Deux aides-soignants pris en flagrant délit en train de maltraiter une pauvre femme âgée

La maltraitance des personnes âgées, qu’elle se déroule dans un établissement de soins, en maison de retraite ou dans leur propre domicile, est un acte abominable. Souvent, nos aînés sont considérés comme vulnérables en raison de leur âge avancé ou des problèmes de santé qui peuvent les affaiblir. Les actes de violence perpétrés à leur égard peuvent donner lieu à de graves traumatismes à la fois physiques et psychiques. Selon  BBC News, une mésaventure s’est déroulée dans la ville de Peterborough en Angleterre, lorsque la famille d’une femme âgée a décidé de placer une caméra dans son domicile et de découvrir les sévices qui lui sont imposés. 

Profiter de la vulnérabilité d’une personne âgée pour lui imposer des sévices cruels fait partie des pires actes de maltraitance au monde. Comme l’indique l’OMS, les taux de maltraitance des individus âgés dans un environnement institutionnel spécialisé sont particulièrement élevés. Souvent, ce sont les membres du personnel soignant qui commettent ces actes odieux. Maurice Campbell, un soignant, a été pris en flagrant délit en train d’infliger des sévices sans pareil à une femme âgée.

Des abus odieux filmés par une caméra de vidéosurveillance

Maurice Campbell, un soignant âgé de 56 ans, était probablement loin de s’imaginer qu’il allait être pris au piège par la famille de la dame dont il s’occupait. En charge de rendre visite à Dora Melton, une patiente atteinte d’Alzheimer, le soignant, accompagné de son épouse, a été filmé en train de lui faire subir des actes abominables.

aidesoignant
thesun

En réalité, la famille de Dora avait placé une caméra d’auto surveillance pour s’assurer de la qualité des soins que recevait la patiente. C’est alors que des images choquantes ont provoqué l’indignation de l’entourage de Mme Melton.

aidesoignant1
thesun

On pouvait y voir Maurice qui attachait violemment la femme âgée au lit avant de la forcer à avaler des comprimés. Le soignant plaçait les médicaments au fond de sa gorge puis s’appuyait sur son ventre lorsqu’elle essayait de les avaler, la faisant hurler de douleur.

Maurice Campbell
thesun

Depuis que Dora Melton a quitté l’hôpital quelques mois auparavant, elle recevait régulièrement des soins à domicile. Suite au visionnage de la caméra de vidéosurveillance, la famille, outrée par le comportement du soignant, a décidé de recourir au tribunal compétent pour rendre justice à la femme âgée.

Un soignant impitoyable qui a profité de la vulnérabilité de sa patiente

Sean Enright, le juge chargé de l’affaire, a qualifié les images de la vidéo de “choquantes”. L’homme de loi a condamné Campbell a un chef d’accusation relatif au mauvais traitement infligé à la femme âgée.

Dora Melton
thesun

“L’infraction commise impliquait un abus de confiance envers le patient ainsi que sa famille”, a déclaré Enright. Cependant, le soignant a exprimé ses remords dans une lettre, incitant le juge a écourter sa sanction à seulement 28 mois d’emprisonnement.

Maurice Campbell 1
thesun

Selon le tribunal, Mme Melton criait pendant que le soignant changeait ses draps et la nourrissait. La femme n’avait aucune blessure physique, mais ses mains tremblaient probablement à cause du stress subi. La vidéo de surveillance a également montré que le soignant lui faisait subir une maltraitance psychologique en la qualifier de “personne stupide”.

L’homme était accompagné de sa femme, qui n’a pas daigné interrompre les faits. Selon l’avocat du soignant, ce dernier a des pensées suicidaires depuis qu’il a visionné ces images. En sus, l’épouse de Campbell fait l’objet d’une enquête pour son manque d’implication face à une personne en danger.

La maltraitance des personnes âgées : un fléau qui a de graves conséquences

La maltraitance à l’égard des personnes âgées constitue une violation des droits de l’homme qui peut avoir des conséquences désastreuses pour les victimes. Parfois, ce sont les soignants qui infligent aux patients des traitements cruels, volontairement ou non.

En effet, les exigences, le manque de ressources, la pression et les ressentis négatifs peuvent pousser un soignant à s’en prendre à une personne âgée. Cette dernière peut alors subir des actes de maltraitance physique, psychologique ou encore des abus sexuels.

En sus, elle peut être victime de négligence ou d’exploitation financière ou matérielle. In fine, ces sévices abominables peuvent engendrer des blessures graves ou causer une véritable détresse psychologique.

Ainsi, il est nécessaire d’identifier les traitements inappropriés à l’égard des plus vulnérables et de leur octroyer les meilleurs soins possibles pour les protéger et favoriser leur bien-être.

Contenus sponsorisés
Loading...
Close