x

Coronavirus : Marié depuis 53 ans, un homme meurt une heure après sa femme

Un amour peut être si fort qu’il est impossible d’envisager une séparation. Ce couple a transcendé la mort et ont tiré leur révérence ensemble. Mariés depuis 53 ans, ils sont morts de la Covid-19 à une heure d’intervalle, laissant leurs enfants dévastés par cette douloureuse perte. Ce veuf inconsolable s’est éteint le cœur brisé de devoir de se séparer de son épouse tant aimée.

53 ans. C’est le temps qu’a vécu le couple Tarpley, des amoureux inséparables. Betty et Curtis se connaissaient dès la fleur de l’âge et ont fréquenté le même lycée. A l’âge adulte, le mariage était comme une évidence. Ils ont eu depuis deux beaux enfants. Après 5 décennies d’amour, ils ont tragiquement été fauchés par le coronavirus.

betty et curtis

pbs

Hospitalisés à deux jours d’intervalles

C’est le 9 juin que Betty a été admise en urgences à l’hôpital Texas Health Harris Methodist Hospital. Son mari l’a rejoint deux jours plus tard et a été admis en soins intensifs même si sa contamination n’était pas aussi grave que celle de son épouse.

Heureusement, les infirmiers ont laissé ce couple rester dans la même chambre. Seulement, l’état de Betty empirait et elle ne cessait de réclamer son époux ainsi que sa sœur pour leur dire adieu. Tim ne pouvait se faire à l’idée de perdre sa femme. « Je ne suis pas prêt ! J’ai encore trop de choses à vivre » se serait-il exclamé à l’annonce de cette mort inéluctable.

betty et curtis1

wfaa

Des adieux douloureux

Après cette prévision fatale, l’hôpital a donné l’autorisation à la sœur de Betty de lui rendre une dernière visite.  Ce jour-là, la femme était dans un état végétatif et ne s’est pas rendue compte que sa famille était présente. Le lendemain, elle était plus alerte et riait avec ses proches.

Les médecins étaient formels : ses jours étaient pourtant comptés. Désespéré par cette séparation sans appel, Tim a appelé son père pour lui confier sa détresse et l’amour puissant qu’il portait à sa femme. Un décès qui était inenvisageable pour l’homme qui a vécu 5 décennies avec l’élue de son cœur.

 

betty et curtis2

wfaa

Un époux mort de chagrin

Si la mort simultanée de ce vieux couple est impressionnante, c’est que la volonté de vivre de Tim s’est amoindrie après la mort de son épouse. Leur fils témoigne : »J’ai vraiment l’impression qu’il s’est battu parce qu’il était censé le faire pour ma mère. […] Il pensait que sa famille avait besoin de lui-même s’il souffrait et qu’il était très fatiguée ».

Cette mort tragique était si furtive pour ses enfants qu’ils n’ont même pas pu dire adieu à leur papa. Malgré cette perte douloureuse, ces derniers sont heureux qu’il ait pu rejoindre sa femme. « C’est une bonne chose qu’ils soient morts ensembles » se sont-ils rassurés bien qu’ils soient très tristes de ce départ.

betty et curtis3

star-telegram

Une infirmière compatissante

Sans même que le couple Tarpley le lui demande, une infirmière a fait en sorte que ces amoureux puissent rester ensemble pour leurs derniers jours. Tim et Betty ont décidé d’être soumis à un traitement médicamenteux à forte dose pour soulager leur douleur. « J’ai fait tout ce qui était en mon pouvoir pour essayer de les soulager » raconte cette femme qui a montré de la sollicitude pour ses patients. Elle a ainsi accompagné Betty à côté de son mari.

Une complicité touchante

Lorsque le couple a été réuni, Betty est devenue plus alerte. Selon l’infirmière, ses yeux ont commencé à s’ouvrir et ses sourcils se sont levés témoignant du bonheur de la femme de pouvoir être avec son époux tant aimé. L’infirmière a ensuite mis le bras de cette dernière sur celui de son mari.

« Je pense honnêtement qu’ils étaient si affaiblis que tout ce qu’ils pouvaient faire était de parler avec leur âme. Ils étaient silencieux mais semblaient se dire quelque chose » s’est émue la femme pleine de compassion.

Elle a également raconté qu’ils se connaissaient tellement qu’ils pouvaient se passer de mots. Après le décès de son épouse, Tim s’est éteint 45 minutes plus tard. Un départ en amoureux qui témoigne de leur amour qui a triomphé de la mort.

Peut-on mourir d’un cœur brisé ?

Comme pour Tim et Betty, il existe de nombreux cas de personnes âgées qui meurent simultanément ou à quelques heures d’intervalles. Ce phénomène extraordinaire est appelé le syndrome du cœur brisé, une mort liée à un traumatisme qui se manifeste par un arrêt cardiaque. Le décès d’un proche peut également causer cette mort dont les sources demeurent une hypothèse pour les médecins.

Contenus sponsorisés
Loading...