Comment faire pousser un arbre de jade juste avec une feuille ? Une astuce simple et efficace

L’arbre de jade est une plante succulente au feuillage persistant, originaire d’Afrique du sud. Cette plante convient spécialement aux personnes qui n’ont pas la main verte. Sa culture est en effet facile, car l’arbre de Jade n’exige pas beaucoup d’arrosage et sa durée de vie s’étend sur plusieurs années. Découvrez comment reproduire l’arbre de jade à partir d’une feuille.

L’arbre de jade ou crassula ovata est une plante grasse, facile d’entretien qu’on cultive en pot, comme plante d’intérieur. Cette plante de la famille des crassulacées est également surnommée arbre de la chance, ou encore arbre de l’amitié.

Légende : Arbre de jade.

Légende : Arbre de jade. Source : spm

Comment reproduire l’arbre de jade à partir d’une feuille ?

La reproduction de l’arbre de jade se fait par bouturage. Cette technique consiste à prélever un fragment d’une plante mère qu’on va repiquer en pot ou en pleine terre pour avoir une nouvelle plante.

L’arbre de jade peut se multiplier par bouturage des feuilles, ou des tiges.

  • Bouturage des feuilles
Légende : Bouturage des feuilles.

Légende : Bouturage des feuilles. Source : spm

Étape 1 :

Prélevez de la plante mère des feuilles coupées à leur base avec un couteau aiguisé, et nettoyez-les avec un chiffon propre. Laissez-les ensuite sécher à l’air libre pour leur permettre de cicatriser et éviter leur pourrissement.

Étape 2 :

Choisissez de petits pots en terre cuite et remplissez-les de terreau jusqu’à 2 cm des bords. Utilisez un substrat spécial pour plantes grasses, ou composez le vôtre en mélangeant de la perlite, du sable et du compost. L’ajout du sable est important car il favorise le drainage du sol.

Étape 3 :

Faites de petits trous dans le substrat et déposez une feuille dans chaque trou. Séparez les feuilles pour qu’elles ne se touchent pas.

Étape 4 :

Les boutures n’ont pas besoin d’être arrosées. Il suffit de les vaporiser avec un peu d’eau tous les 3 ou 4 jours.

Étape 5 :

Gardez vos pots dans un endroit lumineux, pour une exposition à mi-ombre. Vous remarquerez après quelques semaines l’apparition de nouvelles feuilles à partir de la base de vos boutures. Rempotez à ce moment les nouvelles pousses par trois, dans un pot suffisamment large.

  • Bouturage des tiges
Bouturage des tiges.

Bouturage des tiges. Source : spm

Étape 1 :

À l’aide d’un sécateur, prélevez une tige épaisse aux feuilles robustes, et laissez-la sécher pour favoriser sa cicatrisation.

Étape 2 :

Versez dans une assiette un peu de cannelle et enroulez la tige dans cette épice. Cela favorise son enracinement. La cannelle agit en effet comme une hormone de bouturage naturelle. Cette étape est facultative, car l’arbre de jade peut être bouturé sans utiliser d’hormones.

Étape 3 :

Comme dans le bouturage des feuilles, choisissez un pot en terre cuite et remplissez-le de terreau spécial pour plantes grasses.

Étape 4 :

Faites un trou dans le terreau et plantez-y la tige. Votre hormone de bouturage, naturelle ou artificielle, doit être recouverte. Refermez le trou qui entoure la tige, sans trop tasser la terre pour ne pas réduire le drainage.

Étape 5 :

Gardez votre pot dans une pièce éclairée, mais sans l’exposer directement aux rayons de soleil pour ne pas brûler ses feuilles. Vous remarquerez de nouvelles pousses en haut de la tige au bout de 3 ou 4 semaines. Cela veut dire que l’enracinement de votre bouture est réussi.

Évitez d’arroser votre bouture pendant son enracinement, car cela pourrait la faire pourrir. Notez que vous ne pouvez rempoter votre plante dans un pot plus grand qu’après son enracinement.

Comment entretenir l’arbre de jade ?

  • Arrosage

L’arbre de jade ne nécessite pas beaucoup d’arrosage. Ses feuilles très épaisses permettent de stocker l’eau et par conséquent de limiter les arrosages. D’ailleurs, toutes les plantes succulentes possèdent des tissus charnus riches en eau. Elles ont donc la capacité de retenir l’eau et peuvent de ce fait survivre dans des climats arides ou dans des sols secs.

Après le rempotage des nouvelles feuilles, un arrosage mensuel est suffisant. Ne mouillez pas le feuillage pendant l’arrosage, et retirez l’eau stagnante de la soucoupe pour éviter la pourriture des racines.

  • Exposition

L’arbre de jade a besoin de lumière et de soleil, mais une exposition en plein soleil à longueur de journée risque de le brûler. Privilégiez alors une exposition à la mi-ombre.

  • Rempotage

Vous n’êtes pas obligés de changer le pot de votre arbre de jade, tant que vous ne l’arrosez pas trop et tant qu’il n’est pas à l’étroit. En revanche, il est important de changer le terreau après 2 ans pour donner à votre plante un support plus sec et frais.

  • Engrais

Privilégiez un engrais azoté pour fertiliser votre arbre et favoriser sa floraison. Le crassula donne de petites fleurs blanches ou roses au début du printemps.

  • Parasites

Les nuisibles que craint l’arbre de jade sont les cochenilles. Ces parasites ravagent le crassula, surtout lorsque l’arrosage est en excès. En cas d’infestation, essuyez les feuilles avec un coton-tige imbibé d’alcool à friction.

 Avec simplement des feuilles ou une tige de l’arbre de jade, vous allez pouvoir multiplier cette plante pour la garder aussi longtemps que vous le souhaitez.

Lire aussi Comment faire pousser un arbre de Jade plus rapidement ?

Contenus sponsorisés