L’école jette les repas de 40 élèves car ils n’ont pas les moyens de payer la cantine

Chaque être humain sur Terre mérite le respect et la reconnaissance de ses confrères. Ainsi, depuis la signature de la Déclaration universelle des droits de l’homme en 1948, il a été admis que chaque personne devait bénéficier de ses droits économiques, sociaux et culturels. Mais malheureusement, certaines institutions tolèrent encore le manque de respect. Ainsi, dans un témoignage publié parNBC News, des employés de cantine ont humilié des étudiants endettés en jetant leurs repas chauds à la poubelle.

De nos jours, on a l’impression que la recherche de profit l’emporte sur l’humanité. Certaines personnes peuvent manquer d’empathie et sembler ingrates. Ainsi, sans aucune once de pitié, elles peuvent s’attaquer aux plus vulnérables et les réduire à néant.

Les employés jettent les repas des étudiants endettés

Dans l’école de Richfield au Minnesota, des élèves ont été humiliés en public par le personnel de la cantine. Filmés à leur insu, les employés ont été surpris en train de jeter des repas chauds à la poubelle. En réalité, quarante étudiants ont été victimes de cet acte dégradant. Pour justifier leur action, le personnel de la cafétéria a révélé que les étudiants avaient plus de 15 dollars de dette, soit l’équivalent de 13,5 euros. Très médiatisée,  cet événement a suscité diverses critiques.

Repas

De ce fait, les responsables de l’école ont décidé de présenter leurs excuses pour cet incident. Ainsi, Steven Unowsky, surveillant général de l’école cité par le média KARE déclare que « le personnel chargé des repas a organisé un déjeuner alternatif de manière incorrecte ». En effet, les étudiants endettés se sont vus retirer leur repas chaud de leur plateau, lequel a été jeté à la poubelle.
Néanmoins, ils ont reçu un déjeuner froid pour combler leur faim. Dans un communiqué officiel devenu viral, la directrice de Richfield, Latanya Daniels, a annoncé : « Nous regrettons profondément nos actions d’aujourd’hui et l’embarras que cela a causé à plusieurs de nos étudiants ».

citation

De plus, Steven Unowsky a déclaré « notre travail consiste à remédier à la situation ». Par ailleurs, les professionnels de l’établissement ont compris que si les étudiants étaient endettés, ils devaient en être informés en privé. En effet, un conseiller d’orientation pourrait leur parler seul à seul afin de comprendre la situation.
En outre, de nombreux parents d’étudiants de Richfield ont contacté l’administration de l’école pour savoir comment ils pouvaient aider ceux qui ne parviennent pas à payer leurs dettes. Ainsi, l’école a créé une page où les personnes peuvent donner des dons pour aider les étudiants endettés. Enfin, un député américain du nom de Ilhan Omar a présenté un projet de loi, visant à offrir des repas d’école gratuits à tous les étudiants aux Etats-Unis.

Humiliation des élèves en milieu scolaire

Très peu évoquée, l’humiliation que peut subir un enfant à l’école existe bel et bien. Quand le sociologue Pierre Merle a fait des recherches à ce sujet, il a découvert que certains professeurs s’attaquent à l’estime personnelle de l’enfant, parfois inconsciemment. Ainsi, les résultats montrent que ces épisodes humiliants restent souvent dans la mémoire des victimes. Ensuite, le sociologue révèle que les professeurs ne sont pas toujours conscients des paroles dites et de la manière d’agir avec les élèves. De plus, ils peuvent leur porter préjudice en voulant asseoir leur autorité. Ils peuvent également réagir de façon inappropriée face à un comportement violent ou à un simple malentendu. En outre, il émet un constat poignant : les élèves des milieux défavorisés seraient plus susceptibles de subir des humiliations à l’école en raison de leur vulnérabilité.

Lire aussi Le repassage des seins : La torture que des mères africaines infligent à leurs filles pour éviter qu’elles ne soient harcelées

Contenus sponsorisés