x

7 signes que vous êtes un esclave (et comment vous affranchir)

Beaucoup de gens se croient libres mais sont en réalité des esclaves. Être esclave ne veut pas forcément dire que vous êtes enchaîné ou que vous appartenez à quelqu’un. À travers cet article, vous verrez qu’il existe d’autres formes de servitude, beaucoup plus subtiles.

Voici 7 signes qui montrent que vous êtes asservi et quelques conseils pour vous affranchir :

1. Vous regardez beaucoup la télévision

Un signe évident de votre état d’esclave : vous perdez beaucoup de temps à être manipulé par des programmes tv abrutissants.

La télévision est constamment en train d’essayer de prendre le contrôle de votre vie en vous vendant des mensonges par l’intermédiaire des publicités. Elles ont pour seul but de vous convaincre que vous avez besoin de toujours plus, et que vous devez dépenser votre argent dans ces choses censées améliorer votre vie.

De plus, la télévision fait parfois l’apologie du racisme, du sexisme, de l’homophobie etc., inspirant la peur de l’autre et ancrant toutes sortes de croyances non fondées dans vos esprits. 

Elle vous hypnotise avec ses feuilletons et ses émissions stupides qui vous rendent paresseux et vous empêchent de réfléchir aux choses importantes de la vie. Elle vous enferme dans une cage, et le plus tôt vous vous en échapperez, le mieux ce sera.

2. vous soutenez les politiciens

La majorité des politiciens ne veulent pas améliorer le monde dans lequel nous vivons. Au contraire, ils essaient d’empêcher tout changement positif pour rester au pouvoir en feignant se soucier de nos problèmes et vouloir les régler.

Si vous soutenez les politiciens, vous avez certainement une mentalité d’esclave. Vous voulez qu’ils vous dirigent et prennent votre vie en main, même si vous savez qu’ils sont là pour servir d’abord leur propre intérêt et leurs ambitions personnelles.  

La liberté et la responsabilité avancent toujours main dans la main, donc si vous voulez vous affranchir, assumez vos responsabilités, soyez dans l’action et arrêtez de blâmer les autres.

3. vous pensez que plus vous dépenserez, plus vous serez heureux

Un autre signe de votre état d’esclave : vous cédez à chaque nouvelle mode, vous avez l’impression de ne pas posséder assez de choses matérielles et voulez toujours acheter plus, surtout des marques connues. Vous voulez ressembler à vos stars préférées pour être heureux et vous sentir bien dans votre peau (en pensant que vous êtes dans la leur).

Or voici ce que vous voulez, au fond : la paix intérieure, l’amour et des liens profonds avec les gens et la nature. Les choses matérielles ne compenseront jamais ces manques, c’est pourquoi vous restez frustrés malgré tous vos achats. Un sac à main ou une paire de chaussures signée n’apportent que du plaisir et jamais le bonheur. Concentrez-vous sur les vraies valeurs, elles vous procureront bonheur et sérénité. 

4. vous suivez aveuglément la religion

Autre signe révélateur : vous avez été endoctriné et conditionné de façon à croire aveuglément, sans jamais vous poser de question, de peur de commettre un péché ou d’aller en enfer.

La plupart des religions nous inculquent d’importantes leçons spirituelles à condition d’être critique face à leurs enseignements. N’hésitez pas à demander l’avis de spécialiste en la matière pour avoir des éclaircissements sur des points qui vous paraissent flous voire contradictoires. Le débat a le mérite de clarifier les idées. 

5. vous vous sentez obligé de travailler

L’argent ne fait pas le bonheur, certes, mais on en a besoin pour manger et avoir un toit. Toutefois, si vous exercez un métier que vous détestez, et que vous trouvez pénible, remettez-vous en question. Il est peut-être plus que temps de chercher un autre travail où vous pourrez vous épanouir.

6. vous mangez n’importe quoi

Le corps est le temple de l’âme, mais beaucoup de gens le traitent plutôt comme une poubelle.

Les entreprises alimentaires nous ont convaincu qu’il est normal de consommer des aliments industriels bien qu’ils ne respectent ni notre santé, ni l’environnement. 

Prenez, par exemple, les entreprises de production de viande. Les animaux sont traités de manière barbare. Ils sont torturés, bourrés d’hormones et de médicaments puis abattus pour que nous puissions manger leur viande, alors que les études ont démontré à maintes reprises les dangers de la viande pour notre santé. Et n’oublions pas les répercussions négatives subies par notre planète.

Un corps faible ne va pas sans un esprit faible et facilement manipulable. Alors mangez sain, prenez soin de votre corps et traitez-le bien car c’est votre bien le plus précieux.

7. vous consommez trop de médicaments

Un antidépresseur par-ci, un somnifère par-là, voilà comment vous tombez dans la spirale médicamenteuse.

Les médicaments peuvent bien sûr vous guérir d’une maladie si vous les prenez avec vigilance. Mais, quand le trouble est psychosomatique, il faut remonter à l’origine du mal-être pour en venir à bout.
 
N’oubliez jamais que les firmes pharmaceutiques sont des machines à cash. Elles sont là pour faire de l’argent. Plus vous serez faible et malade, plus elles continueront à s’en mettre plein les poches.

Contenus sponsorisés
Loading...