x

Cette vieille femme est prise en photo en larmes devant les étagères vides d’un supermarché en raison du coronavirus

Le nouveau coronavirus apparu en Chine a engendré une pandémie d’une grande ampleur. La vitesse à laquelle le virus s’est propagé lors des premiers mois a pris de court la plupart des pays de par le monde. Outre les pertes humaines considérables, l’impact socio-économique est lui aussi à déplorer. Les personnes âgées ont été les plus touchées par cette pandémie, cette photo d’une vieille femme en pleurs vient nous rappeler la réalité morbide de nos seniors.

C’est en Australie qu’une photo n’a pas manqué de troubler les internautes. Partagée sur Twitter puis relayée par le journal du  New York Post, on y aperçoit une femme d’un certain âge en pleurs. La raison ? Les étagères du supermarché sont totalement vides en raison de la pandémie du coronavirus.

Le panic-buying provoque des pénuries dans les supermarchés

Lors des premiers mois de la pandémie, une vague de panique s’est emparée de certaines populations. Les supermarchés ont alors été pris d’assaut par des individus qui tentaient de se préparer au pire. Ce phénomène est facilement explicable, à situation extraordinaire réaction extraordinaire. Les étagères des supermarchés ont donc rapidement été vidées parfois de façon assez étrange, on peut notamment citer les pénuries de papier toilettes dans le monde. Si on n’a remarqué ce phénomène que lors des premiers mois de la pandémie en occident, les récentes restrictions ont cependant relancé ce mouvement aux États-Unis. Les supermarchés ont de nouveau été vidés des papiers toilettes.

Une vieille femme fond en larme devant les étagères vides du supermarché

C’est à Melbourne que s’est déroulée une scène pour le moins navrante. Immortalisée par le biais d’une photo, on y aperçoit une femme d’un certain âge dans un supermarché. Totalement perdue et confuse devant des étagères vides, l’article du New York Post nous révèle que cette vieille femme était en pleurs. Seb Costello, la personne ayant pris cette photo, développe : « Cela capture ceux qui souffrent réellement de cette tendance égoïste qu’est l’achat de panique ». Cette situation aurait même poussé un supermarché à réserver une heure uniquement pour leur clientèle âgée.

supermarche

Une femme âgée désemparée devant des étagères vide d’un supermarché. Source : cdn

Les seniors, réelles victimes de la pandémie de coronavirus

C’est une chose que l’on sait depuis le début de la pandémie, les personnes âgées font partie de la liste des personnes à risque de développer des complications face au virus. Cela ne s’arrête pas là, outre le risque sanitaire accru qu’encourt les personnes âgées, le confinement vient aggraver la situation psychologique des seniors. Isolés et sans le support de leurs familles, la plupart d’entre eux se retrouvent sans aucun soutien et leur quotidien en pâtit forcément. Une situation pour le moins inquiétante pour l’une des populations les plus fragiles de notre société.

S’occuper des seniors durant la pandémie du coronavirus

Alors que la France a récemment décidé de prolonger le confinement de sa population au-delà du 1er décembre, la situation précaire des personnes âgées en France est de nouveau d’actualité. Il est toujours impératif d’éviter d’exposer les personnes âgées de notre entourage en raison d’un plus grand risque de complications face au Covid-19. Toutefois, il est aussi urgent de s’assurer que ces mêmes personnes ne soient pas totalement délaissées. Support psychologique par un simple appel téléphonique, aides matérielles ou pour effectuer certaines tâches qui peuvent leur être difficile… plusieurs manières existent pour venir en aide à ceux qui en ont le plus besoin en ces temps troubles. Que ce soit nos parents ou même nos voisins, s’assurer qu’ils vont bien et qu’ils ne manquent de rien demeure une action nécessaire pour la survie de nos seniors.

Contenus sponsorisés
Loading...