Votre chien dort sur vos pieds ? Ce geste cache un message profond

Pas toujours évident de décrypter le comportement de nos petits amis à quatre pattes. Bien qu'ils passent beaucoup de temps avec eux, les propriétaires de chiens veulent toujours en savoir davantage sur leur gestuelle. Les spécialistes apportent ainsi une aide précieuse en révélant certains détails qui peuvent leur échapper. Il faut reconnaître que les animaux de compagnie ont leur propre langage. Et, c'est souvent à travers leurs gestes qu'ils communiquent, qu'ils montrent à quel point ils sont heureux en compagnie de leurs maîtres ou au contraire que quelque chose cloche dans leur environnement. A votre avis, comment expliquer le fait que votre chien s'assoit ou dorme sur vos pieds?

Beaucoup de personnes estiment que cette posture prouve seulement qu’il recherche l’attention de son maître. Mais, la plupart du temps, en décortiquant un peu plus son comportement, on se rend compte que la gestuelle d’un chien en dit bien plus long qu’on ne le pense. Que cache réellement ce geste? Voici quelques pistes.

chien dort pieds

Chien qui dort sur les pieds – Source : spm

Pourquoi votre chien préfère-t-il dormir ou s’assoir sur vos pieds ?

Les chiens sont les meilleurs amis de l’homme. Ils sont intelligents, affectueux et très protecteurs. C’est à travers leur gestuelle qu’ils tentent de communiquer avec les humains. Par exemple, lorsque votre chien vous apporte un cadeau ou l’un de ses jouets, c’est une vraie preuve d’amour. S’il monte dans votre lit pour dormir à vos côtés, c’est qu’il cherche à se rapprocher davantage de vous. Il souhaite ainsi partager son intimité avec vous.

Vous avez sûrement constaté qu’il aimait s’assoir, rester debout ou s’allonger sur vos pieds? Cette posture est très courante chez les chiens. En présence d’autres animaux, c’est le message qu’il renvoie pour expliquer que vous êtes à lui et que vous lui appartenez. Il marque ainsi son territoire. Mais pas seulement. Il pourrait choisir n’importe quel autre endroit, mais si c’est sur vos pieds ou juste à côté qu’il préfère être, c’est aussi pour vous rappeler qu’il a toujours besoin de votre protection. Surtout s’il est timide et vulnérable.

Et, lorsqu’il vous observe profondément, c’est un signe d’affection et de confiance. Comme vous êtes responsable de lui, vous devez être attentif à ses moindres besoins et veiller à ce qu’il soit parfaitement épanoui.

Aussi, vous devez rester régulièrement en contact avec votre vétérinaire pour suivre à la lettre son programme alimentaire. En effet, beaucoup de gens ont tendance à négliger ce paramètre. Or, il est important de savoir ce qu’il doit manger ou non et surtout de définir la quantité exacte de nourriture en fonction de sa race, de son âge ou de certains problèmes de santé.

Nous allons justement faire le point sur certains aliments à bannir de son alimentation.

gamelle de chien

Gamelle du chien – Source : spm

Quels sont les aliments qu’il ne faut pas donner aux chiens ?

Certains aliments peuvent être toxiques pour les chiens, voire même entraîner la mort dans les pires des cas. Découvrez quelques uns d’entre eux :

Les raisins secs

Vous devez être très vigilants avec les raisins secs, car ils sont présents un peu partout, dans les gâteaux, les biscuits et même les céréales. L’ingrédient actif qui cause la toxine est inconnu, mais les raisins secs peuvent causer de graves dommages au foie et provoquer une insuffisance rénale à votre chien.

L’alcool

Cela va sans dire, mais il ne faut jamais laisser votre chien en boire. L’alcool a un impact énorme sur les chiens, même à petite dose. Cette boisson provoque non seulement une intoxication, mais elle peut entraîner aussi une lourde diarrhée et même des dommages au système nerveux central du chien.

Le chocolat

Aussi attrayant soit-il pour les humains, le chocolat reste un aliment ultra-toxique pour les chiens. Le cacao contient principalement un stimulant appelé théobromine dont les effets sont très dangereux pour votre boule de poils. A noter que le chocolat noir en contient le plus, il est donc totalement à bannir. Les conséquences peuvent être terribles : vomissements, diarrhée, fièvre, insuffisance rénale, convulsions, troubles du rythme cardiaque… L’intoxication peut même être mortelle !

L’avocat

Les avocats sont également déconseillés dans l’alimentation du chien. En cause, la substance « persine » contenue dans ce fruit : un acide gras que le métabolisme du chien n’arrive pas à digérer. Pulpe, coquille, feuilles et graines d’avocat sont toutes dangereuses pour votre animal domestique. Si vous avez planté un avocatier chez vous, il faut absolument éviter que votre chien s’en approche. Si par accident, il ingère un bout d’avocat, il risque d’avoir des troubles digestifs très éprouvants : vomissements, diarrhée, pertes d’appétit…dans les pires des cas, cela peut conduire à des difficultés respiratoires et des problèmes cardio-vasculaires.

Les oignons, l’ail et la ciboulette

Qu’ils soient secs, crus ou cuits, ces aliments ne doivent jamais se retrouver dans la gamelle de votre chien. L’oignon, l’ail et la ciboulette peuvent provoquer des irritations gastro-intestinales et des dommages aux globules rouges. Il faut faire très attention, car les signes déclencheurs ne sont pas forcément immédiats et peuvent survenir quelques jours plus tard…

Les noix de macadamia

Les noix de Macadamia contiennent une toxine qui peut affecter les muscles et le système nerveux de votre chien. Le souci, c’est qu’on les trouve dans divers cookies et autres sucreries. Faites en sorte de les tenir éloignées de votre petit compagnon. Hormis les douleurs musculaires et les troubles neurologiques, elles risquent de l’affaiblir sensiblement. Si vous intégrez des noix de Macadamia lors d’un apéritif, faites bien attention que votre chien ne vienne pas en chiper !

Mieux vaut prévenir que guérir…

Lire aussi Pourquoi les chiens lèchent-ils leurs maîtres ?

Contenus sponsorisés