x

J’ai avorté de mon premier bébé pour lui rendre service

Avorter est le plus souvent une décision difficile. Pour ce jeune couple, c’est un crève-cœur. Cette histoire relayée par nos confrères du Daily Mail est tragique et bouleversante. Ce couple a pris la décision d’avorter de leur premier enfant car il était diagnostiqué d’une grave malformation, la spina bifida. 

Jade et Mark, un jeune couple attendaient un heureux évènement. Après des mois d’essais dans un centre de fertilité, Jade a réussi à tomber enceinte. Leur bonheur a été de courte durée car le médecin a annoncé que le fœtus était atteint d’une malformation du tube neural, la spina bifida.

Le couple a décidé de mettre fin à la grossesse en procédant à un avortement. Raison : la malformation congénitale dont pourrait souffrir l’enfant lui causera des souffrances tout au long de sa vie. Selon les médecins, le bébé aurait pu être atteint de dommages cérébraux, d’une dysfonction intestinale ainsi que d’une paralysie. Des conséquences qui auraient pu avoir un impact tragique sur la vie de l’enfant ainsi que celle des parents.

La mère a donc interrompu volontairement sa grossesse et des funérailles ont eu lieu peu après. Entretemps, Jade a dû aller à l’hôpital pour soigner une infection. 

Les médecins ont suggéré aux parents d’opérer le fœtus in-utéro mais cette procédure ne garantissait pas que le bébé puisse guérir ni que la vie de la jeune mère ne soit pas compromise.

Malformation du tube neural

La spina bifida est une malformation du tube neural qui touche un bébé sur 2000 en France. L’enfant du couple était atteint de la plus sévère des formes de cette maladie, la myénoméningocèle. Le couple a dû prendre une décision bouleversante, mettre fin à la grossesse de Jade.

« Les échographies des 20 premières semaines ne montraient pas d’anomalies. Nous nous sentions très chanceux et nous savions déjà que c’était une fille. » a déclaré Jade.

Un rendez-vous a transformé les espoirs du jeune couple en véritable cauchemar. « Les médecins m’ont dit que je pouvais accéder à une procédure avec anesthésie locale pour arrêter le cœur du bébé. C’est ce que nous avons décidé de faire au bout de 22 semaines » a déclaré la jeune femme. « C’est une décision que nous avons pris pour lui rendre service » 

Suite à cet évènement douloureux, le jeune couple a décidé de créer une page afin de lever des fonds pour la recherche sur la spina bifida. Cette épreuve a été un calvaire pour le jeune couple. Jade a déclaré : « Cela a été de loin la chose la plus difficile qu’on ait affronté. Nous aimerions aider à épargner cette douleur aux couples, aux familles ainsi qu’aux bébés » Avant d’ajouter : «  Nous voulons atteindre notre objectif, collecter 5000 pounds soit 5760 Euros pour la lutte contre cette malformation ».

Qu’est-ce que la spina bifida ?

Il s’agit d’une malformation congénitale. La spina bifida est principalement caractérisée par un mauvais développement de la colonne vertébrale. De nombreuses conséquences peuvent impacter la santé du bébé tels qu’une perte de sensibilité au niveau des jambes, des troubles urinaires ou une paralysie. Il existe plusieurs formes de spina bifida. Cette anomalie du développement est détectée par la présence d’une forme de poche sur le dos du fœtus. 

La spina bifida myéloméningocèle entraine de nombreux dommages corporels tels que la paralysie, l’incontinence fécale, des déformations des jambes ou des escarres.  C’est l’un des types de spina bifida les plus graves, c’est-à-dire avec les symptômes les plus irréversibles.  

Pour prévenir l’apparition de spina bifida chez le fœtus, une consommation d’acide folique est recommandée pour les femmes en âge de procréer.

Contenus sponsorisés
Loading...