« J’ai été vendue bébé à une autre famille – mes parents ont cru que j’étais morte »

Un demi siècle, c’est le temps qu’il a fallu Belle Barbu pour découvrir une vérité qui bouleversera sa vie à jamais. Lorsqu’elle était bébé, la petite fille a été enlevée et vendue à une famille américaine. Ses parents biologiques ont également appris 25 ans après sa disparition que leur enfant vivait de l’autre côté du globe.

C’est une histoire tragique qui a été relayée par le tabloïde britannique Daily Star. Il n’y a rien de pire pour un parent que de perdre son enfant. Et c’est à ce deuil terrible qu’ont dû faire face les parents de Belle Barbu. Margari et Zambila vivent en Roumanie et pensaient que leur petite fille était morte. Lorsqu’elle était bébé, les médecins ont expliqué à ses parents qu’elle était malade, avant de leur annoncer qu’elle avait perdu la vie. Il aura fallu 25 ans pour qu’ils retrouvent leur enfant.  

Belle Barbu a été adoptée par une famille américaine  

Enlevée en Roumanie, Belle Barbu a été emmenée aux Etats-Unis puis vendue à ses parents adoptifs, une famille américaine originaire de l’Utah. Ces derniers n’ont jamais révélé à Belle son histoire. Seulement, en grandissant, la jeune fille a vite réalisé qu’elle n’avait aucune ressemblance avec ses parents. A l’âge de 8 ans, les parents de Belle lui ont enfin avoué qu’ils l’avaient adopté lorsqu’elle était petite. Ils lui ont expliqué qu’elle était née en Roumanie et lui ont fait croire que ses parents biologiques l’avaient abandonnée. Sans ressources, certains parents peuvent mettre leurs enfants à l’adoption pour leur offrir une meilleure vie.

belle
Belle Barbu lorsqu’elle était enfant Source : Mama

Belle a découvert la vérité grâce à un groupe Facebook

Au fil des ans, la relation entre Belle et ses parents adoptifs se détériorait de plus en plus. Et lorsqu’elle s’est inscrite à l’université, la jeune fille n’avait qu’une seule idée en tête : connaître ses origines. En 2019, elle a rejoint un groupe sur Facebook qui aidait les Roumains adoptés à retrouver leurs parents biologiques. Elle décide alors de jeter une bouteille dans la mer dans l’espoir d’avoir enfin des réponses à ses interrogations. Et la jeune fille ne va pas tarder à découvrir l’effroyable vérité. 48 heures après sa publication, Belle reçoit un message de la part de son frère biologique.

Belle fait la connaissance de sa famille biologique

Moise, 20 ans, le frère biologique de Belle était également membre du groupe Facebook. Grâce à lui, Belle a découvert qu’elle avait deux autres frères et sœurs et que ses parents vivaient en Roumanie. Trois semaines plus tard, la jeune fille leur parle pour la première fois au téléphone. Elle apprend que sa famille vivait dans la précarité lorsqu’elle est née. A l’hôpital, les médecins ont expliqué à ses parents qu’elle était morte sans préciser la cause de son décès. Sous le choc, Margari et Zambila n’ont eu d’autres choix que de faire confiance aux médecins.

belle1
Belle en compagnie de ses parents biologiques Source : Mama

« J’ai été emmenée et vendue »

Résignés, les parents de Belle ont accepté la nouvelle annoncée par les médecins. Seulement, au moment de quitter les lieux, une infirmière les a poursuivis pour leur dire la vérité. « Elle leur a dit que j’ai été emmenée et vendue. Mes parents ont utilisé le peu d’argent qu’ils avaient pour essayer de me retrouver. Après un an de recherches, ils étaient à court d’argent et ne savaient plus vers qui se tourner », témoigne la jeune femme.

Belle rencontre ses parents biologique en 2019

Belle a pu enfin rencontrer ses parents biologiques en 2019. « Je ressentais une telle connexion avec eux. Devoir les quitter a été déchirant », raconte-t-elle avec émoi. Et de poursuivre que le covid et sa situation financière ne lui permettent pas de retourner en Roumanie pour le moment, mais qu’elle espère retrouver ses parents le plus vite possible. Aujourd’hui, Belle a rejoint des associations qui luttent contre la traite humaine pour témoigner de son expérience et lancer des appels aux dons. Parfois, c’est l’un des deux parents qui peut kidnapper l’enfant. Comme en témoigne l’histoire de Steve, un petit garçon n’a retrouvé sa mère que 21 ans plus tard.

Le trafic d’enfants concerne le monde entier

Selon l’UNICEF, le trafic d’enfants concerne les enfants de tous les pays, qu’ils soient industrialisés ou en développement. Ces victimes sont souvent soumises à la prostitution, sont contraintes à se marier de force, sont vendues comme esclaves sexuelles, ou sont adoptées illégalement. Pour prévenir ce fléau, l’agence de l’ONU collabore avec les gouvernements du monde entier afin de renforcer les lois et protéger les enfants.

Lire aussi Cette mère de famille, montre comment sa plaque de cuisson reste propre pendant une semaine puis elle est traitée de “paresseuse” par les internautes

Contenus sponsorisés