Une mère au cœur brisé trouve l’un de ses bébés triplés mort dans son lit

Un enfant est une source de joie incontestable au foyer familial. Il arrive que le processus de conception soit plus compliqué que la majorité des cas, on ne cède à rien et on a recours à différentes méthodes comme la fécondation In vitro. Un miracle illumine alors la fin du couloir, on baigne dans le bonheur sans se douter qu’une mort inattendue peut ébranler cet équilibre naissant comme le témoigne cette histoire relayée par nos confrères de Mirror UK.

On a beau surveiller ses enfants, être aux petits soins et scruter les moindres symptômes d’un rhume aussi anodin soit-il, le destin ne manque pas de nous rattraper et avoir une force de frappe bien tragique.

Syndrome de la mort subite du nourrisson

Il s’agit d’une mort soudaine et subite d’un enfant de moins de deux ans, qu’une autopsie ou examens post-mortem ne peuvent expliquer. C’est la première cause de mortalité infantile à cet âge-là en France, entre 400 et 500 nourrissons en meurent chaque année. Le fait qu’il n’y ait pas encore d’explications aux décès, fait que les mesures de prévention restent assez limitées. Coucher l’enfant sur son ventre est une pratique anglo-saxonne répandue pour éviter que le nourrisson avale des vomissements potentiels, mais pour éviter ce genre d’incidents, il est préférable de coucher l’enfant sur le dos, sur un matelas ferme et plat avec une température entre 18 et 20°. Il faut également assurer une circulation d’air non pollué en évitant le tabagisme dans l’environnement de l’enfant.

Malheureusement, il arrive que certains bébés meurent la nuit dans leur berceau, comme la tragédie qu’a connu cette jeune maman.

Une perte infantile déchirante

Une mère au cœur brisé trouve l’un de ses bébés triplés mort dans son lit

Bettany Bullas, âgée de 26 ans et son conjoint Vijay travaillent dans la promotion immobilière et étaient particulièrement excités à l’idée de fonder une famille. Mais cela s’avéra être plus compliqué qu’ils ne le croyaient suite à plusieurs tentatives sans succès. Après deux ans, ils décidèrentd’essayer la fécondation In vitro.

Bettany reçut finalement la bonne nouvelle d’une prochaine naissance, mais le rêve fut de courte durée quand sa grossesse s’acheva avec une fausse couche. Heureusement, elle tomba enceinte pendant le second cycle de traitement.

Une mère au cœur brisé trouve l’un de ses bébés triplés mort dans son lit

Après cinq mois de grossesse, elle s’aperçut qu’elle saignait et se rendit à toute vitesse au service d’urgence croyant avoir affaire à une nouvelle fausse couche. Mais l’univers l’avait récompensé de toute l’attente qu’elle a dû endurer, en lui offrant un vrai miracle : des triplés !

« On allait avoir une petite fille et deux garçons, qui se sont avérés être des jumeaux identiques car le zygote « L’œuf fécondé » s’est scindé en deux » raconte-elle, avant de continuer : « Nous étions choqués au début, notre mode de vie allait changer de façon radicale mais on était tellement enthousiastes ! »

Après 33 semaines, Bettany accoucha de ses triplés à la suite d’une césarienne à l’hôpital de Nottingham le mardi 27 juin 2019.

Une mère au cœur brisé trouve l’un de ses bébés triplés mort dans son lit

Elle mit alors au monde une petite fille Amiya et deux petits garçons : Rico et Rogan. Ce dernier avait 19 mois et présentaient quelques symptômes anodins de rhume. Mais le jour d’après, il se portait parfaitement bien.

Un matin, la mère se rendit à la chambre où couchaient ses bébés. Elle vit Rogan couché sur le ventre, le visage à même le matelas. Elle ne s’inquiéta pas sur le champ, puisqu’il avait l’habitude de dormir ainsi.

Ce n’est que quand le petit Rico commença à pleurer alors que Rogan était resté immobile qu’elle songea à vérifier son état.

La maman pétrifiée découvrit le corps froid et raide de son fils aux lèvres bleuies. Ils le transportèrent à toute vitesse à l’hôpital Kings Mill à Nothingham.

Une mère au cœur brisé trouve l’un de ses bébés triplés mort dans son lit

Rogan ne put être secouru et sa famille avait appris qu’il était mort suite au syndrome de mort subite des nourrissons.

« Je ne savais même pas que ce syndrome existait. On avait passé un bel après-midi à jouer et faire du coloriage et d’un coup, il n’est plus là » raconta Bettany, dévastée.

Une mère au cœur brisé trouve l’un de ses bébés triplés mort dans son lit

Bettany, espère en partageant son histoire, sensibiliser les familles et surtout les prochains parents autour du syndrome de mort subite du nourrisson puisqu’il reste une cause de mort infantile largement méconnue.

Une mère au cœur brisé trouve l’un de ses bébés triplés mort dans son lit

Lire aussi Cette maman horrifiée trouve son fils de 11 ans mort dans son lit alors qu’elle essayait de le réveiller pour l’école

Contenus sponsorisés