Un puissant exercice face au miroir à tester avant de se coucher pour avoir confiance en soi

Un puissant exercice face au miroir à tester avant de se coucher pour avoir confiance en soi


Un puissant exercice face au miroir à tester avant de se coucher pour avoir confiance en soi

Estime de soi et bonheur sont tributaires. Or, vous vous sentez inapte à vous accepter tel que vous êtes, portant votre mal-être en bandoulière, persuadé que si la vie ne vous ménage pas c’est parce qu’elle ne vous aime pas ? Trêve de jérémiades ! (Re)conquérir son estime de soi, s’apprend. Suivez le guide ! 

L’estime de soi n’est pas innée, elle s’acquiert. En effet, on reconnait les personnes souffrant de problèmes liés au manque de confiance en soi par le regard flagellateur qu’ils portent sur eux-mêmes. Le fait de raser les murs, de se faire discret, de ne pas réussir à contrôler ses émotions, de se focaliser sur des échecs passés, de répéter les fiascos, ou de se faire sciemment rejeter : tout ceci est une résultante d’un manque flagrant d’estime de soi.

Il existe certains exercices et méthodes qui, appliqués régulièrement, contribuent à développer une estime et une attitude plus constructives à l’égard de soi.

Exercez-vous à développer votre estime de soi face à un miroir

Aussi banal que cela puisse vous paraître. L’exercice du miroir est un bon exutoire. Vous n’êtes pas sans savoir que vos pensées, émotions et sentiments s’inscrivent sur votre visage. Apprenez à vous contrôler mais aussi à vous affirmer. Bâillonnez cette voix antérieure qui vous critique et gâche vos petits instants de bonheur. Chassez les pensées toxiques qui entravent vos actes, à coups de « je vais y arriver », « j’ai les aptitudes nécessaires ». Eliminez les formules assassines « je suis moche », « je ne sers à rien ». Être bien dans sa peau, c’est être fier de son potentiel, de ses capacités, c’est être apte à progresser, s’aimer, apprendre. Cela vaut bien un peu de conciliation et de bienveillance envers vous-même. Encouragez-vous, vous le méritez ! Dès que vous apercevez votre reflet dans une glace, parlez-vous et souriez-vous. Établissez un contact avec votre reflet et dites-vous : « Je t’apprécie et t’accepte tel que tu es ». Observez vos émotions par le biais de cet exercice très révélateur, pour l’estime de soi.

De nombreux coach en développement personnel partent du constat que chacun de nous se parle intérieurement, le plus souvent négativement et suggèrent de pratiquer régulièrement cet exercice d’estime de soi en s’exerçant à se complimenter. Vous aurez tendance à vous sentir gauche au début, mais au fur et à mesure, vous assimilerez ces pensées. Les éloges que vous vous ferez, viendront désormais du fond du cœur. Un manque d’estime de soi se traduit aussi par l’impression de manquer de présence physique. Il est grand temps de chasser ses croyances négatives. Fixez votre reflet pour vous rassurer et vous accepter tel que vous êtes. 

Cessez de vous dire que vous êtes nul(le) !

On a beau vous trouver intelligent(e) et avisé(e), vous ne gardez à l’esprit que le verdict d’un parent peu flatteur. Aucun exploit ne parvient à vous détromper. Ce qui compte, c’est le ratage de vos entreprises. Cessez de vous voir comme réduit à la simplicité, voire à la médiocrité. L’estime de soi puise dans la compassion que vous avez pour vous-même. Si vous ignorez votre valeur, sachez que vous n’avez rien de bon à partager. Soyez plus indulgent(e)  avec vous-même et reconnaissez vos défauts aussi bien que vos qualités, soyez aussi fier(e) de vos aptitudes et réalisations que de vos échecs cuisants qui ne sont pas les seuls à jouer un rôle dans votre vie. Commencez par évaluer votre estime de soi, listez vos forces et faiblesses. Parmi vos lacunes, il y en a qui sont améliorables et d’autres pas. Chaque être est unique et sachez que vivre avec des valeurs fondamentales rend heureux. Engagez-vous dans des causes nobles et dans le volontariat, vous aurez une meilleure estime de vous-même en aidant votre prochain.

Explorez-vous

Ayez de la fougue et de l’entrain, ne vous cantonnez pas à votre zone d’(in)confort. Renouvelez-vous en matière de connaissances, de possibilités et d’horizons, prendre des risques que l’on n’aurait normalement pas pris est souvent la recette du bonheur. Quand l’estime de soi est au plus bas, vous avez le sentiment d’être désuet et sans valeur ajoutée, il se peut que vous n’ayez juste pas su quoi donner aux autres.

Célébrez vos petites victoires

Allez sans fausse modestie, acceptez les fleurs que l’on vous jette plutôt que de ressasser vos erreurs antérieures et de vous rabaisser. Accordez-vous de la valeur. Reconnaissez vos réalisations et appropriez-les-vous, pour leur valeur positive. Pensez à tout ce que vous avez encore à accomplir. C’est ainsi que s’enracine l’estime de soi.


Loading...