Un pompier viole une fille de 7 ans pendant que sa femme regarde en affirmant qu’ils essayaient de « lui apprendre à avoir un bébé »

Ce pompier et sa femme ont volé l’innocence d’une enfant. Avec la complicité de son épouse, cet homme sans cœur a violé une fillette. Découvrez l’histoire de ce criminel qui a prétexté pour justifier son acte monstrueux qu’il tentait de « lui apprendre à avoir un bébé »

Relayé par le site britannique Daily Mail, le calvaire de cette petite fille de 7 ans est insoutenable. Elle a été violée et mutilée par un pompier et sa femme était en train de regarder. 

« Je voulais lui montrer comment tomber enceinte »

C’est le prétexte que ce pompier sans cœur de Floride a donné à la police pour justifier son crime. Sa femme a également été arrêté avec lui pour complicité. Suite à ce viol, il l’a recousue avec un kit de couture. La fillette de 7 ans a raconté à la police que le couple qui l’avait adoptée l’avait forcé à avoir des rapports sexuels avec elle en mai. Argelio et Morgan Keen ont été arrêtés en novembre. C’est une personne anonyme qui a appelé les autorités qui ont retrouvé la victime en train de pleurer sous une table. Suite à une enquête approfondie, ils découvriront que ces violences sexuelles ne concernaient pas une affaire isolée. Comme ce pompier, cet homme a violé sa belle-fille de 12 ans. Il lui a fait 2 enfants. 

coupleviol
Ce couple a violé une fillette de 7 ans qui a été retirée de leurs soins – Source : Orange County Corrections Departement

Argelio Keen est un mari violent

Lorsque la police est entrée au domicile de ce couple d’accueil, ils ont trouvé la fillette en train de saigner sous la table. Le rapport relate que les criminels tentaient « de lui apprendre à avoir un bébé ». Un prétexte que les criminels ont utilisé pour se justifier de ce viol sur mineur.  La femme a nié les faits et a affirmé qu’elle était enceinte de deux semaines. En annonçant cette nouvelle à son mari, il l’aurait battue en lui donnant des coups de pieds dans les côtes. Toujours d’après l’enquête des autorités, il semblerait qu’il y ait eu plus qu’un viol perpétré à l’encontre de la jeune enfant. Plus tard, la police découvrira que le mari redoublera de violence à l’égard de son épouse. Comme ce criminel, cet homme viole sa fille de 4 ans.

keene
Keene a déclaré que son mari était violent à son encontre. Il l’aurait frappé en apprenant qu’elle était enceinte – Source : Facebook

Argelio a été arrêté pour violence

C’est en arrêtant le pompier pour avoir jeté un sac de glace sur sa femme, le 10 novembre qu’ils sauront ce qu’a subi cette fillette de 7 ans. Depuis, il est accusé de violences sexuelles majeures sur un enfant de moins de 12 ans mais aussi de sévices aggravés. Il a été licencié de son poste au service d’incendie. Sa femme Keene, est, elle accusée de violence sexuelle sur un enfant de moins de 12 ans et de négligence sur un enfant gravement blessé. Des crimes qui leur ont valu d’être arrêtés. Comme les parents de la fillette, cette mère a laissé son compagnon abuser de son enfant.

Quelles sont les conséquences psychologiques du viol ?

Comme pour le cas de cette fillette de 7 ans, les conséquences d’un viol ne sont pas que physiques. Elles altèrent fortement le développement psychologique et ce, y compris à l’âge adulte.  D’après une enquête Ipsos pour l’association Mémoire Traumatique et victimologie relayée par nos confrères de France Bleu, l’âge moyen des enfants qui ont subi des violences sexuelles est de 10 ans. Il est également constaté que dans la majorité des cas l’agresseur fait partie de la famille de l’enfant. Dans plus de la moitié des cas, ce crime se produit au domicile familial. Interrogée par les journalistes du Huffington Post, Muriel Salmona, psychanalyste explique comment se déroule une dynamique incestueuse. « Il faut savoir que l’univers familial incestueux est hyper hiérarchisé et ceux qui agressent sont les tyrans, les dictateurs. Ils imposent leur loi et ils impliquent le fait que la victime n’a aucune valeur » analyse la spécialiste. Elle ajoute qu’à cela s’intègre une dégradation de l’agressif à l’encontre de sa proie. L’auteur de l’inceste souhaite avoir un objet à sa disposition. « Cette délégitimation va s’imposer à la victime qui va croire que sa vie et la justice envers elle ont bien moins de valeur que celles de son agresseur » indique-t-elle. Une mésestime de soi qui peut conduire à des séquelles psychiatriques qui peuvent inclure le passage à l’acte suicidaire. 

Lire aussi Un pompier est appelé sur les lieux d’un horrible accident de voiture – Il y trouve sa fille morte

Contenus sponsorisés