x

Voilà pourquoi attendre est parfois très bénéfique

Face aux difficultés de la vie et aux obstacles qui parfois nous paraissent insurmontables, il nous arrive de nous sentir découragés, au point de vouloir tout laisser tomber. Lorsque, malgré tous nos efforts, aucun résultat ne se manifeste, nous perdons espoir et nous nous avouons souvent vaincus. Pourtant, lorsque l’on poursuit un objectif, abandonner n’est jamais la meilleure solution et l’attente peut être bénéfique comme l’illustre la fable de la fougère et du bambou. Quelles que soient les épreuves, il est important de toujours tenir bon.

La fable de la fougère et du bambou

« Un jour, je me suis avoué vaincu : j’ai démissionné de mon travail, j’ai quitté ma compagne et ma vie. Je me suis rendu dans la forêt pour parler avec un vieil homme qui, paraît-il, était un sage.

– Pourriez-vous me donner une bonne raison de ne pas m’avouer vaincu ? Lui ai-je demandé.

– Regarde autour de toi, m’a-t-il répondu. Tu vois la fougère et le bambou ?

– Oui, ai-je répondu.

– Quand j’ai semé les graines de la fougère et du bambou, j’en ai pris bien soin. La fougère a grandi très vite. Son vert brillant a recouvert le sol. Mais la graine de bambou n’a rien donné. Je n’ai pourtant pas renoncé au bambou.

La deuxième année, la fougère est devenue encore plus brillante et abondante, mais de nouveau, la graine de bambou n’a rien donné. Mais je n’ai pas renoncé au bambou.

La troisième année, la graine de bambou n’a toujours rien donné. Mais je n’ai pas renoncé au bambou.

La quatrième année, de nouveau, la graine de bambou n’a rien donné. Mais je n’ai pas renoncé au bambou.

Lors de la cinquième année, une petite pousse de bambou est sortie du sol. En comparaison avec la fougère, elle était bien sûr très petite et insignifiante.

La sixième année, le bambou a grandi jusqu’à plus de 20 mètres de haut. Il avait passé cinq ans à faire des racines pour le soutenir. Ces racines l’ont rendu fort et lui ont donné ce dont il avait besoin pour survivre.

Sais-tu que tout ce temps où tu t’es battu, en réalité, tu as formé des racines ? 

Le bambou a un rôle différent de celui de la fougère, et pourtant, tous les deux sont nécessaires et embellissent la forêt.

Ne regrette pas un jour de ta vie. Les bons jours t’apportent du bonheur. Les mauvais jours t’apportent de l’expérience. Tous deux sont essentiels à la vie. Le bonheur te rend doux. Les tentatives te rendent fort. Les peines te rendent humain. Les chutes te rendent humble. La réussite te rend brillant…

Si tu ne réussis pas ce que tu veux faire, ne perds pas espoir, car peut-être que tu es seulement en train de fabriquer des racines… »

Pourquoi il faut toujours s’accrocher à ses rêves et ne pas se décourager

La poursuite d’un rêve ou d’un idéal n’est jamais facile et demande que l’on fournisse une quantité immense d’efforts. Le parcours est semé d’embûches et les résultats espérés se font parfois attendre. Dans ce travail et cette poursuite de nos objectifs, il est important de ne jamais abandonner.

1. Il se peut que nous touchions au but

« Beaucoup d’échecs de la vie sont causés par des gens qui ne se rendent pas compte à quel point ils étaient près du succès lorsqu’ils ont abandonné. »

– Thomas Edison

Abandonner, c’est échouer. Or, qui sait à quel point nous sommes proches de toucher au but ?

2. Les objectifs auxquels nous accordons le plus d’importance sont généralement ceux qui demandent le plus de temps et d’investissement

Dans la fable, le sage a attendu de longues années avant qu’un résultat se manifeste et qu’une petite pousse de bambou sorte de terre. Il savait que la graine avait besoin de temps pour se préparer avant de se transformer en un arbre très haut, et que même si rien ne se manifestait à la surface de la terre, en dessous, le travail était bien réel. Faire pousser une plante d’une vingtaine de mètres ne demande pas la même préparation qu’une autre de quatre-vingt centimètres.

3. L’attente a du bon

Si vous vous sentez découragé parce que vous ne voyez aucun résultat, accrochez-vous encore plus fort à votre rêve car plus votre but est élevé, plus les efforts et l’investissement qu’il faut fournir sont importants avant d’obtenir des progrès visibles et de l’atteindre.

Un résultat qui tarde à se faire voir prouve que nous sommes en train de fabriquer de profondes et solides racines. En même temps que nous y travaillons, notre rêve progresse lentement, en silence.

Bien entendu, les choses n’avancent pas toujours aussi vite que nous le souhaiterions, et nous nous retrouvons dans l’attente. 

Malgré tout, il se peut qu’il y ait de bonnes raisons à cela, que nous ne connaissons pas et qui nous dépassent, mais cela se produit souvent pour notre bien et l’attente s’avère être une bénédiction. Alors soyons reconnaissants. 

Contenus sponsorisés
Loading...