Ce qui se produit dans votre corps lorsque vous avez une migraine

La migraine est, pour ainsi dire, l’un des maux du siècle. Beaucoup de gens se plaignent de migraines qui rendent leur vie difficile. Vertiges et maux de tête particulièrement intenses sont des symptômes qui accompagnent généralement ces céphalées, cela explique pourquoi elles peuvent devenir un réel fardeau lorsqu’elles sont chroniques. Que ce se passe-t-il dans notre corps lors d’une migraine ? Réponse.

C’est chaque année des millions de français qui sont touchés. La migraine se manifeste de différentes manières selon l’individu, elle reste dans tous les cas une source de douleurs et de gênes très handicapantes.

La migraine, c’est quoi ?

La migraine est une maladie neurologique caractérisée par des crises répétées qui se manifestent sous forme de céphalées, c’est à dire des maux de tête. Plusieurs choses peuvent causer une migraine, allant de facteurs environnementaux à la prédisposition génétique. Avant d’aller plus loin, il est nécessaire de distinguer deux types de migraines, celles dites avec aura et celles sans.

La migraine
La migraine touche près de 20% de la population adulte Source : Every Day Health

Il existe deux types de migraines

Comme le souligne le magazine de santé américain EveryDayHealth, la migraine qui se manifeste le plus souvent est celle sans aura. Généralement, ces migraines engendrent des céphalées modérées à sévères qui durent entre 4 et 72h si aucun traitement efficace n’est administré. Celles-ci sont généralement accompagnées de nausées voire de vomissements mais aussi et possiblement une hypersensibilité au bruit et à la lumière. En général, une migraine sans aura se manifeste avec au moins deux des symptômes suivants :- Seul un côté du crâne est touché par la migraines- Sensations de pulsations, la personne touchée a l’impression de sentir ses battements de cœur dans sa tête- La douleur générée par la céphalée peut devenir handicapante et entraver les activités du quotidien- Le mouvement aggrave les céphaléesLes migraines peuvent aussi se manifester avec aura. C’est à dire des troubles neurologiques transitoires. Typiquement, ce sont des troubles visuels, sensitifs, du langage et/ou de la parole. Il faut toutefois savoir que les troubles visuels constituent 90 % des cas de migraines avec aura.Dans les deux cas, on ne peut parler de migraines que lorsque les céphalées se réitèrent, le diagnostic de migraines ne peut être donné qu’après cinq crises de céphalées selon l’INSERM.

migraine
Les personnes qui souffrent d’une migraine avec aura n’ont pas forcément de maux de tête Source : Every Day Health

Que se passe-t-il durant une migraine ?

A ce jour, on ne connaît toujours pas tous les mécanismes qui entrent en jeu lors d’une migraine. La cause en est simple : La migraine est le résultat d’une série d’événements vasculaires et biochimiques, en retracer l’origine est donc un processus complexe. Lorsqu’un facteur psychologique, hormonal ou extérieur stimule la sécrétion de sérotonine, les artères se situant au niveau des méninges commencent à se dilater. Le flux sanguin commence donc à augmenter et avec lui augmente le nombre de substances inflammatoires et qui provoquent des douleurs. Ces mêmes substances vont stimuler l’un des deux nerfs trijumeaux qui à son tour va entretenir voire même aggraver la vasodilatation des artères méningées. Créant donc un réel cercle de douleur.

Migraines, quelles solutions ?

Souffrir de migraines chroniques peut être un réel calvaire et il est nécessaire d’agir afin de soulager sa douleur. S’il existe plusieurs solutions naturelles qui s’offrent à vous dont le fameux remède au citron qui permet d’atténuer la migraine, il est nécessaire de consulter un médecin afin qu’il puisse diagnostiquer précisément la cause de vos douleurs et vous offrir un traitement médicamenteux.

Comment prévenir les migraines ?

Comme pour toute maladie, il est préférable de prévenir plutôt que de guérir et les migraines n’échappent pas à cette règle. Pour ce faire, il est important d’identifier ce qui cause vos migraines. Il est recommandé de tenir un journal où vous écrirez tout ce qui s’est passé avant une migraine. Les aliments consommés, les symptômes rencontrés et votre état psychologique, tout ce qui vous semble pertinent doit être noté dans ce petit journal. Une fois cela fait, il vous sera donc plus facile d’adapter vos habitudes afin de réduire au minimum l’intensité de vos migraines. Certaines techniques de respiration peuvent également vous aider à les soulager .

Lire aussi Une femme réussit à se débarrasser d’une migraine à l’aide d’une pince à linge

Contenus sponsorisés