6 infirmières du même hôpital enceintes en même temps !

Pour bien des femmes, le fait de tomber enceinte est un parcours long et pénible, les faisant aller de déception en déception. L’attente devient, pour certaines, vite insupportable et leur désir d’avoir un bébé peut se muer en obsession. Si 60 % des couples rencontrent des difficultés à concevoir un enfant, pour certains cependant, cela semble être d’une facilité déconcertante. C’est ainsi qu’en Caroline du Nord, la chance a souri récemment et sans crier gare à six femmes qui ont découvert qu’elles attendaient toutes un enfant en même temps.

Les six infirmières qui tombèrent enceintes en même temps

Nikki Huth, Katie Carlton, Emily Johnson, Sabrina Hudson, Nina Day et Bethany Stringer sont six infirmières du Comprehensive Cancer Center du Wake Forest Baptist Medical Center à Winston-Salem, en Caroline du Nord. 

Ces infirmières, qui travaillent au service d’oncologie et d’hématologie ambulatoire, ont récemment découvert qu’elles avaient, en plus de travailler ensemble, un autre point commun ; elles étaient toutes enceintes.

Ces six femmes furent ravies d’avoir fait cette découverte, d’autant plus que ces grossesses concomitantes leur ont permis dès le départ de partager leurs différentes expériences, de se soutenir et d’échanger des conseils. Grâce à ces grossesses simultanées, les infirmières ont en outre « tissé des liens incroyables », à ce qu’affirme Eryn Johnson, la porte-parole de l’hôpital.

Comment expliquer un tel phénomène ?

Au-delà d’une simple coïncidence, existerait-il des raisons pouvant expliquer que des femmes qui travaillent dans un même environnement tombent enceintes en même temps ?

Voici quelques pistes qui pourraient en effet nous procurer quelques éclaircissements sur un pareil événement.

Un environnement détendu est un environnement favorable

D’après une étude publiée dans la revue Fertility and Sterility, les femmes ayant un fort taux d’alpha-amylase, une enzyme liée au stress, seraient moins susceptibles de tomber enceintes que celles dont ce taux serait plus bas.   

De plus, une autre étude de l’Université Emory à Atlanta a montré que des femmes n’ayant pas eu d’ovulation depuis six mois présentaient un taux plus élevé que les autres de cortisol, une autre hormone du stress.  

C’est ainsi qu’un environnement ou un travail stressant augmenterait les problèmes d’infertilité. Et inversement, un environnement calme et une ambiance détendue favoriserait les chances pour une femme de concevoir un enfant. 

L’influence sur une femme qu’ont celles de son entourage 

Le fait de voir les femmes qui les entourent tomber enceintes, avoir des enfants et être heureuses peut d’autre part influencer les femmes positivement, les enthousiasmer et augmenter leurs chances d’avoir un bébé elles aussi. Plusieurs études, qui n’expliquent toutefois pas le phénomène des grossesses simultanées, vont dans ce sens et sont parvenues à montrer que la grossesse serait contagieuse

Comment favoriser vos chances de concevoir ?

Eviter les environnements de travail toxiques est un premier pas vers l’augmentation de vos chances d’avoir un bébé. Et pour celles qui souhaitent aller plus loin, voici des recommandations venant d’expertes pour vous aider à tomber enceinte :

Cessez d’être obsédée par le fait de concevoir et de tomber enceinte. Selon Julia Woodward, psychologue au Duke Fertility Center de Durham, en Caroline du Nord, une telle obsession pourrait empirer les choses en plus de nuire à votre relation de couple. Au lieu de passer votre temps à penser et à discuter de cela, passez du bon temps avec votre partenaire. Amusez-vous ensemble et partagez de bons moments.

– Abandonnez votre pessimisme et adoptez une attitude positive et plus ouverte. Au lieu de ruminer sur ce que les autres femmes ont et que vous n’avez pas, soyez plus réaliste en acceptant que la grossesse demande parfois un peu de temps.

– Tracy Gaudet, directrice exécutive du Center for Integrative Medicine de Duke en Caroline du Nord, affirme que le fait de tenir un journal permet de relâcher la pression et de vous libérer l’esprit en vous déchargeant de vos préoccupations.

Consacrez-vous aux activités qui vous font du bien et contribuent à votre épanouissement. Ces activités, explique Julia Woodward, sont essentielles et améliorent votre humeur.

– Pour Tracy Gaudet, prendre quotidiennement le temps de se détendre est essentiel. Plongez dans un état de détente profonde en vous consacrant ne serait-ce que quelques minutes par jour à des exercices de relaxation, de yoga ou de méditation.

Perdez quelques kilos si vous êtes en surpoids. Il a en effet été démontré qu’un excès de masse grasse était lié à un taux plus élevé d’œstrogènes, chose qui interfère avec l’ovulation.

—Julia Woodward affirme en outre que les femmes qui présentent des difficultés à tomber enceintes ont très souvent un grand besoin de recevoir du soutien et du réconfort. Que ce soit auprès d’amies ou de groupes de discussion, se sentir comprises et soutenues permet bien souvent d’atténuer les sentiments de tristesse, de confusion et de frustration.

Contenus sponsorisés
Loading...
Close