Un vétérinaire explique pourquoi il est si important d'être avec votre animal pour ses derniers instants

Un vétérinaire explique pourquoi il est si important d’être avec votre animal pour ses derniers instants


Un vétérinaire explique pourquoi il est si important d'être avec votre animal

Un ronronnement par-ci, un aboiement par-là, nos animaux de compagnie font tout pour qu’on les aime ; nous ressentons une tendresse particulière pour eux. C’est un amour véritable et inconditionnel qu’ils nous vouent et que nous partageons avec ces petites boules de poils ambulantes. Pour cette raison, il est indispensable d’être présent à leurs côtés même à la fin de leur vie.

Pour un animal de compagnie nous sommes toute sa vie alors qu’il est de passage dans la nôtre. Il nous réclame de l’attention, des câlins, de la participation au jeu et nous admire. Il est de ce fait difficile de le quitter, même si ce n’est pas voulu. 

Lorsque l’euthanasie devient indispensable

Il arrive des fois où nous commanditons la mort de notre animal, suite à une maladie grave et mortelle qui le fait souffrir ; l’euthanasie reste la dernière option afin d’abréger ses souffrances.

A cet effet, un vétérinaire a posté un message sur les réseaux sociaux dans lequel il demande aux propriétaires de ces animaux de ne pas les abandonner au moment où ils ont le plus besoin de leur présence. Le message viral du vétérinaire dénonce l’absence des propriétaires aux côtés de leurs compagnons à quatre pattes, qui méritent qu’on leur rende la pareille à la fin de leur vie.

Les propriétaires à leur tour, face à leur souffrance et leur sensibilité, préfèrent ne pas assister à la mise à mort de leur animal. Face à cette situation pour le moins dramatique pour les deux partis, le message du vétérinaire reste porteur d’une supplication en implorant tout un chacun de ne pas abandonner son animal dans un endroit qu’il n’aime pas, avec des gens qui lui sont inconnus car sa souffrance et son angoisse seront d’autant plus décuplées.

Comment faire le deuil d’un animal ?

Que la séparation avec notre animal soit naturelle ou pas, il est important de faire le deuil de sa mort. Pour cela, il est conseillé de ne pas se précipiter pour adopter un autre animal qui se verra endosser le rôle de « pansement ». Il est important de prendre son temps et lorsque le moment propice viendra, il est conseillé de choisir un animal différent ou d’une autre race afin d’éloigner les souvenirs de l’animal décédé. 

Les étapes du deuil commencent par le déni, la colère, la remise en question, le chagrin puis l’acceptation. Toutefois, le deuil consiste à arriver au processus de la cicatrisation qui certes, sera toujours présente mais moins douloureuse.

Aussi, il est important d’être entouré par des personnes compréhensives qui aiment autant que vous les animaux et qui vont comprendre votre chagrin, avec qui vous pourrez partager et confier votre douleur. Mais dans la plupart des cas, des personnes demeurent silencieuses face à leur chagrin de peur d’être traitées de ridicules. On a souvent entendu la fameuse phrase « Arrête de pleurer ! Mais ce n’est qu’un animal ! » A croire que cet animal n’avait ni âme ni cœur, ni intelligence.

Il est alors important d’esquiver ces remarques désobligeantes et il ne faut surtout pas avoir honte d’éprouver du chagrin. Il faut plutôt essayer de se réadapter et  vaquer à de nouvelles occupations et activités comme le sport, les voyages afin de remplir le vide laissé par notre boule de poils, d’oublier le chagrin et de reprendre une vie plus sereine.


Loading...