x

Morsures de tiques : évitez-les cet été avec cette astuce simple

Prendre un bain de soleil et nager, faire de la randonnée, pique-niquer ou simplement s’allonger dehors et se détendre dans l’herbe, toutes ces choses sont des raisons pour lesquelles l’été est la saison préférée de la majorité des gens. Mais malheureusement, il y a une chose qui est presque inévitable, peu importe à quel point vous essayez d’y échapper : les tiques.

Ces petits parasites sont une chose de vraiment difficile à supporter. Et même si vous n’êtes jamais tombé malade à cause d’une morsure de tique, d’autres personnes l’ont déjà été. Le pire, c’est que les tiques sont minuscules et presque impossibles à voir avant qu’il ne soit trop tard et qu’elles soient logées dans votre peau. Sachant qu’il n’est pas toujours facile de se débarrasser d’elles et toute personne ayant déjà essayé d’enlever des tiques d’un chien ou d’un chat peut en témoigner.

C’est pour cette raison que nous vous donnerons quelques astuces simples pour éviter d’être victime de ces petites créatures indésirables, partagez aussi ce qui va suivre un maximum autour de vous.

Vaccin et répulsifs anti-tiques

Tout d’abord, si vous vivez en Europe ou y partez en voyage, un vaccin est la meilleure protection contre l’encéphalite à tiques (TBE). Vous pouvez obtenir ce vaccin dans les différents centres médicaux et centres de vaccination ainsi que certaines pharmacies. Cependant, il n’y a pas de vaccin contre la maladie de Lyme, cette dernière doit être traitée avec des antibiotiques.

Il existe également plusieurs autres moyens d’éviter les tiques. L’un consiste à appliquer des huiles essentielles, qui sont censées être en mesure de garder ces parasites à une distance de sécurité. Voici cinq huiles essentielles efficaces dans ce domaine :

  1. L’huile de lavande sent bon, mais les insectes ne peuvent pas la supporter.
  2. L’huile de menthe pouliot fait partie de la famille de la menthe, mais est toxique pour les insectes.
  3. L’huile de citronnelle a un merveilleux parfum d’agrumes et vous pouvez l’appliquer directement sur votre peau ; elle est un véritable répulsif pour les tiques.
  4. L’huile d’eucalyptus maintient non seulement les insectes à distance, mais soulage aussi leurs piqûres et les démangeaisons qui vont avec.
  5. L’huile de citron est un autre parfum que les insectes n’aiment pas. Mettez-en un peu sur votre peau pour les éloigner, vous pouvez même en vaporiser sur vos vêtements.

Il faut toutefois diluer ces huiles essentielles dans une huile support. Les femmes enceintes ne devraient pas les utiliser durant le premier trimestre de grossesse.

Quelques conseils pour éviter les tiques

Si vous vivez dans une région où l’on sait que les tiques sont présentes, vous avez plusieurs façons de vous protéger. Par exemple, en marchant dans les bois, il est sage de vous couvrir et de porter des bottes, de pantalons longs et une chemise à manches longues.

Selon une étude, il a été démontré que les vêtements foncés attiraient moins les tiques. Mais d’autre part, les tiques peuvent être plus faciles à détecter et à enlever lorsque vous portez des vêtements clairs.

Tâchez aussi de rester au milieu des sentiers et évitez de marcher dans les hautes herbes, surtout le matin et sur un terrain humide. Et vérifiez toujours vos vêtements après avoir passé du temps dans la nature.

Enlever les tiques

Si vous en avez une, retirez-la le plus rapidement possible, car aucune infection n’est habituellement transmise pendant les premières heures. Donc plus tôt vous enlevez une tique, plus le risque d’infection est faible.

Selon le Center of Disease Control aux Etats-Unis, vous devez utiliser une pince à épiler pour enlever les tiques. Saisissez la tique le plus près possible de la peau et tirez-la doucement tout droit. Ensuite lavez la morsure avec de l’eau et du savon ou de l’alcool à friction. 

L’idée de devoir tordre la pince est un mythe, il suffit de tirer vers le haut. Essayez aussi de ne pas pincer le corps de la tique, car ça peut faciliter l’infection si elle est porteuse d’une maladie.

Les symptômes de morsure

Si vous avez été mordu par une tique, il y aura des symptômes à surveiller. Vous aurez un point rouge ou une éruption qui disparaîtra quelques jours plus tard. Mais si elle persiste, contactez un médecin au plus vite.

En cas de TBE, il faut habituellement quatre à dix jours à partir du moment de l’infection avant de tomber malade. Les symptômes communs sont les maux de tête, les douleurs musculaires, la fatigue et la fièvre. Mais si jamais le virus atteint le cerveau, les symptômes comprennent des fièvres et maux de tête sévères, des vomissements et des difficultés à se concentrer.

Le symptôme le plus commun de la maladie de Lyme est une éruption rouge de plus de cinq centimètres de diamètre qui apparait de trois à 30 jours après la morsure de la tique. Si la maladie se propage, vous pourriez éprouver des symptômes comme de la fièvre, des douleurs articulaires, une perte de poids ou une paralysie temporaire.

Contenus sponsorisés
Loading...