Enceinte, mais en état de mort cérébrale, les médecins la maintiennent en vie pour qu’elle donne naissance à deux magnifiques bébés

Donner la vie est quelque chose de magnifique qui mérite d’être célébrée tout le temps. L’accouchement, cependant, peut aussi être une source de douleur, à travers des accouchements difficiles ou de décès de la mère ou de l’enfant. Ce fut le cas de Frankielen da Silva Zampoli Padilha qui en état de « mort cérébrale », donna naissance à d’adorables jumeaux comme le rapporte le Dailymail.

Déclarée en état de « Mort cérébrale », une brésilienne enceinte a été gardée en vie pendant 123 jours afin qu’elle puisse accoucher de jumeaux par césarienne. Zoom sur les détails de l’histoire.

Elle meurt suite à un AVC et accouche miraculeusement :

Frankielen da Silva Zampoli Padilha1 1 1

Frankielen da Silva Zampoli Padilha, âgé de 21 ans seulement et originaire du Sud du Brésil a perdu la vie suite à un AVC (accident vasculaire cérébral) alors qu’elle était enceinte de 2 mois, sans aucune chance de retrouver la vie.

Pour de nombreux professionnels, la mort cérébrale est une période pendant laquelle le cerveau arrête de fonctionner. Cependant, les bébés encore dans le ventre de leur mère etâgés seulement de neuf semaines étaient toujours vivants : les médecins décidèrent donc de les sauver, en gardant la maman en vie, artificiellement.

Dès lors, une bonne routine s’est installée dans la salle d’hôpital et tout le personnel n’hésitait pas à parler, à chanter ou à caresser le ventre de la jeune maman de sorte à remplacer l’affection maternelle.

Frankielen da Silva Zampoli Padilha2 1 1

« Nous avons joué des chansons pour bébés pour les enfants encore dans le ventre de leur mère et en avons créé spécialement pour eux. » a déclaré, Erika Checan, la musicothérapeute et l’aumônière de l’hôpital.

Enfin pour immortaliser ce moment et préparer la venue des deux bébés, l’espace autour du lit de la jeune dame a également été décoré par le personnel de l’hôpital.

Le père des jumeaux a déclaré que la naissance des jumeaux était un véritable miracle alors qu’il ne croyait plus à leur survie.

Frankielen da Silva Zampoli Padilha3 1 1

« L’amour triomphe toujours » de la mort :

Selon le Dr Dalton Rivabem, en charge de l’unité des soins intensifs neurologiques à l’hôpital, après la mort cérébrale de la jeune femme, une échographie des embryons avait été faite, avec pour certitude qu’ils sortiraient morts par l’utérus, mais à la surprise générale, ils étaient en vie.

Frankielen da Silva Zampoli Padilha4 1 1

Frankielen da Silva Zampoli Padilha5 1 1

Frankielen da Silva Zampoli Padilha6 1 1

« Ma femme m’est apparue de nombreuses fois dans mes rêves » :

A la naissance, Ana Vitoria et Asaph, pesèrent respectivement 1,4 kg et 1,3kg, avec une santé semblable à celles des enfants prématurés de leur âge. Ils ont donc été placés durant 3 mois dans un incubateur. Ils recevaient également les soins de leur grand-mère, Angela Silva, tandis que leur père travaillait.

Pour Mme Silva, sa fille est une héroïne qui, malgré tout, s’est battue de tout son être pour donner la vie à ses jumeaux. Même si elle regrette sa disparition, elle reste fière d’elle.

Muriel son mari, quant à lui, a révélé avoir reçu la visite de l’esprit de la jeune femme qui l’a rassuré d’être dans la paix et le repos.

Frankielen da Silva Zampoli Padilha7 1 1

Il a affirmé cependant qu’elle a insisté pour qu’il prenne soin des enfants. Selon le père des jumeaux, ce phénomène se serait répété à plusieurs reprises.

Frankielen da Silva Zampoli Padilha8 1 1

Frankielen da Silva Zampoli Padilha10 1 1

« Les jumeaux ont été couverts d’amour  » :

Le Dr Rivabem a affirmé que le succès de cette intervention reposait sur une excellente cohésion entre toutes les équipes et, bien entendu, sur un objectif divin. Il a ajouté que tout l’hôpital avait pleuré à la naissance des bébés.

Venus de tout le Brésil, de nombreux sympathisants, touchés par ce qui était arrivé à la famille ont mobilisé des milliers de livres sterling et des dons en nature à savoir des vêtements, des couches pour bébés pour venir en aide à ce père de famille qui est agriculteur de profession.

Lire aussi Cette image montre un bébé en train de se blottir contre sa maman en état de mort cérébrale

Contenus sponsorisés