vous pouvez expérimenter cette méthode maison à base de produits naturels, comme le romarin, la lavande et le vinaigre de pomme. Des ingrédients puissants pour en venir à bout !

chien qui se gratte

Chien qui se gratte – Source : spm

Comment préparer le shampoing naturel pour chien ?

Voici comment préparer le shampoing naturel contre les tiques et les puces :

Ingrédients 

  • 1 tasse de café de savon vaisselle
  • 4 à 6 gouttes d’huile de lavande
  • ¼ tasse de café de Glycérine
  • 1 tasse de café de vinaigre de pomme
  • 2 tasses de café de thé au romarin (laissez infuser 3 ou 4 minutes pour un meilleur résultat)

Préparation :

Faites infuser les feuilles de romarin quelques minutes, puis laissez refroidir. Plus l’infusion est concentrée, plus elle sera efficace pour lutter contre les éléments indésirables dans les poils de votre animal.

Prenez un récipient hermétique, adapté à la conservation de votre nouveau shampoing, versez-y tous les ingrédients et mélangez-les.

Enfin, appliquez la préparation sur le pelage de votre chien (ou même votre chat) au moins une fois par semaine, tant qu’il est encore infecté et qu’il continue de se gratter.

laver un chien

Laver un chien – Source : spm

A quoi sert ce shampoing maison ?

Inutile de dépenser des fortunes en produits chimiques, car à la longue, ils fragilisent la peau et les poils de votre chien. Alors que, de manière simple, naturelle et économique, ce mélange maison protègera votre animal de compagnie. Cette recette vous débarrassera de toutes les bestioles indésirables comme les puces et les tiques, tout en laissant son pelage doux et brillant. En prime, elle peut être appliquée aussi bien pour les chiens que pour les chats ! Vous serez vraiment agréablement surpris de ses résultats étonnants. N’oubliez pas qu’en protégeant votre animal domestique, vous protégez par la même occasion tous les membres du foyer.

En prime, cette formule est également idéale pour nettoyer les poils et éliminer toutes les saletés. Rassurez-vous, tous les ingrédients sont facilement accessibles et disponibles dans les pharmacies diététiques ou dans la section des produits naturels au supermarché. Il est juste nécessaire d’avoir toujours avoir sous la main un récipient spécifique pour conserver le shampoing de votre animal et procéder aux diverses applications.

Bon à savoir : complétez ce remède maison par une alimentation équilibrée, selon le poids et l’âge de votre animal. Elle contribue directement à l’entretien des poils, en l’enrichissant de protéines et de vitamines, tout en prévenant une chute éventuelle.

prevention tiques puces

Prévention des tiques et des puces chez les chiens – Source : spm

Comment prévenir les puces et les tiques chez un animal de compagnie ?

Comme on l’a souligné plus haut, la prévention reste fondamentale.

Voici quelques conseils à suivre :

Toilettage régulier

Le toilettage est une excellente façon de passer du temps de qualité avec votre animal de compagnie. Mais au-delà de la complicité, c’est aussi un moyen efficace de guetter ses poils et son pelage, afin de vérifier qu’aucun parasite ne s’y balade.

Nettoyage du jardin

En plus de garder une maison bien entretenue, assurez-vous également de nettoyer régulièrement votre jardin. Tondez votre pelouse le plus souvent possible, car les tiques adorent les herbes hautes. Quant aux puces, elles préfèrent les zones chaudes, humides et ombragées avec des débris organiques. La solution ? Ramassez les feuilles et les broussailles de votre jardin pour éviter qu’elles ne s’y cachent et qu’elles ne se reproduisent trop vite.

Contrôles réguliers chez le vétérinaire

Par mesure de précaution, faites une visite régulière chez le vétérinaire pour qu’il examine votre chien afin de détecter tout signe d’une présence éventuelle de ces parasites. Durant cet examen de routine, il pourra ainsi s’assurer que le produit préventif que vous utilisez fonctionne efficacement. Cependant, s’il y a la moindre allergie apparente, vous devez immédiatement contacter votre vétérinaire pour qu’il vous prescrive un autre traitement.

Lire aussi C’est un problème très courant les chiens, mais avec cette astuce vous le réglerez tout de suite

Contenus sponsorisés