x

Cet adolescent perd ses deux parents et se voit interdit de vivre avec ses grands-parents

La vie prend une toute autre facette après la mort des parents. Devenir orphelin, c’est passer par des épreuves bouleversantes et cela est d’autant plus le cas quand on est encore adolescent. Collin Clabaugh a perdu les siens à l’âge de 15 ans et a dû trouver refuge chez ses grands-parents vivant dans une communauté. Mais le jeune homme a été menacé d’expulsion par le syndicat de copropriété.

Après la mort de ses parents, Collin Clabaugh, un garçon de 15 ans, a emménagé avec ses grands-parents. Seulement, ce dernier a été menacé d’expulsion de la maison de ses hôtes par le syndicat de copropriété. La raison étant que la maison est située dans une communauté dont l’âge limite des personnes doit dépasser 55 ans.

Collin

Collin Clabaugh, 15 ans, est menacé d’expulsion de la maison de ses grands-parents – Source : Relieved

Collin ne peut pas continuer à vivre avec ses grands-parents

Selon ABC News, Collin est parti s’installer chez ses grands-parents deux semaines après la mort de ses parents. Mais quelque temps plus tard, sa grand-mère, Melodie Passmore, a reçu une lettre d’un avocat représentant l’association des propriétaires de la communauté.

La lettre disait que l’adolescent ne pourrait pas continuer à vivre avec eux, car l’âge minimum des résidents de la communauté était de 55 ans. Voici ce qu’indiquait le document : « Le conseil reconnais la difficulté de ces circonstances mais doit équilibrer les intérêts de toutes les parties impliquées, les Passmore, et tous les autres propriétaires qui ont acheté une propriété dans une communauté à âge limité. En espérant que les restrictions d’âge soient respectées. »

Il leur a été apposé une date limite le temps que la famille trouve des solutions de vie alternatives pour Collin. Le document stipulait également que l’association risquait des poursuites judiciaires de la part d’autres résidents si elle ne respectait pas les restrictions d’âge de la communauté.

Melodie

Melodie Passmore, la grand-mère de Collin – Source : Relieved

 « Nous n’avons pas planifié cela. Nous ne sommes pas sortis un jour et nous avons dit : Faisons que le père de Collin se suicide et laissons sa mère mourir, puis ramenons-le chez nous » a déclaré Melodie en déplorant l’insensibilité de l’association malgré sa tentative d’avoir tenté d’expliquer toute la situation.

L’association ne prend donc pas en compte la situation d’un adolescent dont la vie n’est définitivement plus la même après le décès de ses parents.

Une lueur espoir pour Collin

Melodie Passmore a déclaré néanmoins qu’un espoir se profile à l’horizon pour Collin. Une déclaration mise à jour de l’avocat de l’association déclare ceci : « Les conseillers juridiques des jardins de Willow Creek et les conseillers juridiques des Passmors ont été en contact, et le conseil travaille avec les Passmore pour résoudre ce problème. »

La mort des parents, une épreuve difficile à surmonter

La mort des parents est particulièrement délicate lorsque celle-ci a lieu lors de l’enfance ou l’adolescence. Mais la situation de deuil demeure unique à chacun car présentant des caractéristiques et des conséquences foncièrement différentes. Ainsi, le travail d’accompagnement s’avère d’autant plus difficile.

L’étape du deuil s’avère d’autant plus importante qu’une multitude de choses changent après la mort d’un parent.

Les réactions émotionnelles suite au décès du parent peuvent être très variées. Les plus fréquentes sont la tristesse, la colère ou ‘l’angoisse. Par la suite, c’est le sentiment de culpabilité ainsi que la volonté de se dépasser qui surviennent.

Encore plus délicat, plus d’un orphelin sur cinq aurait penser au suicide. Cela est d’autant plus le cas si le parent s’est lui-même donné la mort, comme c’est le cas de Collin Clabaugh.

Faire le deuil et être en mesure d’avancer, s’avèrent nécessaires si l’orphelin veut réussir à aller de l’avant. Un message pour toutes les personnes qui ont été confrontées à ce deuil douloureux.

Contenus sponsorisés
Loading...