Yoga. Les 13 bienfaits validés par la science

On dit souvent que le stress est le mal du 21ème siècle. À l’heure où les objectifs sociaux, professionnels et personnels sont de plus en plus élevés, il n’est pas rare qu’un climat anxiogène s’installe. Mais alors que notre rythme de vie est de plus en plus effréné, notre corps peut en pâtir. Dans ce sens, il est vivement conseillé de mettre en place des habitudes anti-stress pour accroître notre bien-être au quotidien. Avez-vous déjà pratiqué le Yoga ? Connaissez-vous tous les bienfaits de cette activité physique à part entière ? Ce sport a autant d’avantages physiques que psychiques qui en font un véritable allié santé.

De plus en plus de français s’adonnent à la pratique du Yoga. Outre l’effet de mode corrélé à ce sport, il semblerait qu’il apporte de nombreux bienfaits à ceux qui le pratiquent.

1. Il réduit le stress

Le yoga est un excellent moyen de se débarrasser du stress et d’accéder à un état d’apaisement et de relaxation optimal. Selon une étude scientifique, la pratique du yoga a été corrélée à une baisse considérable du cortisol, aussi connu sous le nom d’hormone du stress.

2. Il atténue les troubles anxieux

Plusieurs personnes sont sujettes à des crises de panique et à une anxiété exacerbée. Pourtant, pratiquer un exercice sportif combiné à une activité relaxante peut s’avérer de mise pour soulager ces états mentaux inconfortables. Le yoga est une activité physique qui permet à la fois d’apaiser l’esprit mais aussi de faire travailler différents groupes musculaires.

D’après une expérience scientifique menée sur 64 femmes atteintes de stress post-traumatique, le yoga a été efficace pour atténuer leurs différents symptômes. En sachant qu’un traumatisme impacte votre corps, votre cerveau et votre énergie, il peut entrainer une anxiété et une angoisse permanente. Grâce au yoga les femmes ont pu atténuer l’effet de ce trouble pernicieux.

3. Il diminue les inflammations dans le corps

Le yoga peut également être de rigueur pour réduire l’inflammation dans le corps. En sachant que l’inflammation chronique et le stress oxydatif peuvent entraîner diverses maladies, il est nécessaire de veiller à y pallier. Selon une étude scientifique, les personnes qui pratiquent du yoga ont des niveaux inférieurs de marqueurs inflammatoires que les autres.

4. Il améliore la santé cardiaque

Les maladies cardiovasculaires sont la première cause de mortalité en France. Selon une étude, la pratique du yoga après 40 ans permettrait de prendre soin du système cardiovasculaire. En effet, les personnes d’âge mature qui font du yoga ont une tension artérielle plus basse que les autres. En outre, une recherche scientifique a démontré que le yoga réduisait le taux de cholestérol LDL, aussi appelé “mauvais cholestérol”, dans le sang.

Rappelons que l’hypertension artérielle et l’hypercholestérolémie font partie des facteurs de risque des maladies cardiaques. Il semblerait que grâce à l’effet anti-stress du yoga, cette activité est un bon moyen de prévention contre les maladies cardiaques. Pour en savoir plus, voici les 10 signes que votre coeur ne fonctionne pas correctement.

5. Il offre une meilleure qualité de vie

Les personnes qui font du yoga savent à quel point cette activité physique fait du bien au quotidien. Dans un monde où nous sommes constamment pressés par le temps, nous ne prêtons pas toujours attention à nos besoins intrinsèques. Le yoga aide à se focaliser sur le moment présent et améliore considérablement la qualité de vie, indique une étude scientifique.

6. Il aide à lutter contre la dépression

Les scientifiques mettent en exergue une corrélation indéniable entre le niveau de cortisol et le risque de dépression. En réalité, les personnes sujettes à un stress chronique sont plus susceptibles de souffrir de dépression sur le long terme.

D’après une étude scientifique portant sur des individus souffrant de dépendance à l’alcool, la pratique de Sudarshan Kriya, un type spécifique de yoga, aurait permis de réduire les niveaux de cortisol et les symptômes de dépression chez les participants. En outre, les chercheurs ont convenu que la pratique du yoga était un moyen efficace pour prévenir le trouble dépressif.

7. Il réduit les douleurs chroniques

Les douleurs chroniques peuvent altérer considérablement la qualité de vie et survenir de façon brutale au cours de la journée. Les maladies touchant les articulations comme l’arthrose ou encore la polyarthrite rhumatoïde peuvent causer des douleurs plus ou moins aigües. Toutefois, une étude scientifique a prouvé que la pratique du yoga réduisait significativement l’inconfort et les douleurs liés à l’arthrose du genou. 

8. Il améliore la qualité du sommeil

Le manque de sommeil peut avoir des conséquences délétères sur la santé physique et psychique. Plusieurs troubles peuvent survenir sur le long terme quand vous dormez moins de 7 heures par nuit. Surpoids, risque de diabète ou encore baisse de l’immunité sont autant de conséquences liés à une carence de sommeil. Mais d’après les scientifiques, le yoga permettrait de dormir plus rapidement et bénéficier d’un sommeil réparateur.

9. Il aide à avoir plus d’équilibre

Le yoga est avant tout un exercice physique qui favorise la souplesse, l’équilibre et l’agilité. En effet, plusieurs études ont mis en évidence l’impact du yoga sur le corps. Il semblerait que ceux qui pratiquent régulièrement du yoga soient plus flexibles et aient plus d’équilibre.

10. Il améliore la respiration

Les adeptes du yoga savent que la respiration tient un rôle clé dans cette pratique. En effet, les exercices de yoga sont combinés avec des techniques de respiration spécifique. D’après une étude scientifiquemenée sur des étudiants pendant 15 semaines, cette activité physique améliore significativement le fonctionnement des poumons. De ce fait, le yoga peut constituer une alternative efficace pour atténuer les troubles respiratoires comme l’asthme, comme le relate une seconde étude.

11. Il soulage les migraines

Les maux de tête récurrents peuvent être extrêmement pénibles à supporter. Généralement, ceux qui en souffrent ont recours à leur trousse de médicaments pour soulager leurs symptômes. Pourtant, le yoga s’avère être de mise pour atténuer les migraines. En effet, une étude menée sur 72 patients sujets à des migraines montre que les exercices de yoga réduisent la fréquence et l’intensité des maux de tête. 

12. Il pousse à avoir de meilleures habitudes alimentaires

Avez-vous déjà remarqué que ceux et celles qui font du yoga ont souvent une silhouette harmonieuse ? Ce n’est certainement pas un hasard puisque le yoga aide à reprendre contact avec ses sensations corporelles. Or, une expérience scientifique met l’accent sur l’alimentation en pleine conscience pour mincir.

Et il semblerait que ce mode d’alimentation qui consiste à écouter les besoins de son corps afin de ressentir la faim et la satiété favorise la perte de poids. En sus, les résultats d’une seconde étude mettent en évidence l’efficacité du yoga pour gérer les troubles du comportements alimentaires telles que l’hyperphagie ou encore la boulimie. Cette activité physique douce permet de se focaliser sur son comportement et réduit spontanément les frénésies alimentaires.

13. Il augmente la force physique

Le yoga n’a pas seulement une dimension spirituelle mais aide aussi à renforcer les muscles et à éliminer les graisses excédentaires. Selon une étude, cette exercice physique améliore l’endurance et augmente la masse musculaire.

Nous vous offrons

Newsletter

Un livre indispensable pour
rester en bonne santé

Newsletter
  • Découvrez la liste des plantes et aliments qui guérissent
  • Apprenez à fabriquer de puissants remèdes méconnus pour guérir 90% des maladies
  • Un livre indispensable à avoir pour rester en bonne santé
Je souhaite recevoir le livre offert + m’inscrire à la newsletter
Contenus sponsorisés
Loading...
Close