Cette maman tombe enceinte après 10 ans de tentatives, son médecin l’appelle 4 jours après et lui annonce qu’il a commis une grosse erreur

D’après les chiffres de l’Institut national d'études démographiques, une femme de 30 ans à 93 % de chances de tomber enceinte, 85 % à 35 ans et 65 % à 40 ans. Que faire alors lorsque la vie défile sous nos yeux et que naît le désir de grossesse passé l’âge de 40 ans ? Découvrez l’incroyable histoire de Carolyn et Sean Savage, un couple d’américains qui mirent au monde leur huitième enfant après une décennie de tentatives en tout genre.

Cette maman tombe enceinte après 10 ans de tentatives

Carolyn et Sean Savage se marient en 1993 et mettent au monde un premier enfant au bout d’un an seulement. Par la suite, le couple réalise qu’il leur sera compliqué d’avoir d’autres enfants par voie naturelle. Ils ont alors recours à des traitements de fertilité en tous genres pour avoir leur deuxième, puis leur troisième enfant, Mary Kate, qui a vu le jour en 2007, après 10 ans de tentatives.

Cette maman tombe enceinte après 10 ans de tentatives

L’idée d’avoir une famille nombreuse séduit le couple et c’est alors qu’ils décident d’avoir un quatrième enfant. C’est alors que Carolyn et son mari se tournent vers la fécondation in vitro. C’est une réussite. Le couple apprend qu’il aura le bébé tant attendu.

Cette maman tombe enceinte après 10 ans de tentatives

Le bonheur se propage rapidement dans la famille lorsqu’un coup de téléphone inopiné vient tout chambouler. Leur médecin affirme avoir implanté l’embryon appartenant à un autre couple dans la cavité utérine de la patiente. Carolyn portait un bébé qui n’était donc pas le sien. Se pose alors un choix cornélien : garder le bébé ou avorter. Carolyn décide de mener à bien sa grossesse et de donner le bébé à ses parents biologiques après la naissance. Quelques mois plus tard, moins de 2 heures après la naissance du petit Logan, Carolyn et Sean remettent le bébé à Shannon et Paul Morrell, jeune couple résident à Detroit.

Cette maman tombe enceinte après 10 ans de tentatives

Cette maman tombe enceinte après 10 ans de tentatives

Pensant que Logan serait le dernier accouchement de sa vie, un miracle se produit. En 2011, Carolyn sera de nouveau maman. Cette fois, ce seront des jumeaux mis au monde par une mère porteuse. Les “jumeaux du miracle”, c’est ainsi qu’elle surnomme Isabella et Reagen, les nouveau-nés de cette famille de 7 enfants.

Cette maman tombe enceinte après 10 ans de tentatives

Cette maman tombe enceinte après 10 ans de tentatives

Cette maman tombe enceinte après 10 ans de tentatives

Alors que Carolyn et son mari croyaient ne plus pouvoir enfanter par voie naturelle, voici qu’en 2014, un autre miracle se produit. Carolyn effectue un test de grossesse et n’en croit pas ses yeux. Elle est enceinte d’un huitième enfant ! À 45 ans, Carolyn a mis au monde le petit Nicholas, par voie naturelle.

Cette maman tombe enceinte après 10 ans de tentatives

Cette maman tombe enceinte après 10 ans de tentatives

Tomber enceinte après 40 ans, c’est possible

Le professeur François Olivennes, gynécologue et obstétricien français, explique qu’une femme de 40 ans voit sa fertilité diminuer en raison d’un stock d’ovocytes réduit et vieillissant. Cependant, il est possible de retarder cette infertilité grâce à une hygiène de vie saine en adoptant les conseils suivants.

Évitez le stress et les émotions négatives

C’est prouvé, le stress diminue les chances de tomber enceinte car il nuit à l’équilibre des hormones sexuelles. En 2010, une étude menée à l’université d’Oxford a révélé que les femmes présentant un taux d’hormones de stress élevé avaient environ 12% moins de chances de tomber enceinte. Évitez donc les sources de stress et d’émotions négatives et gérez votre stress en faisant des activités relaxantes telles que le yoga ou la méditation.

Privilégiez une alimentation saine

Éliminez les toxines présentes dans votre organisme en suivant un régime alimentaire sain. Favorisez la consommation d’antioxydants que l’on retrouve dans de nombreux fruits et légumes, ou encore les crustacées, les fruits secs et le jaune d’œuf.  Évitez autant que possible les aliments transformés ou les huiles de friture. Enfin, buvez au moins 2 litres d’eau par jour pour favoriser l’élimination des toxines.

Pour finir, évitez de fumer et de consommer de l’alcool et pratiquez une activité physique régulière.

Contenus sponsorisés
Loading...
Close