Voici comment l’exercice protège votre coeur

Les crises cardiaques font des ravages, et ceux qui y survivent peuvent en garder des séquelles plus ou moins graves. Une crise cardiaque s’accompagne souvent de quelques signes précurseurs tels qu’une sensation de vertige et d’oppression de la poitrine, un souffle coupé et des sueurs froides. Si jamais vous ressentez ces symptômes, sachez que votre réaction compte pour beaucoup dans votre survie. Voici donc comment augmenter vos chances de survivre à une crise cardiaque.

Une crise cardiaque survient suite à l’interruption du flux sanguin arrivant au cœur, notamment à cause de la formation d’un caillot sanguin ou à l’obstruction de l’artère coronaire. Les chances dont dispose un individu pour survivre à cette crise et pour en limiter les séquelles dépendent de sa force physique et de son état de santé général.

Selon une étude menée par l’Université Johns Hopkins, les personnes obèses ou qui souffrent d’autres maladies ont plus de risques de perdre la vie suite à un infarctus du myocarde. Les résultats de cette même étude ont également montré que les personnes pratiquant une activité physique régulière présentaient un moindre risque de souffrir de crise cardiaque et plus de chances de n’en garder aucune séquelle.

Comment l’activité physique agit-elle sur votre corps ?

En pratiquant une activité physique, la circulation sanguine à travers le corps est activée, ce qui permet d’apporter de l’oxygène et des nutriments aux différents tissus et muscles.

De plus, faire des exercices cardiovasculaires favorise la création de nouveaux vaisseaux sanguins (angiogenèse), qui commencent donc à alimenter le cœur en sang. Ainsi, quand un vaisseau sanguin est obstrué, le cœur dispose déjà d’une quantité suffisante de sang qui arrive à son niveau grâce aux nouveaux vaisseaux, ce qui lui garantit l’arrivée des nutriments dont il a besoin. Si jamais plusieurs vaisseaux sont obstrués en même temps, la zone du cœur privée de sang est beaucoup moins endommagée.

Comment évaluer ses risques de crise cardiaque ?

Pour évaluer ses risques de souffrir d’une crise cardiaque, il faut prendre en considération les différents facteurs de risques qui incluent les antécédents familiaux de pathologies cardiaques, le tabagisme, l’obésité, l’hypertension artérielle et un taux élevé de cholestérol.

De plus, selon une étude menée par des cardiologues français de l’hôpital Georges-Pompidou à Paris, les femmes sont plus enclines à faire une crise cardiaque à un âge plus jeune (63 ans en moyenne contre 66 ans en 1995).

Si vous désirez effectuer un petit test physique pour mieux connaître l’état de santé de votre cœur, il vous suffit de monter sur un tapis roulant et d’essayer de courir 1,5 km en 10 minutes, tout en gardant la même vitesse. Si vous réussissez à le faire, votre système cardiovasculaire est en bonne santé, par contre, les personnes qui échouent doivent faire des efforts et pratiquer plus de sport afin d’augmenter leur endurance et ainsi réduire leurs risques de crise cardiaque et la gravité des séquelles.

Comment augmenter ses chances de survivre à une crise cardiaque ?

Pour éviter de succomber à une crise cardiaque, il faut d’abord éliminer tous les facteurs de risques possibles, tels que le tabagisme et le taux élevé de cholestérol. Pensez donc à arrêter de fumer si vous êtes fumeur, car le tabac cause une restriction des vaisseaux sanguins et une réduction du flux sanguin arrivant au cœur. Contrôlez également votre taux de cholestérol et de glycémie en adoptant un régime alimentaire équilibré, riche en fruits et légumes pleins de nutriments et d’antioxydants bénéfiques pour la santé cardiaque.

Vous devez également pratiquer une activité physique de 30 minutes 3 fois par semaine au minimum, en privilégiant les exercices bénéfiques pour la santé cardiaque tels que le tapis roulant, le vélo et la natation. Si vous n’avez pas ces appareils à votre disposition ou si vous n’avez pas assez de temps pour vous rendre à une salle de sport, essayez de faire de la marche ou de courir 3 fois par semaine, pour préserver votre endurance et votre forme.

Contenus sponsorisés
Loading...
Close