Voici les 8 plus belles plantes de Noël à offrir et à cultiver chez soi pour les fêtes de fin d’année

Noël approche à grands pas et si vous souhaitez offrir ou recevoir une jolie plante pour décorer votre maison, voici quelques plantes incontournables de Noël.

Sommaire

Il peut être difficile de jardiner en hiver, mais il existe plusieurs plantes que vous pouvez faire pousser chez vous. Les plantes et les fleurs de Noël sont non seulement belles mais aussi décoratives, car elles apportent une touche de chaleur très particulière à votre maison, surtout à cette période de l’année.

Découvrons comment cultiver et garder les plantes et fleurs de Noël vivantes, saines et belles.

etoile de noel

Étoile de Noël – Source : spm

1. L’étoile de Noël

L’Étoile de Noël, dont le nom botanique est Euphorbia Pulcherrima, est l’un des classiques de la saison des fêtes. Elle se caractérise par ses larges feuilles charnues de couleur rouge vif, mais il existe également d’autres variétés aux feuilles beiges ou tachetées. Vous devez vous rappeler qu’elle est très délicate et qu’elle souffre des fluctuations de température.

N’oubliez pas de l’arroser uniquement lorsque le sol est sec au toucher, car un excès d’eau peut être nocif. Pour favoriser la floraison du poinsettia, placez-le près d’une fenêtre afin qu’il reçoive la bonne quantité de lumière dont il a besoin. Après l’hiver, n’oubliez pas d’enlever toutes les feuilles vertes, c’est-à-dire les plus anciennes, et de couper toutes les branches nues . En été, appliquez de l’engrais tous les quinze jours.

cactus de noel

Cactus de Noël – Source : spm

2. Le cactus de Noël

Le cactus de Noël est une plante d’hiver typique pour la période de fin d’année. Il s’agit d’une espèce robuste et rustique qui peut fleurir à différentes périodes de l’année. Il existe certains types de cactus de Noël qui fleurissent également au printemps ou en automne. Pour en prendre soin, notre conseil est de placer la plante près d’une fenêtre et de l’arroser lorsque le sol est sec, sans laisser de stagnation qui pourrait causer des problèmes, car c’est une plante dont les racines peuvent souffrir d’un excès d’humidité.

Pour que les fleurs germent l’année suivante, sortez la plante pendant environ trois semaines entre la fin de l’été et le début de l’automne et rentrez-la avant que les températures ne descendent trop bas.

epicea

Épicéa commun – Source : spm

3. L’épicéa commun

Le symbole de Noël par excellence est le sapin, que vous pouvez faire pousser en pot chez vous, mais comment en prendre soin ? La première chose à faire est de le placer loin des sources de chaleur et de le maintenir bien hydraté. Le meilleur endroit pour placer un sapin est la partie la plus lumineuse et la plus fraîche de la maison.

Afin d’éviter que les aiguilles ne tombent tout le temps, il est conseillé de vaporiser fréquemment toute la couronne avec de l’eau fraîche, surtout si elle se trouve dans un environnement sec. Faites attention aux variations de température, que nos arbres de Noël ne supportent pas facilement. Une fois la période de Noël terminée, vous pouvez déplacer votre sapin dans le jardin.

rose de noel

Rose de Noël – Source : spm

4. Les roses de Noël ou hellébores

L’hellébore, également connu sous le nom de rose de Noël, est une plante d’hiver rustique qui nécessite peu d’entretien. Il existe plusieurs espèces, qui se distinguent par les couleurs de leurs fleurs, allant du rose au blanc en passant par le violet profond. Pour qu’il pousse convenablement, il faut l’arroser avec parcimonie, le placer à la lumière si possible et garder le sol bien drainé.

selaginelle

La Sélaginelle – Source : spm

5. La Sélaginelle

La Sélaginelle est un membre de la famille botanique des Sélaginellacées. C’est une plante à feuilles persistantes qui est souvent utilisée comme plante ornementale. La sélaginelle se caractérise par ses petites feuilles écailleuses dont l’extrémité blanche ressemble à de la neige, raison pour laquelle elle est principalement vendue au moment de Noël. Elle est facile à cultiver en pot, car elle ne nécessite pas de soins et d’attention particuliers.

La façon la plus simple de prendre soin de cette plante est de maintenir le sol uniformément humide, de la placer dans un endroit ensoleillé mais sans contact direct avec le soleil, et d’utiliser un engrais au moins une fois par mois.

houx

Le Houx – Source : spm

6. Le Gui

Le gui est, comme le sapin, l’un des symboles de Noël. Si vous souhaitez la cultiver en pot, il faut savoir qu’il a besoin de lumière, nous vous recommandons donc de la placer dans un environnement lumineux. C’est une plante délicate qui a besoin d’être nourrie par d’autres plantes. Si vous la cultivez en appartement, vous devez donc lui fournir de la nourriture sous forme de substrat.

ilex

L’ilex – Source : spm

7. L’Ilex

L’Ilex, également connu sous le nom de balai de boucher, est une plante rustique et résistante ; même s’il est cultivé dans un pot, elle peut être placé sur un balcon ou une terrasse car elle peut tolérer les températures les plus froides. Pour cultiver du houx en pot, vous devez choisir un récipient de taille moyenne à grande et placer une couche d’argile expansée au fond pour drainer le sol. Le sol doit être légèrement acide.

Evitez les zones trop ensoleillées, il est préférable de préférer un endroit frais et ombragé. En ce qui concerne l’arrosage, le houx a besoin de peu d’eau, environ deux fois par mois en hiver et deux fois par semaine pendant les mois les plus chauds.

hippeastrum

Hippeastrum – Source : spm

8. L’Hippeastrum

L’Hippeastrum est également connu sous le nom d’Amayllis. C’est une plante d’aspect exotique qui fleurit quatre à six semaines après la plantation du bulbe.

Pour le cultiver en appartement, pensez à le placer dans un environnement très lumineux et à maintenir le sol uniformément humide, en évitant de trop arroser. Une fois que les fleurs sont fanées, coupez la tige mais gardez les feuilles pour aider à reconstituer les nutriments dans le bulbe. Après l’hiver, et lorsque la période de gel est terminée, vous pouvez également déplacer la plante à l’extérieur, en faisant toujours attention aux changements de température.

Lire aussi 12 plantes d’intérieur à suspendre pour sublimer votre maison

Contenus sponsorisés