Sa femme meurt 27 heures après son accouchement - le premier réflexe du mari est d’aller voir son ordinateur

Sa femme meurt 27 heures après son accouchement – le premier réflexe du mari est d’aller voir son ordinateur


La vie peut être parfois très fragile, et les choses peuvent changer rapidement d’un moment à un autre. Il suffit d’un évènement pour que toute une vie bascule de la joie à la tristesse. C’est le cas de ce mari qui a perdu sa femme après son accouchement de leur petite fille, rapporte nos confrères de The Gardian.

Impact de la perte d’un conjoint

Peu de choses dans la vie risquent davantage de conduire à la dépression que de perdre un conjoint. Le deuil d’un conjoint est une source majeure de stress dans la vie qui laisse souvent l’autre vulnérable, faisant face à des problèmes comme la dépression, le stress chronique et une espérance de vie réduite.

Alors que le processus du deuil prend généralement des semaines ou des mois, une petite minorité de personnes endeuillées présente des symptômes beaucoup plus longtemps. Dans de nombreux cas, ces symptômes peuvent ressembler à d’autres problèmes psychiatriques tels que le trouble dépressif majeur au point qu’il est presque impossible pour les professionnels de la santé mentale de les distinguer.

Dans une étude réalisée par l’Université de Louvain, les chercheurs ont suivi plus de 250 participants âgés veufs sur trois périodes différentes (six mois, dix-huit mois et quarante-huit mois après le décès du conjoint) pour voir comment la perte affecte les symptômes dépressifs. Ils ont trouvé que le sentiment de solitude était particulièrement fort chez les personnes âgées en deuil et que cela activait d’autres symptômes dépressifs. La solitude et la dépression peuvent souvent envoyer les personnes endeuillées dans une spirale descendante extrêmement difficile à briser.

Il est clair que l’impact de la perte d’un conjoint peut être très douloureux et changer la vision de la vie et la manière d’aborder cette dernière. Mais heureusement, dans certains cas la personne peut trouver un entourage qui peut l’aider à s’en sortir et à retrouver une vie normale.

De la joie à la douleur

Matt Logelin avait rencontré sa femme Liz au lycée. Leur relation était une relation d’amour, de passion et de projets excitants. Ils étaient ensemble pendant toutes leurs années d’études, et après avoir fini leurs études, ils ont décidé qu’il était temps de se marier. À ce moment-là, ils étaient déjà ensemble depuis huit ans. Quelques temps après, Liz est tombée enceinte.

Liz avait un blog pour mettre au courant ses amis et ses proches. Elle parlait de tout ce qui concerne sa grossesse, en expliquant en détail ses routines et expériences quotidiennes.

Sa grossesse était difficile. À un moment donné, Liz a eu des complications et a été forcée d’aller à l’hôpital. Ses amis et sa famille ont été tenus informés via son blog. En mars 2008, elle a accouché sept semaines avant terme, et la petite Madeline a été mise au monde par césarienne.

La joie ressentie par Matt et Liz était indescriptible. Leur rêve était devenu réalité : ils étaient enfin devenus des parents. Un nouveau chapitre de leur vie était sur le point de commencer.

Malheureusement, le début de ce nouveau voyage passionnant s’est transformé en cauchemar. Le lendemain matin, les choses ne se sont pas passées comme prévu. Liz s’est levée et a commencé à marcher, mais elle s’est effondrée soudainement sur le sol. Peu de temps après, elle décède suite à  une embolie pulmonaire massive. Pour Matt, la douleur était immense et tout son monde s’est effondré autour de lui.

Le père célibataire avait besoin d’un exutoire pour ses émotions. Puis l’idée lui vint de s’installer devant l’ordinateur de Liz. Il a donc trouvé le blog de Liz et il a commencé à écrire lui-même.

Sur le même blog, où sa bien-aimée Liz avait l’habitude de détailler son cheminement pendant la grossesse, Matt exprimait toutes ses pensées sur sa nouvelle vie de veuf, de père célibataire et d’homme au cœur brisé. Le blog donnait un aperçu de l’ensemble du processus suivi par Matt après la mort de Liz.

Matt n’était pas seul

Par la suite, le blog de Matt a été très suivi, et il est devenu populaire au-delà de son cercle d’amis et proches. En quelques mois à peine, le blog comptait en moyenne 40 000 lecteurs par jour.

Les lecteurs, que Matt n’avait jamais rencontrés auparavant, devinrent comme une famille pour lui. Ils ont commencé à partager avec Matt des astuces et des conseils dans le but de l’aider à surmonter son chagrin. Ces conseils couvraient tout un éventail de choses relatives aux devoirs d’un parent célibataire.

Matt a déclaré qu’il veut que Madeline ait la vie que Liz aurait voulue pour elle, parce qu’elle représente tout pour lui, et elle est la personne la plus importante au monde pour lui.

C’est une histoire tragique, mais heureusement, Madeline est entre de bonnes mains et elle a un père merveilleux qui s’occupe bien d’elle.


Loading...