Nettoyage de printemps : Pourquoi faut-il arrêter d’utiliser l’eau de Javel ?

Le nettoyage de printemps est une excellente façon de donner un nouveau souffle à votre maison tout en vous procurant un sentiment d’accomplissement. Cependant, l’utilisation de produits peut présenter certains risques. L’eau de javel fait partie des produits à éviter lors de votre nettoyage de printemps ou du moins, en atténuer l’utilisation. Nous vous disons pourquoi.

Bien que très commun, l’eau de Javel n’est pas sans danger. En dehors de ses répercussions nocives sur la peau, il faut éviter de l’utiliser pour plus d’une raison. Alors que l’on ne peut nier son efficacité sur les taches tenaces et le fait que peu de saleté lui résistent, ce produit nettoyant antibactérien reste pour le moins nocif. Nous révélons à ce propos les raisons principales pour lesquelles le célèbre bactéricide devrait être évité lors de vos nettoyages de printemps.

eau de javel

Eau de Javel – Source : spm

Pourquoi renoncer à l’eau de Javel lors du nettoyage de printemps ?

Mis à part le fait que l’eau de Javel fasse plus de mal que de bien, notamment pour la santé, il fait partie de ces produits qui prennent plusieurs années avant de se décomposer et qui sont donc nocifs pour l’environnement. Le mieux est donc de s’abstenir le plus possible de l’utiliser et lui préférer des alternatives naturelles qui sont aujourd’hui plus communes que jamais. On pense donc au bicarbonate de soude, au jus de citron et au vinaigre blanc qui restent des nettoyants et des désinfectants naturels très efficaces.

Aussi, la nocivité de l’eau de Javel se justifie par le fait qu’elle est corrosive et peut brûler ou irriter les yeux ou la peau. De plus, elle est susceptible de corroder certains métaux. De plus, le plus grand danger de ce produit réside lorsqu’il est mélangé à d’autres produits nettoyants comme le vinaigre blanc ou l’ammoniaque et peut ainsi répandre un gaz toxique nocif pour la santé.  Il convient aussi de ne pas commettre certaines erreurs courantes avec l’eau de Javel.

Par ailleurs, s’exposer aux substances chimiques de l’eau de Javel peut ne pas être dangereux si l’utilisation se fait rare. Il faudrait cependant savoir que les risques d’effets sur le corps dépendent de la quantité qui va se propager dans l’air, de la fréquence à laquelle la personne inhale et la durée d’utilisation du produit chimique. D’où l’importance d’éviter l’eau de Javel pendant le grand ménage de printemps qui a tendance à prendre du temps.

 

nettoyants menager

Nettoyants ménagers – Source : spm

Quelles sont les bonnes alternatives à l’eau de Javel ?

De nombreuses alternatives inoffensives existent pour lutter contre tout ce que l’eau de Javel réussit à éliminer. Ainsi, dans le cadre du grand nettoyage de la maison pendant le printemps, les produits écologiques et d’origine naturelle ne manquent pas. On en veut pour exemple l’agrume star le plus utilisé en nettoyage qui n’est autre que le citron et ses remarquables propriétés nettoyantes sans oublier qu’il revendique des pouvoir désinfectants qui n’ont pas à rougir face à ceux d’une eau de Javel.

N’hésitez donc pas à l’utiliser sur différentes surfaces de la maison, comme les éviers, les fours ou même vos planches à découper pour éliminer les mauvaises odeurs. En outre, il peut également lutter contre les moisissures si vous le mélangez avec le sel ou même nettoyer en profondeur le micro-ondes en mettant dedans un bol rempli d’eau et de tranches de l’agrume.

Le vinaigre blanc ou le vinaigre d’alcool n’est pas en reste puisque ce produit multi-usage agit comme un désinfectant et un dégraissant pour nettoyer, détartrer et entretenir sa maison. De plus, il permet de détacher les surfaces et de nettoyer les vitres.

citron et bicarbonate

Citron et bicarbonate de soude – Source : spm

Aussi, le bicarbonate de sodium pour nettoyer la salle de bain est une autre excellente manière d’entretenir cette pièce. À titre d’exemple, vous pouvez mélanger la poudre ménagère à une petite dose de jus de citron puis appliquer la pâte sur les zones sujettes aux moisissures ou aux résidus de savon. Il fonctionnera donc très bien sur les cabines de douches et bien d’autres endroits de la maison.

Pour l’entretien de la maison, les produits ménagers naturels constituent la meilleure alternative à l’eau de javel pour toutes les tâches ménagères. Vous pouvez même fabriquer des produits naturels biodégradables avec des ingrédients qui se trouvent dans vos placards.

Lire aussi Voici toutes les utilisations de l’eau de Javel que vous ne connaissez sûrement pas

Contenus sponsorisés