x

Comment j’ai appris peu à peu à ne pas réagir à tout ce qui me dérange

Opinion

Avec le temps, j’apprends à m’éloigner au lieu de me venger, et je comprends qu’il est inutile de blesser les personnes qui me blessent. Après tout, le fait de réagir ne changera pas grand-chose, ou ne changera rien du tout. Avec le temps, je me rends compte que m’éloigner de ceux qui me font mal pourrait possiblement être un signe de maturité émotionnelle.

La vie est un mélange de bonnes et de mauvaises choses et de bonnes et de mauvaises personnes. L’énergie que nous utilisons pour réagir à toutes ces mauvaises choses (ou personnes) nous épuise et nous prend énormément de temps. J’ai appris que je n’arriverai jamais à satisfaire tout le monde et que je ne pourrai pas amener toutes les personnes à me traiter comme je le souhaite. Et ce n’est pas grave. J’apprends petit à petit qu’il est inutile de chercher constamment à gagner l’amour d’autrui. Je préfère la tranquillité d’esprit et la paix intérieure à la haine et la rancœur. Je n’ai pas besoin de drame dans ma vie, ni de personne qui me rabaissent. J’apprends que ne rien dire, veut, parfois, tout dire et que le silence est souvent la meilleure des armes.

Ne pas réagir permet de se concentrer sur l’essentiel

Lorsque nous ne réagissons pas, cela ne signifie pas forcément que nous sommes faibles et que nous acceptons les choses telles qu’elles sont. Cela veut simplement dire que nous choisissons d’en faire abstraction, et de nous concentrer sur ce qui est beaucoup plus important. J’apprends à tirer des leçons de mes douleurs, ces douleurs qui à mes yeux étaient éternelles, et ne prendraient jamais fin. J’apprends que je ne dois pas être prisonnier de mes propres échecs. Je ne suis pas parfait, et mes erreurs font partie de moi et de mon passé.

Réagir permet à l’autre de manipuler nos émotions

Quand nous réagissons face aux attaques et aux critiques des autres, cela ne fait que leur donner le pouvoir de manipuler nos émotions. Lorsque nous répondons en essayant de rabaisser les autres, nous avons l’air aussi minable qu’eux. Nous ne pouvons pas contrôler ce qu’ils font, mais nous pouvons heureusement gérer notre façon de réagir.

Doucement, j’apprends que le fait d’accepter les déceptions me permet d’ajuster mes attentes et d’apprendre à m’aimer moi-même, car l’amour propre est l’arme dont j’ai besoin contre toute personne qui essaie de me dévaloriser…

Ne pas réagir aide à accepter certaines choses

Lorsque nous réagissons, cela ne change pratiquement rien à notre situation. Parfois, il vaut mieux laisser les gens partir sans forcément leur demander des explications et sans espérer des réponses ou des retours. Laissons les choses prendre fin au lieu de perdre notre énergie à essayer de faire fonctionner des choses vouées à l’échec.

Ne pas réagir pour prendre des leçons

J’apprends que je ne suis pas une porte ouverte laissant entrer des personnes qui ne veulent être là que temporairement. Je ne laisserai plus les gens entrer et sortir de ma vie à leur guise. J’apprends que la vie est beaucoup mieux vécue quand je me concentre sur ce qui se passe en moi plutôt que de me concentrer sur ce qui se passe autour de moi. J’ai appris à travailler sur moi-même et sur ma paix intérieure.

Je sais aussi que pour éviter de me sentir rabaissé par quelqu’un, je devrai m’affirmer face aux autres et arrêter de tout prendre personnellement. Je préfère passer du temps avec des gens positifs, qui dégagent un sentiment de bonne humeur et de la joie de vivre.

J’apprends qu’il est parfois difficile de faire la différence entre « avoir envie » et « avoir besoin » et que cela peut me mener à l’insatisfaction. J’apprends donc à connaître la vraie nature de mes demandes, à établir mes besoins réels et m’y investir plutôt qu’à céder à mes envies futiles et souvent passagères.

Contenus sponsorisés
Loading...