Le dernier souhait d’une fille mourante était d’avoir un chat. La fin de l’histoire est juste magnifique


Le dernier souhait d’une fille mourante était d’avoir un chat. La fin de l’histoire est juste magnifique

Les images de singes qui se serrent ou d’éléphants qui s’entraident sont nombreuses et nous démontrent encore une fois que les animaux ont des sentiments qui peuvent être partagés avec des espèces parfois inattendues, notamment entre les prédateurs et leur proie. La compassion, surtout, est l’une des émotions les plus fortes que peuvent avoir les animaux envers d’autres ou envers les humains. Voici l’histoire d’un chat qui a égayé la vie d’une petite fille mourante.

Bien que la question des émotions ressenties par les animaux ne fasse pas encore l’unanimité, il reste difficile de nier l’existence des sentiments chez eux. En effet, différentes recherches scientifiques ont prouvé que les animaux seraient capables d’éprouver des émotions complexes comme l’amour, la gentillesse ou encore la compassion. Des émotions qui peuvent être partagées par des animaux de la même espèce ou d’espèces différentes mais aussi avec les humains. La relation homme/chien, par exemple, représente une preuve concrète que ces émotions complexes sont réellement partagées.

En effet, d’après une étude menée par Claremont Graduate University, les chiens sont capables d’aimer leur maître. Pour arriver à cette conclusion, les chercheurs ont prélevé le sang des chiens avant et après une séance de jeu avec leur maître. Ils ont remarqué que suite à la session de jeu que les chiens secrètent environ 57,2% d’ocytocine. Cette hormone qui renforce le sentiment d’attachement entre deux personnes a le même effet chez les chiens et les chats. Verdict, le chien peut aimer, ce qui veut dire qu’il peut ressentir des émotions. 

Les chats sont également capables d’éprouver des sentiments, bien qu’ils soient souvent qualifiés d’ingrats ou d’indifférents. Mais c’est plus leur indépendance et autonomie qui donne cette impression. Outre leur capacité à compatir, ils peuvent également apporter de nombreux bienfaits à leur maître. En effet, le fait d’avoir un chat, ou tout autre animal de compagnie, aiderait à réduire le stress et prévenir la dépression.

Voici une histoire qui prouve encore une fois que les chats peuvent compatir :

Kylie est une jeune fille qui souffre de cancer. Très passionnée par les animaux, elle a voulu adopter un chat, bien que la famille possède déjà quatre animaux de compagnies. 

Vu son état, sa famille n’a pas pu refuser sa demande. Son père a immédiatement contacté un refuge pour animaux domestiques pour avoir un chat.

chat

Dolly est le nom du chat choisi. Quand ce chaton est arrivé au refuge, il était très faible, mais suite aux soins reçus dans cet endroit, il est devenu en meilleur forme.

Les responsables du refuge avaient bien pris soin de Dolly et attendaient qu’il soit adopté, jusqu’à ce qu’ils reçoivent un appel du père de Kylie. Ce dernier leur a expliqué que sa fille souffrait d’un cancer. Le traitement qu’elle suivait n’a pas eu d’effet et son état s’est aggravé. 

chat

Selon les responsables du refuge, la famille de Kylie ne voulait pas vraiment adopter un nouveau chat. Ils leur ont remis ou plutôt prêté Dolly, nommé Eliza maintenant,  pour accompagner Kylie pendant ces derniers jours. 

Quand la petite fille a vu Eliza, un grand sourire a illuminé son visage. Le chaton s’est vite attaché à Kylie et ne l’a plus quitté depuis qu’on la mit entre ses bras. Eliza a posé ses pates sur les épaules de Kylie et est resté à ses côtés pendant les deux jours suivants.
Quand quelqu’un d’autre essayait d’attirer l’attention d’Eliza pour jouer avec elle, elle se cachait chez Kylie.

chat

Kylie et Eliza ont tissé un lien très fort pendant une courte période. La petite fille qui savait qu’il ne lui restait pas beaucoup à vivre a demandé à ses parents de prendre soin du chaton et de lui offrir un abri. Tout le monde pensait que qu’Eliza était là pour accompagner Kylie pendant ses derniers jours, mais en réalité ce n’était pas le seul rôle qu’elle allait jouer.

chat

Après le décès de Kylie, Eliza a pris l’habitude de venir se blottir contre sa mère et se mettre entre ses bras, comme elle le faisait avec sa fille. Le chaton consolait la maman.

Robin, la mère de Kylie, a aussi affirmé que sa fille lui avait demandé de prendre soin du petit chaton mais a aussi demandé à Eliza de prendre soin de sa mère. 
Pour la famille, Eliza est bien plus qu’un animal de compagnie, c’est un véritable membre de la famille qui leur rappellera toujours Kylie.

chat