La fonction secrète du sèche-cheveux. Elle rend vos mèches brillantes et lisses, vous allez l’adorer

Appareil universel pour sécher et coiffer les cheveux de toute longueur, le séchoir est présent dans quasiment tous les foyers. La majorité des femmes, et même beaucoup d'hommes, l'utilisent fréquemment après la douche ou pour parfaire leur coiffure. Généralement, lors de l'achat d'un sèche-cheveux, on ne s'intéresse qu'à sa puissance et à sa vitesse. La fonction "air froid", présente dans la majorité des appareils modernes, a toujours été négligée. Pourtant, elle s'avère très utile pour sublimer vos cheveux. Or, peu de gens en connaissent tous les avantages. Voici comment bien l'utiliser.

La fonction secrète du sèche-cheveux. Elle rend vos mèches brillantes et lisses, vous allez l’adorer

Quelle est cette fonction mystérieuse du sèche-cheveux ?

Utiliser le séchoir

Utiliser le séchoir – Source : spm

Nous disposons quasiment tous d’un sèche-cheveux à la maison. Il nous aide à rapidement sécher et coiffer notre crinière.Cependant, vous n’êtes pas sans ignorer que son usage régulier est néfaste pour la santé de vos cheveux. En effet, une utilisation excessive de la chaleur finit par les abîmer, les dessécher et altérer leur texture douce. Or, il est possible d’en atténuer l’impact négatif grâce à cette option discrète dont peu de gens profitent.

Pour minimiser le risque d’endommager vos cheveux, il est d’abord conseillé de bien les essorer avant de les sécher. Ensuite, il faut privilégier la fonction secrète de l’appareil : il s’agit du flux d’air frais. Contrairement aux idées reçues, cette option est idéale pour sécher vos racines. En prime, en l’utilisant plus souvent, vous constaterez que ce bouton « air froid » permettra de mieux hydrater vos cheveux, sans les abîmer.

Pourquoi privilégier le séchage à l’air froid ?

L’avantage de cette fonction, c’est qu’elle favorise la fermeture des cuticules, rendant ainsi vos cheveux plus lisses, plus brillants et plus faciles à coiffer. Contrairement à la haute température qui aura plutôt tendance à les ouvrir, à les rendre plus secs et plus fourchus. Certes, ce flux d’air frais prendra plus de temps pour sécher toute la tête, mais il évite beaucoup de désagréments à votre chevelure. Si vous êtes trop pressé, vous pouvez n’utiliser ce jet frais que pour sécher les racines et les mèches humides. Ensuite, vous pourrez diffuser la chaleur sur la totalité de la tête pour un séchage rapide. De façon générale, les spécialistes recommandent vivement d’utiliser la fonction de l’air frais pour éviter d’agresser les cuticules, pour hydrater davantage le cuir chevelu et ne pas assécher les mèches.

Quelle que soit la température de l’air utilisée, il y a quelques règles d’or à suivre pour sécher vos cheveux :

  • A la sortie du bain ou la douche, séchez d’abord vos cheveux avec une serviette.
  • Démêlez-les soigneusement avec une brosse avant le séchage.
  • En manipulant l’appareil, faites en sorte de ne pas diriger le flux d’air chaud vers une seule zone pour éviter de brûler le cuir chevelu. Maintenez une distance d’au moins 30 cm.
  • Les personnes aux cheveux fragiles devraient d’abord appliquer un baume gainant ou une émulsion protectrice sur les mèches avant de les sécher.
  • Si vous avez les cheveux trop fins, le flux d’air frais est le mieux adapté pour les protéger.

Bon à savoir : le séchage à l’air libre n’est pas aussi inoffensif qu’on le pense. Les cuticules peuvent gonfler et provoquer une importante perte de cheveux. Mouillée, votre chevelure est également plus sensible aux effets de la pollution. Quant à  l’humidité, elle peut graisser davantage le cuir chevelu et provoquer l’apparition de pellicules.

Comment dompter les cheveux statiques ?

Un séchoir dans la salle de bain

Un séchoir dans la salle de bain – Source : spm

En plus de l’option de séchage à l’air froid, de nombreux modèles de séchoirs modernes disposent d’une autre fonction utile. Elle vous permettra de prendre soin de vos cheveux et de résoudre un problème gênant au quotidien : l’effet statique.

Très souvent, le flux d’air chaud émet des charges électriques chargées positivement, ce qui rend les cheveux statiques et difficiles à coiffer. Or, grâce au processus de l’ionisation, les gouttes d’eau seront fragmentées et, grâce à l’émission des charges négatives, le séchage sera plus rapide, plus respectueux et plus efficace. Ainsi, si vous passez au sèche-cheveux ionique, vous profiterez de cette technologie qui implique la production d’ions chargés négativement. Ces derniers pourront neutraliser les charges positives qui se créent au contact des cheveux mouillés et de l’air chaud.

Grâce à ce bouton spécifique, la charge électrique globale sera rééquilibrée et cela empêchera les cheveux de devenir statiques. En prime, ce type de séchoir a été spécialement élaboré pour être plus performant que les appareils traditionnels, favorisant un séchage rapide sans agresser la fibre capillaire. Résultat : vos cheveux sont plus souples et plus faciles à coiffer, les frisottis sont nettement réduits et la brillance est au rendez-vous !

Lire aussi À quelle fréquence faut-il laver les cheveux ? Des conseils d’experts pour un avoir cuir chevelu sain

Contenus sponsorisés