Les gens qui se parlent à eux-mêmes ne sont pas fous, ils sont en fait des génies

Vous parlez à vous-même beaucoup ? Pas seulement chez vous, mais vous vous parlez même en marchant dans la rue, ou quand vous êtes au bureau ou en faisant des courses ? Rassurez-vous, vous n’êtes pas fous, mais votre cerveau fonctionne plus efficacement ! Selon les psychologues, penser à haute voix aide à matérialiser vos pensées, et à bien faire les choses !

1. Se parler à soi-même rend le cerveau plus efficace

D’après une recherche publiée dans la revue trimestrielle de Experimental Psychology, les psychologues Daniel Swigley et Gary Lupyan ont découvert que parler à soi est très bénéfique. L’expérience qu’ils ont effectuée consistait à fournir à une vingtaine de personnes différentes le nom d’un objet (une banane ou une bouteille de bière, par exemple) et à leur demander ensuite de localiser cet objet dans une épicerie.

Au cours du premier essai, les participants n’ont pas été autorisés à parler lors de leurs recherches de l’objet, mais pendant le deuxième essai, on leur a demandé de répéter le nom de l’objet à haute voix pendant qu’ils le cherchaient. Les résultats ont montré que les participants ont pu localiser leur objet beaucoup plus facilement lorsqu’ils ont répété le nom en cherchant. Ce qui nous ramène à la conclusion que se parler à soi-même améliore la capacité à se souvenir des choses et à accomplir des tâches de manière efficace.

2. Se parler à soi-même est particulièrement utile lorsque vous connaissez vos besoins et vos objectifs

Se parler à soi-même à haute voix alors que vous n’êtes pas sûr de ce que vous recherchez ou de ce que vous essayez d’atteindre peut ne pas être utile. En fait, se parler à soi-même pendant l’incertitude entraîne souvent une plus grande confusion. Si vous voulez trouver quelque chose, répéter à haute voix le nom de l’objet n’est utile que si vous en connaissez l’apparence, car il est important que vous sachiez ce que vous recherchez.

Selon le psychologue Gary Lupyan, de l’Université du Wisconsin-Madison aux États-Unis, s’adresser à soi-même n’est pas toujours utile, si vous ne savez pas vraiment à quoi ressemble un objet, dire son nom ne peut avoir aucun effet, et peut même vous ralentir. Si par contre, vous savez que les bananes sont jaunes et ont une forme particulière, en disant banane, vous activez ces propriétés visuelles dans le cerveau pour vous aider à les trouver.

3. Les enfants apprennent en se parlant à eux-mêmes

Pendant leur croissance, les bébés apprennent à parler en écoutant les adultes et en essayant de reproduire leur discours. Cependant, ce type d’apprentissage ne doit pas s’arrêter à l’âge adulte. La pratique est un aspect clé de ce phénomène : nous devons entendre notre propre voix avant de pouvoir l’utiliser correctement.

La parole autodirigée peut aider à guider le comportement des enfants, car pendant leur apprentissage qui se fait pas à pas à travers des tâches telles que lier leurs lacets, se parler à eux-mêmes leur permet de se concentrer sur ce qu’ils font. En d’autres termes, parler en agissant ou, plus précisément, en se rappelant comment ils doivent résoudre des problèmes en même temps qu’ils essaient de les résoudre. Les adultes peuvent apprendre la même méthode en faisant de nouvelles tâches ou procédures au travail, par exemple, en se parlant à eux-mêmes pendant la procédure.

4. Se parler à soi-même aide à organiser ses pensées

Selon la psychologue Linda Sapadin, articuler une pensée à voix haute vous permet de valider son importance et de faciliter la concentration sur une solution, car cela aide à clarifier vos pensées, à vous concentrer sur ce qui est important et à visualiser les décisions que vous envisagez. Le secret est que le meilleur moyen de résoudre un problème est d’en parler à soi-même, et il est certes étonnant de savoir à quel point se parler à soi-même à voix haute est très bénéfique et productif.

5. Se parler à soi-même aide à réaliser ses aspirations

Il est toujours recommandé d’établir une liste d’objectifs pour vous aider à les atteindre, mais beaucoup d’entre nous négligent toujours de le faire, du moins à long terme. Mais si jamais vous manquez de le faire, parler de vos objectifs à vous-même peut être une bien meilleure solution. De plus, en parlant à vous-même à chaque étape du processus qui sera nécessaire pour atteindre votre objectif, vous serez en mesure de réaliser les choses plus efficacement et plus facilement. La psychologue Linda Sapadin affirme que dire vos objectifs à haute voix concentre votre attention, renforce le message dans votre esprit, contrôle vos émotions et élimine les distractions qui peuvent vous perturber.

Lire aussi « Pourquoi je reçois des publicités de ce dont je viens de parler sur Facebook ? »

Contenus sponsorisés