6 bonnes raisons de ne plus porter de soutien-gorge

En 1969, Françoise Giroud exprimait les revendications des adeptes du “no bra”, des américaines luttant contre l’oppression masculine et revendiquant leur liberté de choisir ou non, le port du soutien-gorge. Des années plus tard, les adeptes se multiplient encore, notamment sur les réseaux sociaux. En France, le mouvement Freetheboobies (libérez les seins) prône les avantages d’une vie sans armatures ni balconnets. Une tendance venue tout droit d’outre-Atlantique et qui gagne de plus en plus d’ampleur dans l’Hexagone.

Sommaire

On a longtemps pensé qu’une poitrine ferme et rebondie était une norme qu’il fallait atteindre grâce au port du soutien-gorge. Pourtant, il semblerait que de plus en plus de femmes souhaitent se libérer de ces artifices pour laisser la place au naturel et à l’acceptation de soi. Aujourd’hui, nombre d’entre elles succombent à la tendance du “sans soutien-gorge”, un mouvement plébiscité par de nombreuses stars américaines dont Rihanna ou encore Jennifer Lawrence. En réalité, opter pour cette mode pourrait être extrêmement avantageux pour les femmes.

soutien gorge

Sans soutien-gorge – Source : spm

Pourquoi abandonner le port du soutien-gorge ?

Selon les résultats d’un sondage paru sur le magazine Intima en 2018, il semblerait que 3 femmes sur 10 ne soient pas satisfaites de leur poitrine,  6 sur 10 d’entre elles ayant du mal à à trouver un soutien-gorge qui leur convienne. D’autant plus que les critères de choix en matière de lingerie ne sont pas des moindres et peuvent se révéler extrêmement difficiles à évaluer. Heureusement, le port du soutien-gorge est de moins en moins indispensable, au plus grand bonheur des adeptes du “no bra”. Selon le site Bustle, voici 6 avantages à s’en défaire:

1. Vous économiserez de l’argent

soutien gorge1

Sans Soutien-gorge – Source : spm

On estime qu’un soutien-gorge a une durée de vie inférieure à une année. En effet, Lyn H Lewis, PDG d’une société de lingerie de luxe, indique que si les femmes portent souvent le même soutien-gorge, elles doivent le remplacer au bout de six mois. Seulement, la plupart des femmes dépassent largement le budget qu’elles se fixent pour acheter de la lingerie. On peut le comprendre: ce sous-vêtement se doit d’être à la fois esthétique et confortable. Des facteurs qui augmentent rapidement le montant sur la facture.

2. Vous garderez la forme naturelle de vos seins

soutien gorge2

Sans Soutien-gorge – Source : spm

Si vous pensez que le soutien-gorge est indispensable pour soutenir votre poitrine et la raffermir, une étude pourrait bien vous faire changer d’avis. Celle-ci ayant démontré que les femmes qui arrêtent de porter un soutien-gorge n’ont pas subi de relâchement comme on l’aurait pensé. Au contraire, elles ont constaté une amélioration de l’aspect de leur poitrine. Comme l’explique le Pr François Rouillon, auteur de l’étude, à France Info, “le sein ne tire pas bénéfice d’être privé de la pesanteur. Au contraire, il s’étiole avec le soutien-gorge”.

3. Vous dormirez beaucoup mieux

Alors que la plupart des femmes retirent leur soutien-gorge avant d’aller au lit, d’autres décident de le garder. Celles-ci estiment, à tort, que cela permettrait de soutenir leur poitrine même pendant le sommeil. Or, les chercheurs ont constaté que les vêtements serrés perturbaient les rythmes circadiens qui déterminent les moments de veille et de sommeil. Ainsi, les personnes qui dorment avec ce sous-vêtement ne bénéficient pas d’un sommeil de qualité.

4. Vous préserverez une bonne circulation sanguine

soutien gorge3

Sans Soutien-gorge – Source : spm

Une étude montre que les vêtements trop serrés peuvent également avoir un impact sur la circulation du sang dans le corps. Un avis partagé par le Pr Rouillon qui déconseille particulièrement le push up, ce soutien-gorge étant capable de gêner la circulation sanguine et lymphatique en comprimant les tissus.

5. Vous aurez une meilleure posture

soutien gorge4

Sans Soutien-gorge – Source : spm

On a souvent du mal à trouver un soutien-gorge qui nous va comme un gant. Or, un sous-vêtement mal ajusté peut causer bien des désagréments. Selon le média britannique Mirror, porter un soutien-gorge trop serré, ou au contraire trop grand, peut engendrer une tension au niveau de la cage thoracique. De ce fait, cela peut déboucher sur une mauvaise posture incluant un dos courbé.

6. Vous préviendrez les maux de dos

soutien gorge 5

Sans Soutien-gorge – Source : spm

Une mauvaise posture cause inévitablement des maux de dos. En effet, lorsque la colonne vertébrale n’est pas maintenue convenablement, les nerfs et les vaisseaux sanguins peuvent s’affaiblir. Alors à défaut d’opter pour le “sans soutien-gorge”, veillez à choisir le bon!

Lire aussi Voici comment calculer simplement sa taille idéale de soutien-gorge

Contenus sponsorisés